Démarquez-vous grâce aux soft skills !

Les soft skills : qu’est-ce que c’est ? Comment permettent-ils de faire la différence ? Nous vous disons tout sur ces compétences désormais recherchées par les entreprises.

Démarquez-vous grâce aux soft skills !
Les soft skills : c’est quoi ?

Pour obtenir un emploi et le garder, le savoir-faire technique ne suffit plus. En effet, les recruteurs recherchent de plus en plus de soft skills. De quoi parle-t-on exactement et comment les mettre en valeur pour se démarquer des autres candidats ?

Les soft skills : définition

Les soft skills sont de plus en plus valorisées par les recruteurs. En quoi consistent-ils ? Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de compétences. Il y a d’abord les hard skills qui font référence à la technique, mais aussi au savoir théorique, ainsi qu’aux diplômes. Il s’agit des compétences “dures”.

À côté de cela, les “compétences douces”, donc les soft skills, sont de plus en plus demandées et valorisées. Ils sont davantage orientés vers l’intelligence émotionnelle, les interactions humaines. Le magazine Forbes parle de “confiance en soi, créativité, intelligence émotionnelle”.

Serge Harvey, le Président d’une agence de consulting indique qu’il existe quatre types de soft skills :

  • les compétences personnelles : la fiabilité, l’efficacité
  • les compétences de communication : capacité à commencer une discussion, développer son réseau social…
  • les compétences interpersonnelles : l’esprit d’équipe, la responsabilité, etc.
  • les habiletés diverses : savoir se débrouiller, être passionné, etc.

Les hard skills sont faciles à mesurer dans le CV comme ils sont le résultat de votre formation, vos diplômes et autres certifications. Les soft skills sont davantage liés à notre façon de vivre, notre environnement…
Les entreprises ont divers moyens de les mesurer à présent : assessment centers, entretiens de groupes, mises en situation.

Chaque groupe a ses valeurs et va désirer les retrouver dans ses collaborateurs. Durant le recrutement, des jeux de rôle pourront vous être proposés, durant une journée voir deux, selon les entreprises et leurs objectifs. Les candidats sont ainsi testés au niveau de leurs compétences techniques, mais aussi comportementales telles que la prise d’initiative, le sens du travail d’équipe, etc.

Comment les développer et ensuite les mettre en valeur ?

Développer ses compétences douces

Il existe plusieurs façons de développer ses soft skills, surtout lorsque l’on est encore jeune ou étudiant. Les stages, par exemple, vous permettent d’acquérir de nombreuses qualités : créativité, compétences relationnelles, sens de l’initiative…

Il faut donc saisir les opportunités qui s’offrent à vous et en profiter pour pouvoir grandir professionnellement, mais aussi humainement : stages en entreprise, contrats en alternance, actions associatives, bénévolat, expériences humanitaires, stages à l’étranger

Ces expériences vous permettront de développer des compétences variées recherchées par les entreprises : les soft skills.

Comment valoriser ses soft skills sur son CV ?

Posséder des compétences n’est pas suffisant. Il faut aussi savoir les mettre en valeur. Il faut donc savoir où les ajouter. Ses compétences spécifiques ne doivent pas remplacer les hard skills, donc les compétences techniques. Elles doivent les compléter et vous permettre de vous démarquer des autres candidats. Pour les mettre en avant, il existe différentes options :

Titre du CV

Vous pouvez parler de vos qualités dans le résumé de votre CV, l’accroche. Cela permettra au recruteur d’avoir une très bonne idée de vos compétences mais aussi de mieux saisir votre profil.

Description de chaque expérience

Vous pouvez ajouter vos soft skills dans la partie expérience professionnelle, pour évoquer les qualités développées grâce à vos missions passées.

À la fin du CV

Et pourquoi ne pas créer une petite section appelée Soft Skills ou encore qualités personnelles ? Ne vous contentez pas de faire une liste. Donnez quelques exemples pour illustrer chaque qualité afin de montrer dans quel contexte vous avez acquis cette compétence. Cela sera plus intéressant pour le recruteur.

À présent, quels sont les soft skills les plus recherchés ?

Les soft skills demandés par les entreprises

Le magazine Forbes a effectué une liste des soft skills à posséder pour pouvoir briller en entreprise, d’ici 2020. La liste provient d’une analyse du livre de Jérôme Hoarau, Fabrice Mauléon et Julien Bouret : “Réflexe Soft skills“.

L’un des co-auteurs explique : “L’évolution du monde du travail, notamment avec la robotisation, l’automatisation et l’intelligence artificielle, nous oblige à miser sur le capital humain, donc les soft skills.”

Alors, le travail n’est pas sur le point de disparaître, malgré l’automatisation des tâches et l’humain est de plus en plus valorisé. Voici la liste des soft skills les plus demandés, d’ici 2020 :

  • la résolution de problèmes
  • la confiance
  • l’intelligence émotionnelle
  • l’empathie
  • la communication
  • la gestion du temps
  • la créativité
  • l’esprit d’entreprendre
  • l’audace
  • la motivation
  • la vision et la visualisation
  • la présence
  • le sens du collectif
  • la curiosité

A lire aussi :

Continuer à lire