En quoi consiste une reprise de voiture par la casse ?

La reprise d’une voiture par la casse est une bonne option lorsque l’on veut se débarrasser d’une auto hors d’usage. On vous en dit plus par ici !

En quoi consiste une reprise de voiture par la casse ?
La reprise de voiture par la casse, est-ce intéressant ?

Négocier la reprise de sa voiture par la casse est une alternative que le propriétaire d’un véhicule qui ne fonctionne plus correctement voire même d’une épave doit considérer. En effet, cette solution lui permettra à la fois de se débarrasser de cet élément encombrant et parfois même de gagner un peu d’argent. Explications.

Pourquoi envisager une reprise de voiture par la casse ?

Alors qu’il est plutôt facile de vendre une voiture en état que ce soit à un garage ou à un particulier, notamment grâce à Internet, la tâche peut sembler plus laborieuse en ce qui concerne les véhicules hors d’usages (VHU) et encore plus pour les épaves.

En général, il s’agit de tout véhicule dont le propriétaire ne veut plus et qu’il destine à la destruction :

  • Voitures inutilisées,
  • Voitures accidentées,
  • Voitures en panne ou trop usagées.

Et qui sont par conséquent :

  • Invendables,
  • Incapables de rouler,
  • Ou qui ne peuvent plus être réparés que ce soit pour des motifs techniques ou financiers.

Ils sont considérés comme polluants en raison des déchets qui les composent (huile de moteur, liquide de frein, etc.)

Une épave étant le cas le plus extrême, lorsque que le véhicule est fortement détérioré comme par exemple :

  • Les autos totalement brûlées ou immergées jusqu’au tableau de bord,
  • Les autos non-identifiables,
  • Les autos dont l’un des éléments de sécurité, le couple moteur-boite, la carrosserie ou le châssis sont irréparables et irremplaçables.

Pour cette dernière, les choses se compliquent considérablement, car soyons honnêtes, en réalité qui veut d’une épave ? Peu de monde, heureusement, des solutions existent : la reprise d’un véhicule par la casse en est une.

 

Quels sont les avantages d’une reprise par la casse ?

En résumé, envoyer son auto à la casse permet, selon les situations, de :

  • Se débarrasser d’un véhicule hors-service ou invendable,
  • Protéger l’environnement en remettant à des professionnels un élément nocif pour la nature,
  • Gagner un peu d’argent notamment grâce à la prime à la casse qui s’appelle désormais la prime à la conversion.

Où aller ?

Lorsque votre voiture arrive en fin de vie, vous devez la faire recycler dans un centre VHU agréé par la Préfecture. Il s’agit tout simplement d’une casse qui respecte la réglementation européenne en ce qui concerne le traitement, le recyclage, la dépollution et la destruction des véhicules hors d’usage.
Pour obtenir une liste des centres à proximité, il suffit de contacter la Préfecture ou de consulter le site internet de celle-ci.

À noter qu’un propriétaire qui ne remet pas son auto hors d’usage à un centre agrée risque une amende de 1 500 euros.

Comment faire ?

Il faut savoir qu’un centre VHU a l’obligation de reprendre gratuitement un véhicule hors d’usage si celui-ci est complet et s’il peut rouler. Si ce n’est pas le cas, des frais d’enlèvement seront à prévoir.

Des documents devront être fournis comme :

Selon les cas :

  • Si la carte grise a été volée ou perdue, il faut remettre une déclaration de perte ou de vol,
  • Un avis de retrait de carte grise (ou attestation) si celle-ci a été retirée par les autorités car le véhicule est très endommagé,
  • Tout autre document prouvant que le véhicule nous appartient (lorsque l’on n’a jamais eu de carte grise),
  • Les factures d’entretien, etc.

Par la suite, la casse doit remettre au propriétaire du véhicule une preuve de prise en charge. Elle avertit ensuite la Préfecture afin d’annuler l’immatriculation de l’auto.

Reprise de voiture par la casse ou prime à la casse ?

En 2017, le gouvernement a remis la prime à la casse au goût du jour afin de permettre à des automobilistes de bénéficier d’un coup de pouce pour changer leur vieille voiture et opter pour une automobile plus propre.

Cette offre appellée désormais « Prime à la conversion » et d’une valeur allant de 2 500 à 4 000 euros pourra, de forme cumulée avec le bonus écologique, s’élever jusqu’à 10 000 euros. Attractif, n’est-ce pas ?

Toutefois, tout le monde ne peut pas y prétendre dans la mesure où seuls les propriétaires de véhicules diesel peuvent postuler à cette aide maximale. Et encore, tous ne sont pas concernés, car pour cela, il faudra se débarrasser d’un véhicule de plus de 11 ans qui ne soit pas endommagé et encore moins une épave.

Et, bien sûr, pour pouvoir recevoir 10 000 euros, il vous faudra opter pour une voiture 100% électrique comme la Renault Zoe, par exemple.

Au final, quand faut-il opter pour la reprise de voiture par la casse ?

Étant donné les caractéristiques de la prime à la conversion, il est important de comprendre que ce dispositif est intéressant en termes financiers. Cependant, si votre voiture ne peut pas rouler, alors il est évidemment intéressant pour vous de penser à une reprise de voiture par la casse.

A lire aussi :

Continuer à lire