Stationnement à Paris : les différentes solutions

Marre de tourner en rond pour trouver une place de stationnement à Paris ? Voici les solutions pour se stationner dans la rue ou dans un parking souterrain.

Stationnement à Paris : les différentes solutions
Le prix du stationnement et des contraventions

Trouver une place pour se stationner à Paris peut vite se transformer en un véritable enfer. Les places dans les rues sont souvent prises, et il est strictement interdit de se stationner sur les axes rouges, sur les places handicapées et celles réservées aux livraisons. Il reste alors l’option des parkings souterrains, et là-aussi les prix varient selon les arrondissements. Voici ce qu’il faut savoir sur le stationnement à Paris.

Se stationner dans la rue à Paris

Le stationnement dans la rue est payant du lundi au samedi, de 9h à 20h. Si vous trouvez une place la nuit ou le dimanche, vous n’aurez donc pas à payer. Certaines places sont également gratuites les jours fériés. Pour le vérifier, regardez s’il y a un point jaune sur l’horodateur.

Combien ça coûte ?

Les prix varient selon la zone où vous souhaitez vous stationner. Il en existe deux :

  • 4 € l’heure au centre de Paris
  • 2,40 € en périphérie

Le paiement peut se faire avec la Paris Carte (que vous pouvez vous procurer dans un bureau de tabac), avec votre carte bancaire, ou avec l’application PaybyPhone. Il vous suffira ensuite de placer votre ticket bien en évidence sur votre pare-brise.

A savoir : le paiement sur la voie publique est limité à 2 heures et le stationnement à la même place limité à 6 heures.

Le stationnement à Paris en parking souterrain

Il existe de nombreux parkings souterrains, ouverts  7 jours sur 7, 24h/24, surveillés par des gardiens et de caméras de surveillance. Là aussi, le prix dépendra du quartier :

  • environ 2,50 € pour 1 h,  5 € pour 2 h, et un peu plus de 20 € pour une durée de 12 à 24 h dans le centre et les endroits touristiques
  • entre 10 et 15 euros pour 24h en moyenne aux portes de Paris

Les parkings souterrains proposent également des forfaits pour le week-end, à la semaine ou au mois.

A savoir : Certains parkings acceptent les motos. Pour les repérer, ils se signalent par un « P » blanc sur fond bleu, et sont généralement situés dans les quartiers commerçants et touristiques, ainsi que dans les quartiers de bureaux.

Des solutions de parkings souterrains

Parkings Saemes

La Saemes dispose de 90 parkings en Ile-de-France. Vous pouvez ainsi vous stationner près des principaux monuments de la capitale : Notre-Dame, Quai Branly, quartier latin…

Trouvez un parking

Parclick

Assurez-vous une place simplement en quelques clics grâce à un réseau de plus de 100 parkings à Paris. Sur le site, vous pouvez également comparer les prix de leurs parkings partenaires.

Plus d’infos : parclick.fr

ParkingsdeParis.com

ParkingsdeParis représente le réseau le plus important de Paris avec plus de 130 parkings partenaires. Réservez et stationnez en toute simplicité pendant une heure ou plusieurs semaines à des prix enfin abordables.

Trouvez votre stationnement : parkingsdeparis.com

OnePark

Trouvez le parking le moins cher aux endroits stratégiques de Paris (Tour Eiffel, Montparnasse, Montmartre,…) en indiquant vos dates de stationnement sur le site de Onepark.

Trouvez un parking : OnePark.fr

Q-Park

Avec Q-Park-résa, réservez une place de parking en ligne n’aura jamais été aussi simple. Vous trouverez des places à proximité des lieux touristiques mais également près des gares ou aéroports.

Trouvez un parking : q-park-resa.fr

Parking Claridge

Parking situé en plein sur les Champs-Élysées et donc tout proche des plus beaux monuments de Paris (Tour Eiffel, Arc de Triomphe).

Réservez : parkingclaridgeparis.com

Rappel : lutte contre la fraude au stationnement

Officiellement, l’administration du maire Anne Hidalgo souhaite lutter contre la fraude au stationnement. Selon des chiffres fournis par la Mairie de Paris, 9 conducteurs sur 10 ne paient pas le stationnement rotatif. Même si certains démentent ces chiffres, la mesure est prise. Nous vous en disons plus.

Contravention pour non-paiement de stationnement

Voici la mesure qui fait couler beaucoup d’encre : l’augmentation des contraventions en cas de non-paiement de stationnement. En effet, les amendes pour ceux qui se gareront sans payer dans les rues de la capitale seront beaucoup plus salées.

En plus d’une augmentation de sa valeur, la contravention a eu droit à un relifting, elle s’appellera désormais « Forfait post-stationnement ». Alors qu’elle est actuellement de 17 euros. Au 1er janvier 2018, ce sera 50 euros dans les 11 premiers arrondissements et 35 euros dans les suivants.

Autre nouveauté, la gestion des parcmètres sera confiée à des prestataires extérieurs qui pourront par conséquent verbaliser les contrevenants. Cette sous-traitance permettra de renforcer les contrôles.

Bien entendu, en respectant les règles et en payant le stationnement, on ne risque pas de régler d’amende. Mais autre nouveauté, les tarifs pour se garer à Paris devraient surement augmenter par la même occasion.

Prix du stationnement

Alors que certains endroits pratiquent un prix dégressif afin d’inciter les conducteurs à laisser leur véhicule et à conduire moins. Celui qui sera mis en place à Paris et sa périphérie sera progressif. Le but de la Mairie de Paris étant de dynamiser une meilleure rotation des voitures stationnées. En effet, selon ses explications, de nombreuses voitures passent de longues minutes à faire des tours de pâtés de maisons afin de trouver une place de libre et cela contribue à l’augmentation de la pollution en ville.

Pour en revenir aux tarifs, alors qu’auparavant chaque heure coûtait 4 euros à Paris et 2,4 euros en périphérie ; avec l’éventuelle nouvelle mesure, la troisième heure devrait passer à 8 euros, la quatrième à 10 euros et les heures supplémentaires à 12 euros chacune. Il sera donc possible de rester stationné pendant au maximum 7 heures en déboursant 62 euros au final.

À noter que les prix des stationnements résidentiels et professionnels ne devraient pas bouger.

A lire aussi :