Quelles options pour les seniors en fin de droits au chômage ?

Il existe des solutions efficaces pour les seniors en fin de droits au chômage.

Quelles options pour les seniors en fin de droits au chômage ?
Les seniors en fin de droits au chômage se trouvent en position délicate.

Malgré les différentes mesures prises en faveur de l’embauche des séniors, les chiffres continuent de grimper et les entreprises de préférer des profils plus jeunes.
Ce phénomène est d’autant plus aggravé par l’augmentation du nombre de trimestres nécessaires pour toucher une retraite à taux plein couplé au recul de l’âge de la retraite. Dans ces conditions, le contexte est difficile pour les seniors arrivés en fin de droits.
Quelles sont les options pour les séniors en fin de droits au chômage ?

Fin de droits au chômage pour les seniors : les détails de l’indemnisation

Les législations sont différentes en matière de fin de droits au chômage pour les seniors : les personnes de 50 à 62 ans bénéficient d’une indemnisation sur 3 ans dès lors qu’ils ont été salariés plus de 3 ans.

L’ASS (Allocation de Solidarité Spécifique) s’adresse aux chômeurs en fin de droits, notamment les séniors. Des conditions doivent être remplies pour son versement :

  • Etre apte au travail
  • Chercher un emploi activement
  • Avoir épuisé ses droits à l’ARE
  • Avoir travaillé au moins 5 ans
  • Percevoir moins de 1 138,90 € si vous êtes seul ou 1 789,70 € si vous vivez en couple.

L’ASS est proposée automatiquement par Pôle Emploi. Elle est renouvelable par période de 6 mois.

Les autres indemnités et mesures spécifiques aux séniors

Les personnes qui perçoivent l’ARE (l’Allocation de Retour à l’Emploi) et qui ont plus de 62 ans continuent de la toucher jusqu’à l’âge auquel elles peuvent accéder à leur retraite à taux plein (jusqu’à 67 ans) à deux conditions : si elles ont cotisé au minimum 100 trimestres à l’assurance vieillesse et 12 ans à l’assurance chômage

La PTS (Prime Transitoire de Solidarité) s’adresse aux chômeurs nés en 1954 et 1955 s’adresse aux bénéficiaires de l’ASS ou du RSA qui ont validés leurs trimestres et ont l’âge de la retraite. Son montant est de 300 €

A savoir : l’AER (Allocation Equivalent Retraite), l’ATS (Allocation Transitoire de Solidarité) n’existent plus.

La recherche d’emploi des seniors

Pour les personnes dispensées de recherche d’emploi avant 2012 : elles conservent cette dispense et peuvent continuer à toucher l’ARE

Après cette date, les séniors ne sont pas dispensés et doivent continuer à chercher un emploi.

 

A lire aussi :