Prêt personnel : comment réaliser une simulation ?

Avoir une vue d’ensemble des options en matière de prêt personnel via une simulation, pour choisir le produit le plus adapté à son besoin de financement.

Prêt personnel : comment réaliser une simulation ?
Définir son besoin pour mieux choisir

Lorsque l’on souhaite financer un projet autre que l’achat d’un bien immobilier, il est intéressant de calculer le coût total du prêt et la mensualité qui devra être réglée chaque mois à la banque. Pour cela, il existe de nombreuses applications en ligne qui permettent de faire facilement une simulation pour un prêt personnel.

Prêt personnel : ce qu’il faut savoir

 

Définition du besoin

Avant de faire une simulation pour un prêt personnel, il faut définir quel est son besoin. La solution la plus avantageuse financièrement parlant est le crédit affecté, c’est-à-dire le crédit visant un bien particulier (crédit auto, …). Pour en bénéficier, l’emprunteur devra vous fournir une ou des factures justifiant l’utilisation des sommes empruntées à la banque pour réaliser cette opération particulière.

Recours au crédit non-affecté

Lorsque les solutions proposées par le crédit affecté ne correspondent pas au besoin, il est possible de faire une demande de prêt personnel. Le prêt personnel est non affecté et laisse donc une totale liberté d’utilisation à l’emprunteur. La contrepartie est que son taux sera plus élevé car la banque prend un risque supplémentaire en finançant un client sans connaître son projet.

Recours au crédit renouvelable

La troisième option est la plus coûteuse mais la plus souple : elle ne devrait être utilisée que dans les cas où le montant du besoin de financement est imprécis. Il s’agit du crédit renouvelable qui est apparenté aux prêts personnels mais qui fonctionne un peu différemment des crédits classiques. L’emprunteur dispose d’une réserve d’argent qu’il peut utiliser ou non.

Les simulateurs ne proposent que très rarement d’évaluer le coût des crédits renouvelables en ligne car le coût dépend de ce que l’on décide de retirer.

Prêt personnel : les étapes pour une simulation en ligne

Pour faire une simulation, il suffit pour l’emprunteur de renseigner les principaux indicateurs de son projet :

  • le montant de la somme d’argent qu’il souhaite emprunter
  • la durée sur laquelle il envisage de rembourser cette somme
  • le montant des revenus fixes (références mensuelles ou annuelles selon les simulateurs)
  • les remboursements correspondant à des crédits en cours, le cas échéant.

Si l’option est proposée par le simulateur, il convient de préciser si le crédit sera affecté ou non.

La simulation aboutira alors à un montant de mensualités que l’emprunteur devra rembourser à la banque.

Les points de vigilance

 

Les taux proposés par le simulateur

Le taux indiqué renvoie généralement au coût du crédit ainsi qu’à l’assurance correspondante.

Pour comparer efficacement, l’emprunteur devra s’assurer de prendre en compte le TAEG, seul indicateur commun.

L’endettement de l’emprunteur

Si le taux d’endettement total, c’est-à-dire que la somme de tous les prêts (celui-ci ainsi que ceux contractés précédemment) dépasse le tiers des revenus fixes de l’emprunteur, il lui sera difficile de trouver un établissement prêteur.

Ces mesures visent à prévenir les situations de surendettement des particuliers. L’emprunteur devra alors rechercher des alternatives au crédit bancaire (microcrédit, crédit entre particuliers, avance sur héritage, …).

Attention ! Tout emprunt doit être remboursé et ce, qu’elle qu’en soit la source. Prioriser ses projets est nécessaire pour conserver sa stabilité financière.

A lire aussi

Continuer à lire