Relevé de compte : quelle utilité ?

Version numérique ou papier, chaque client d’un établissement bancaire reçoit un relevé bancaire. Mais, en fait, à quoi cela sert exactement ? Eléments de réponses.

Relevé de compte : quelle utilité ?
Ce qu’il faut savoir sur le relevé de compte

Trouvez le compte en banque qu'il vous faut

 

Une question nous taraude. Quelle est vraiment l’utilité d’un relevé de compte ? Y-a-t-il des délais ou un format imposé ? Que faut-il en faire ?

Relevé de compte : un document utile

Certains clients pourraient penser que le relevé de compte papier ou numérique ne sert à rien puisqu’il est possible d’accéder à son compte 24/24 via internet ou les distributeurs automatiques de billets (DAB). Il s'agit d'un document sur lequel figure toutes les opérations effectuées (virements, retraits, dépôts, prélèvements, etc.) et le solde du compte sur une période donnée. C’est un document qui pourra servir de preuve légale en cas de litige.


Quelles sont les informations mentionnées ?

Un relevé de compte comporte en général des informations récurrentes et chronologiques, et ce, quel que soit l’établissement bancaire. On y retrouve ainsi les éléments suivants :

  • la nature de l’opération (agios, achat, virement de salaires, virement permanent, etc.)
  • la date
  • le montant des opérations
  • le solde en début et fin de période inscrit soit au débit ou au crédit
Et si vous optiez pour une banque en ligne ?


Combien de temps le conserver ?

Comme d’autres documents tels que la fiche de paie, les factures… Le relevé de compte doit être conservé durant un certain temps, en l’occurrence 10 ans. Ce délai peut être multiplié par trois si le document contient des opérations liées à une transaction immobilière comme les mensualités d’un emprunt.
 

En guise de conseils

Pour qu’il soit d’une réelle utilité, il ne faut pas le jeter dans un tiroir quelconque du domicile dès réception mais au contraire prendre le temps de bien lire le document. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il peut contenir des opérations qui n’ont pas lieu d’être comme un prélèvement automatique que vous avez omis d’annuler, un chèque dont le montant vous parait suspect, ou des débits de carte bancaire pour des achats que vous n’avez jamais effectué. Bref, c’est donc un moyen d’agir rapidement contre tout débit non justifié. Sachez qu’un relevé de compte non contesté dans un certain délai (un mois) est considéré comme acceptée. Il faut donc avertir sa banque très rapidement.


Contester une opération

Agir rapidement, oui mais comment ? Il suffit d’adresser un courrier mentionnant la date du relevé de compte, l’opération contestée (nature, date, montant). Vous devez joindre également tout document attestant l’erreur comme un ordre de virement, le ticket de paiement par carte bancaire… afin d'être rembourser.

Découvrez tous nos articles en vous inscrivant à notre newsletter ! 

A lire aussi