Comment tailler des géraniums ?

Vous avez la main verte ou ça vous dirait de l’avoir ? Aujourd’hui nous vous expliquons comment tailler des géraniums !

Comment tailler des géraniums ?
Un tutoriel pour prendre soin de vos géraniums

Tailler des géraniums est une pratique importante afin que ceux-ci ne partent pas trop dans tous les sens. C’est pour cette raison que nous vous proposons un tutoriel qui vous permettra de prendre soin de ces plantes.

Sachez qu’il existe deux types de géraniums : les vivaces et les communes. Les premières durent plus longtemps que les dernières et il faut effectivement les entretenir. Les communes ne vivent que le temps d’une saison, il n’est donc pas forcément nécessaire de les tailler.

 

Tailler des géraniums : ce qu’il faut savoir

 

À quel moment ?

Avant de débuter, il est bien évidemment nécessaire de savoir à quel moment tailler les géraniums.

Il faut le faire :

  • Le jour même de l’acquisition, il faudra commencer l’entretien dès que possible. En effet, afin qu’il soit plus facile de leur faire conserver leur forme, il faut éviter que ça pousse trop vite. Ainsi, vous ne perdrez pas trop de repères, vous n’aurez qu’à tailler vos géraniums un peu de temps en temps.
  • Avant l’hiver, de manière à ne pas affaiblir la plante pendant les mois froids. Pensez également pendant l’hiver à laisser vos géraniums à l’intérieur. S’ils se trouvent dans un jardin, il est vivement conseillé de les mettre dans des pots.
  • Au printemps, afin de tailler ce qui a poussé pendant l’hiver et favoriser la floraison. Lorsque les températures seront plus favorables les géraniums auront une meilleure pousse.

 

Comment couper ?

Avant de commencer à tailler, il faut bien observer et analyser l’état de la plante afin de bien faire l’élagage et ne rien improviser. De plus, couper permet la repousse de racines, feuilles et fleurs en meilleure santé. C’est pour cette raison qu’il est bon d’élaguer les zones sensibles, c’est-à-dire celles qui sont mortes, peu fournies ou qui poussent mal.

Il faut donc :

  • Avec des ciseaux, couper à la base quelques tiges en bonne santé afin de relancer la repousse ;
  • Tailler à leur base, les branches qui ont trop poussé et qui possèdent peu de feuilles voire aucune,
  • Retirer les fleurs fanées afin d’avoir une meilleure vision de l’état de la plante et favoriser la repousse de nouvelles. Vous pouvez même le faire avec les mains dès que vous en repérez. Il vous suffit de saisir la base avec vos doigts et de couper délicatement avec l’ongle ;
  • En faire de même avec les feuilles mortes en coupant les tiges à la base du géranium.

Sachez que garder les fleurs fanées et les feuilles mortes fatiguent la plante, car elle va puiser de son énergie pour les maintenir en vie et cela peut impacter d’autres parties.

D’ailleurs si vous constatez qu’une grande partie des géraniums est en mauvais état, rien n’est perdu : tant que la branche centrale est en bonne santé, il est possible de sauver la plante. Il faudra juste couper plus de parties. Ensuite, il faudra être patient, car plusieurs semaines sont nécessaires pour constater une repousse plus saine des nouvelles fleurs et feuilles.

A lire aussi :

Continuer à lire