Peut-on recongeler un produit décongelé ?

Vous avez probablement déjà vu la mention « ne pas recongeler un produit décongelé » sur un plat surgelé. Faut-il vraiment suivre cette consigne à la lettre ?

Peut-on recongeler un produit décongelé ?
Recongeler un aliment cuit, est-ce dangereux ?

Recongeler un produit décongelé est une idée qui vous est sûrement déjà venue à l’esprit. Que ce soit à cause d’un congélateur qui est tombé en panne, une coupure de courant ou tout simplement parce que vous avez changé d’avis et que vous n’allez finalement pas préparer un aliment que vous avez sorti du froid et que vous ne voulez pas le mettre à la poubelle. Face au doute, la plupart d’entre nous s’abstiennent.

Mais que faut-il vraiment faire ? Nous vous donnons des éléments d’éclaircissement.

Pourquoi ne pas recongeler un produit décongelé ?

La réponse pourrait se résumer en deux termes : bactéries et intoxication alimentaire. Pour mieux comprendre, il est intéressant de savoir ce qu’il se passe lorsqu’un produit est décongelé puis recongelé. Explications.

À la loupe :

  • La 1ère congélation

Il faut savoir que lorsqu’un aliment est congelé pour la première fois, le froid ralenti, stoppe et détruit pratiquement des cellules ainsi que des bactéries présentes. En effet, fruits, légumes, viandes ou autres produits ne sont pas stériles à 100%, il y a toujours des bactéries, mais celles-ci ne sont en général pas nocives. Il faut juste éviter qu’elles ne se développent de façon importante.

Les produits sont censés être très contrôlés afin de vérifier que seules les bactéries utiles pour le corps et la flore intestinale soient présentes et à des doses largement inférieures à la quantité qui pourrait créer une infection.

En résumé, quand l’aliment est congelé une fois, les bactéries sont détruites pour certaines ou stoppées pour d’autres. Leur croissance (qu’il faut donc éviter à partir d’un certain niveau) est ralentie pour celles qui survivent à la congélation.

  • La décongélation

Lors de la décongélation, les bactéries endormies se réveillent, et avec celles qui étaient ralenties, se propagent plus rapidement. Pourquoi ? Notamment parce que ce retour à une température plus chaude va les booster, elles vont s’alimenter des cellules détruites ou brisées par la congélation et de plus, étant donné que certaines bactéries ont été détruites, il y en a moins à nourrir et les survivantes vont pouvoir proliférer plus facilement et rapidement.

Par conséquent, pour ralentir ce phénomène, il est conseillé, par exemple, de décongeler ses aliments au réfrigérateur car avec une trop longue décongélation à température ambiante ou une cuisson rapide, ce coup de chaleur accélère le développement des bactéries.

  • La recongélation

Ces bactéries prolifèrent plus rapidement le temps qu’elles sont décongelées, lorsque l’on remet de nouveau le produit au congélateur, le processus de refroidissement n’est pas instantané. Cela signifie que ces bactéries continuent leur prolifération pendant encore un moment.

Le phénomène de départ recommence et va même s’accélérer à chaque nouvelle décongélation.

Selon des chiffres du ministère de l’Agriculture et de l’alimentation : un produit contenant un genre de bactérie qui a l’habitude de se développer toutes les 20 minutes, qui est resté 3 heures à température ambiante puis qui a pris 3 heures pour être complètement recongelé, peut au final posséder 1 024 fois plus de bactéries qu’au départ.

Sachez aussi que le fait de recongeler puis décongeler un aliment change son goût mais aussi sa texture ce qui peut enlever un certain plaisir à le déguster.

Recongeler un produit décongelé : 3 choses à savoir

1. Que se passe-t-il si l’on mange un produit ayant été décongelé puis recongelé ?

Le risque est celui d’une intoxication alimentaire dont la gravité dépendra du type de bactérie et de la quantité présents dans l’aliment. Cela peut aussi varier en fonction de la sensibilité de la personne ayant mangé ce produit et de son système immunitaire. Il est clair que les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes, par exemple, sont les plus sensibles. Si elles ingèrent ce type d’aliment, elles risquent une intoxication grave qui dans certains cas, rares, peuvent entrainer un décès.

Dans les situations les plus courantes, les symptômes sont en général de la fièvre, des vomissements et des douleurs ainsi que des problèmes intestinaux. Des choses qui sont peu agréables, raison de plus pour ne pas prendre de risque.

Il arrive pourtant que certaines personnes ne soient pas intoxiquées. Cela est possible si l’aliment en question contient un type de bactéries qui ne s’est pas assez développé pour atteindre une dose nocive. Mais il suffit la prochaine fois d’être fatigué, un peu affaibli ou de laisser trop longtemps les bactéries proliférer pour tomber malade.

2. Que faire si ces produits se sont décongelés une première fois ?

Cela dépendra de l’état de l’aliment. S’il n’est pas resté trop longtemps dehors, le mieux à faire est de le préparer puis le conserver, si celui-ci n’avait pas déjà été cuisiné. Avec une cuisson longue, puissante et à cœur, cela tue des germes et permet de transformer l’aliment et il peut être conservé juste après. Cela ne pourra être fait qu’une seule fois. Attention, la cuisson ne doit pas être faite au micro-onde!

En ce qui concerne une panne de courant, ce scénario est prévu par les constructeurs et étant donné que ces appareils sont hermétiques, le froid reste plus longtemps à l’intérieur ce qui fait que les bactéries ne peuvent pas se multiplier trop rapidement. Mais cela ne doit durer que quelques heures.

3. Quels aliments ne doivent pas être recongelés ?

Sachez que le poisson et les fruits de mer sont des produits qu’il ne faut jamais recongeler.

A lire aussi :

Continuer à lire