Superéthanol E85 : payez moins cher votre carburant !

Le Superéthanol E85, carburant permettant de faire des économies importantes, va trouver un nouveau souffle grâce aux boîtiers E85, lesquels viennent d’être réglementés.

Superéthanol E85 : payez moins cher votre carburant !
Le boîtier permettant de rouler au Superéthanol E85 enfin encadré !

Les boîtiers permettant de rouler moins cher grâce au Superéthanol E85 sont désormais reconnus. Ils permettent d’adapter les véhicules à l’utilisation de ce carburant qui est 40 % moins cher que l’essence. En effet, le Superéthanol E85 fait littéralement rêver les automobilistes, surtout depuis que la nouvelle hausse des prix de l’essence et du gazole a impacté leur budget. Dans les lignes qui suivent, nous vous disons l’essentiel au sujet des boîtiers E85.

Boîtiers Superéthanol E85 : l’essence pas cher, c’est possible !

En décembre 2017, le gouvernement a publié un arrêté qui définit les conditions d’homologation des boîtiers Superéthanol E85, lesquels permettent d’utiliser un carburant qui coûte deux fois moins cher que tous les autres. En effet, l’E85 est proposé à 0,67 € le litre contre 1,29 € pour le gazole voire même 1,40 € pour le SP95-E10. Il n’y a pas si longtemps, aucun dispositif légal n’encadrait l’utilisation du Superéthanol, carburant composé à 85 % d’éthanol, alcool de formule semi-développée qui est obtenu à partir de betteraves à sucre ou de maïs.

Mais ce temps est désormais révolu et le Ministère de la Transition Écologique a enfin défini les conditions d’homologation des boîtiers E85. Par dessus tout, l’arrêté met en évidence les véhicules qui rentrent dans son champ d’application.

Le saviez-vous ?
Alors, quelles sont les voitures compatibles avec l’Éthanol E85 ? Eh bien tous les véhicules qui respectent la norme Euro 3 et qui ne dépassent pas 14 chevaux fiscaux ! En France, pas moins de dix millions de véhicules seraient concernés par les boîtiers E85. Le fait que les stations E85 soient reconnues permet aux propriétaires d’un véhicule équipé en boîtier E85 de modifier leur carte grise à moindres frais.

Installation du boîtier et réapprovisionnement en carburant

Si le prix d’un boîtier Superéthanol E85 est amené à varier en fonction des régions et des professionnels agréés, il faut compter en moyenne 700 € pour la pose du matériel sur un véhicule. En règle générale, toutes les pièces installées sont garanties et la dépollution du véhicule est comprise dans le forfait. Le nombre d’installateurs est en nette progression. D’ici la fin de l’année, on devrait en trouver plus de mille en France.

Si l’investissement est rapidement rentabilisé du côté de l’automobiliste, c’est parce que l’E85 permet de réaliser jusqu’à 500 € d’économies par an (pour un trajet annuel moyen de 13 000 kilomètres). Reste que les stations E85 sont pour le moment peu nombreuses. On en décompte seulement 975 sur les 11 000 qui sont réparties partout dans l’Hexagone.

Existe-t-il des véhicules compatibles E85 sans kit ?

Certains véhicules tournent à 100 % E85 et n’exigent l’installation d’aucun boîtier ! C’est le cas de tous les véhicules F4R du constructeur français Renault par exemple, qui tournent parfaitement au Superéthanol E85, et ce quelle que soit la gamme (Mégane et Laguna de deuxième génération, Espace de quatrième génération, Clio Sport). Même un Renault Scenic 2.0L F4R d’occasion est capable d’utiliser ce carburant, bien que le démarrage puisse être un peu laborieux à froid. Parmi les autres véhicules compatibles E85 sans kit, on trouve toutes les voitures Nissan équipées d’un moteur F4RT.

Néanmoins, il se peut que vous soyez dubitatif à l’idée que le Superéthanol E85 puisse être utilisé dans une voiture essence. Il faut savoir que la majorité des véhicules à essence peuvent consommer ce carburant, à condition d’être équipés de boîtiers « Flex Fuel ». En effet, sans ces boîtiers, le véhicule ne peut reconnaître le type de carburant injecté dans le réservoir. Aussi, nous vous recommandons de demander conseil à votre garagiste ou concessionnaire pour de plus amples informations.

A lire aussi :

Continuer à lire