Remboursement anticipé d'un crédit auto : est-ce une bonne affaire ?

Rembourser son crédit auto par anticipation n'est pas toujours rentable ! Découvrez les meilleures options pour solder votre crédit auto au meilleur coût.

Remboursement anticipé d'un crédit auto : est-ce une bonne affaire ?
Est-il intéressant de solder son crédit auto par anticipation ?

Rembourser son crédit auto par anticipation peut être un soulagement dans la mesure où vos dettes sont soldées, mais ce n’est pas toujours avantageux financièrement parlant. En effet, cela n’arrange pas votre banque qui avait prévu de vous prêter sur une période déterminée à l’avance. Elle pourra donc dans certains cas vous facturer des pénalités de remboursement anticipé.

Les différents types de crédit auto et les indemnités de remboursement anticipé

Rembourser son crédit auto par anticipation est souvent avantageux mais tout dépend du type de prêt que l’on a choisi et surtout du moment auquel on souhaite solder son crédit auto.

Une personne qui en est à sa dernière année de crédit n’aura généralement aucun intérêt à opter pour le remboursement anticipé car le plus gros des intérêts aura déjà été payé alors qu’une très faible fraction du capital aura été remboursée.

Pour les prêts de moins de 10 000 €, un remboursement anticipé de son crédit auto n’entraîne pas de frais supplémentaires.

Si le capital emprunté est supérieur à 10 000 € et que l’on souhaite rembourser un crédit auto à taux fixe, l’établissement bancaire peut exiger le paiement d’une indemnité allant de 0,5 % (si le délai entre votre remboursement et la fin du crédit est inférieur à un an) à 1 % du capital emprunté (si ce même délai est supérieur à douze mois) de la somme qu’il reste à rembourser avant la prochaine date anniversaire du prêt.

Cela signifie que si le client s’arrange pour solder le prêt à une date anniversaire, aucune pénalité ne pourra lui être facturée. S’il s’agissait d’un crédit à taux variable ou d’un crédit renouvelable, aucune pénalité de remboursement anticipé ne pourra être exigée.

A savoir : la pénalité de remboursement anticipé ne peut jamais dépasser la somme des intérêts restant dus à la banque.

La banque peut-elle refuser un remboursement anticipé d’un crédit auto ?

Même si ce n’est pas expressément précisé dans le contrat de prêt, le client peut décider de solder son prêt lorsqu’il le souhaite. Cette règle est d’ailleurs valable pour tous les types de crédit, même lorsque des pénalités sont prévues la banque ne peut pas contraindre un client à conserver un crédit qu’il pourrait rembourser par anticipation.

Solder son crédit auto par anticipation dans le cas d’un rachat de crédit

Les personnes qui souhaitent procéder à un rachat de crédit devront solder leur crédit auto par anticipation. Concrètement, le nouvel organisme prêteur rachètera tous les crédits détenus par son client et les fusionnera ensuite en un prêt unique.

Dans ce cas, le remboursement du crédit auto suivra les mêmes règles que celles énoncées plus haut mais le client aura de nouveaux frais liés au nouveau contrat de prêt.

Même s’il a déjà payé les frais de dossier sur ses précédents crédits, il devra les payer de nouveau pour l’emprunt dans lequel tous les anciens prêts sont regroupés. Le rachat de crédit se fait toujours par nécessité : si vous avez besoin d’alléger vos mensualités, il peut être judicieux de payer ces frais pour pouvoir à terme retrouver une situation financière stable.

A lire aussi :

Continuer à lire