Snapchat Spectacles : la nouvelle attraction des amoureux de Snap

Snapchat se lance désormais dans la construction de produits physiques avec pour premier objet les Snapchat Spectacles, des lunettes connectées. Découvrons-les.

Snapchat Spectacles : la nouvelle attraction des amoureux de Snap
Snapchat lance ses lunettes connectées

Au mois de septembre dernier, Evan Spiegel fondateur et patron du réseau social favori des jeunes, Snapchat, annonçait lors d’une conférence, le lancement prochain des « Snapchat Spectacles », premières lunettes connectées de la start-up californienne.


Snapchat : d’éditeur à constructeur

Après le succès de son réseau social, Snapchat a décidé de se lancer dans la construction d’objets et d’opter pour un nouveau nom Snap Inc. Comme Google, la start-up californienne décide également de s’investir sur le marché des lunettes connectées avec ses « Snapchat Spectacles ».  

Les lunettes Spectacles qui s’apparentent à des lunettes de soleil sont loin d’assurer la simple fonction de protection, car elles sont munies de caméras qui devraient permettre de faire des vidéos sans l’aide de votre Smartphone. Les mains pourraient ainsi être utilisées à d’autres tâches.


Comment fonctionnent les Snapchat Spectacles ?



Vidéos

Les lunettes Spectacles sont, en effet, équipées de deux mini-caméras ainsi que d’un bouton qui une fois actionné, déclenche l’enregistrement automatique de séquences vidéo d’une durée de 10 secondes (durée maximale d’un Snap). Le champ de vision de ces caméras est de 115º, soit idem à l’angle de vue de l’œil humain. Les scènes filmées seront ainsi plus interactives.


Transfert des vidéos

Les vidéos réalisées sont transférées à l’application sur le Smartphone via Bluetooth ou Wi-Fi. Elles sont ensuite stockées dans l’onglet « Memories » d’où vous pourrez les extraire pour un partage ultérieur sur le réseau.


Vie privée

Pour éviter les indiscrétions (comme ce fut le cas avec les Googles glasses), Snapchat a équipé ses Spectacles d’un système d’éclairage LED qui s’allume automatiquement une fois les caméras enclenchées. Cela pour éviter que les gens soient filmés à leur insu.



Commercialisation

Pour éviter de reproduire le fiasco des Google Glasses, le gadget de Snapchat comme le surnomme son PDG Evan Spiegel, sera diffusé en édition limitée pour commencer. La commercialisation débutera aux USA à un prix de 129,99 dollars (très loin des prix pratiqués par Google pour ses lunettes qui étaient à 1 500 dollars). Les Snapchat Spectacles seront disponibles en trois couleurs : bleu, rouge et noir.



Snapbot



Pour l’acquisition des Spectacles, il faudra se rendre dans un Snapbot, sorte de distributeur automatique mobile inventé par Snap Inc. Ces distributeurs éphémères ne demeurent pas plus de 24h au même emplacement. Il faudra donc se servir d’une carte pour les repérer à l’avance. Les Snapbot sont pour l’instant les seuls moyens d’acquisition des Spectacles.

Une fois en face d’un Snapbot, le client potentiel a la possibilité de voir son propre reflet surmonté des lunettes. Une forme d’essayage virtuel. Le client intéressé pourra par la suite sélectionner la couleur de ses lunettes grâce aux boutons de la dite machine.

A lire aussi :