Le remboursement anticipé d'un prêt : Est-ce avantageux ?

Avant d'envisager le remboursement anticipé d'un prêt, il faut connaitre le montant des pénalités et vérifier l'économie réalisée sur le paiement des intérêts.

Le remboursement anticipé d'un prêt : Est-ce avantageux ?
La plupart des prêts immobiliers prévoient des pénalités en cas de remboursement anticipé

Vous recherchez un crédit plus avantageux ? Comparez les offres ! Le remboursement anticipé d'un prêt permet certes de se libérer de l'une de ses dettes mais il n'est pas toujours avantageux financièrement parlant pour l'emprunteur.

En effet, les banques prévoient bien souvent dans les contrats de prêt des clauses qui imposent à l'emprunteur de payer une pénalité à l'établissement de crédit s'il souhaite rembourser son crédit avant son terme.


Risque et coût d'un remboursement anticipé

Lorsque l'on souhaite rembourser un crédit par anticipation, la banque facturera bien souvent des indemnités de remboursement anticipé (IRA) à l'emprunteur. C'est fréquemment le cas pour des prêts immobiliers, plus rarement pour les crédits à la consommation. Pour ne pas les payer, il faut avoir spécifié dans le contrat de crédit que l'on refusait les IRA.

En contrepartie, la banque augmente souvent son taux ou ses frais de dossier.
Le principal risque lorsque l'on souhaite rembourser son prêt par anticipation, c'est de ne pas garder assez de liquidités de côté et de devoir emprunter à nouveau en cas de coup dur, ce qui signifie de nouveaux frais de dossier en plus des pénalités de remboursement anticipé.
 


Quels sont les avantages pour l'emprunteur ?

La loi n'interdit pas aux banques de facturer à leurs clients des indemnités de remboursement anticipé mais elle plafonne ces pénalités à 3 % du capital ou 6 mois d'intérêts hors assurance. Le mode de calcul retenu est celui qui sera le plus avantageux pour le client.

Pour savoir si l'on a intérêt à rembourser son prêt par anticipation, c'est assez simple : il suffit de comparer la somme des intérêts restant dus sur le prêt et le montant des pénalités. Si l'économie potentielle est supérieure aux IRA et que l'on est certain de ne pas avoir besoin de ce capital pour un autre projet, il est plus avantageux d'opter pour le remboursement anticipé.
 


Quelles sont les alternatives ? 

Si l'on reçoit une somme d'argent qui permettrait de rembourser une partie ou la totalité d'un crédit par anticipation, il n'est pas toujours avantageux de solder son emprunt mais certaines solutions d'épargne permettent de compenser la perte financière liée au versement des intérêts. On pense notamment à tous les comptes bloqués tels que les assurances vie.

Certains supports sont peu risqués et offrent un rendement relativement bon. De plus, les avantages fiscaux sur ces contrats permettent aux investisseurs de maximiser leurs gains.
 
A lire aussi

Continuer à lire