Rachat de crédit immobilier ou renégociation ? Quelles différences ?

Comment renégocier ou racheter son crédit immobilier ? Ce qu'il faut savoir sur les options qui permettent d'alléger ses mensualités de remboursement.

Rachat de crédit immobilier ou renégociation ? Quelles différences ?
Le rachat de crédit, une solution à prendre en compte

Les taux pratiqués par les établissements financiers évoluent et un achat immobilier réalisé à un “instant T” ne sera pas soumis au même taux d’emprunt 2, 5 ou 10 ans plus tard. Renégocier ou faire un rachat de crédit immobilier constitue deux options que l’emprunteur peut activer pour alléger ses mensualités de crédit.

Renégocier ou faire un rachat de crédit immobilier ?

Ces démarches ont le même objectif : alléger le coût final du crédit immobilier.

Renégocier un crédit immobilier consiste à demander à l’établissement prêteur de revoir les modalités de remboursement de la somme empruntée. La renégociation peut notamment se justifier par une diminution importante des taux d’emprunt sur le marché des crédits immobiliers.

A savoir : pour que cette opération soit rentable, l’écart de point entre le taux d’intérêt initial et le taux d’intérêt révisé doit être au moins de 0,5%.

Attention : rien n’oblige votre banque à accepter votre demande.

Le rachat de crédit immobilier

Le rachat de crédit immobilier permet à un emprunteur de bénéficier de nouvelles conditions à n’importe quel moment et, avantage considérable, vous pourrez mettre plusieurs prestataires en concurrence pour recevoir les meilleures offres possibles.

Faire un rachat de crédit immobilier implique donc de solliciter un autre établissement financier pour obtenir un prêt moins coûteux et rembourser les sommes empruntées auprès d’un premier établissement sur de nouvelles bases financières.

Dans la pratique, cette démarche consiste à regrouper le crédit immobilier avec d’autres crédits à la consommation et de renégocier l’ensemble de ces dettes afin d’obtenir des conditions financières plus avantageuses.

Les taux de rachat de crédit actuels sont très intéressants pour les emprunteurs : un crédit immobilier pourra ainsi être racheté à moins de 2%. Une simulation en ligne peut être effectuée grâce aux comparateurs. Ils fournissent un premier aperçu plutôt précis des gains potentiels de la démarche

Les conséquences sur le remboursement

Les conséquences d’une renégociation ou d’un rachat de crédit peuvent renvoyer, du fait de la modification du taux d’emprunt :

  • à une diminution du nombre d’échéances de remboursement (le crédit sera remboursé plus rapidement)
  • à un allègement des mensualités (la durée restant la même).

 

Quelle option choisir ?

Renégocier ou faire racheter un crédit immobilier se prépare. Ces démarches doivent aboutir à un gain pour l’emprunteur. Le coût total du crédit devra être pris en compte pour apprécier ce gain notamment les paramètres suivants :

En cas de rachat de crédit :

  • Des indemnités de remboursement anticipé vont être demandées par l’établissement financier initial
  • Des frais de dossier peuvent être appliqués par la nouvelle banque
  • Des frais de garantie seront demandés pour le nouvel emprunt.

 

En cas de renégociation du crédit :

  • Les taux renégociés ne seront probablement pas les plus bas du marché
  • L’établissement prêteur peut conditionner la renégociation à la souscription d’autres produits financiers
  • Les indemnités de remboursement anticipé peuvent être appliquées en cas de diminution de la durée du crédit.

Tout comme pour la renégociation de crédit immobilier, le rachat de crédit doit être fait lorsque l’emprunteur a encore beaucoup d’argent à rembourser (autour de 2/3). Et, pour déterminer si cela en vaut réellement la peine, vous pouvez réaliser des simulations.

Les étapes en pratique

  • Étape 1 : Analyser son crédit actuel en termes de durée, mensualités, taux d’intérêt, etc.
  • Étape 2 : Chercher sur Internet, à l’aide de simulateurs performants, des solutions intéressantes
  • Étape 3 : Analyser les éventuels frais de dossier, pénalités et autres frais liés à un désengagement d’une banque vers une autre
  • Étape 4 : Peser le pour et le contre de cette opération afin de déterminer son intérêt financier
  • Étape 5 : Procéder (ou non) à un rachat de crédit immobilier.

A lire aussi :

Continuer à lire