Télédéclaration : déclarez vos revenus avec l'aide de La Poste

Cette année, tout contribuable dont le revenu fiscal annuel de référence excède les 15 000 euros devra déclarer ses revenus en ligne sur le site des impôts. Mais tout le monde n'est pas forcément à l'aise avec un ordinateur, c'est pourquoi La Poste a décidé de lancer un service d'aide à la télédéclaration.

Télédéclaration : déclarez vos revenus avec l'aide de La Poste
Un accompagnement personnalisé

Déclarer ses revenus en ligne via internet est un jeu d’enfant pour certains, un challenge pour d’autres, une démarche insurmontable pour les contribuables mal à l’aise avec cette dématérialisation des procédures administratives. C’est la raison pour laquelle l’idée d’un service d’aide à la télédéclaration avec La Poste a vu le jour dans le cadre de la diversification des prestations de l’entreprise. En quoi consiste ce service ?

Télédéclaration avec La Poste : le contexte

A compter de cette année, déclarer en ligne ses revenus sur le site des impôts est obligatoire pour les contribuables ayant un revenu fiscal annuel de référence excédant 15 000 euros.

A  titre indicatif, en 2017, 50% des ménages français ont procédé à la télédéclaration de leurs revenus. L’objectif du gouvernement est d’arriver à ce que tous les contribuables télédéclarent leurs revenus en 2019.

Le nouveau service d’aide à la télédéclaration de La Poste arrive donc à point nommé pour répondre à ce nouvel objectif.

Le service envisagé

Selon les informations transmises par la Direction de La Poste à la fin du mois de février, l’enseigne jaune et bleue travaille actuellement sur une offre de service en matière d’aide à la télédéclaration.

Ce service payant serait principalement destiné aux contribuables ayant l’obligation d’effectuer une déclaration d’impôts en ligne mais étant non aguerris à l’utilisation d’internet ou tout simplement réticents face à cette démarche.

La prestation serait assurée par des “facteurs service expert”

Combien ça coûte ?

A l’heure actuelle, le périmètre de ce nouveau service, ainsi que ses modalités de mise en œuvre n’ont pas encore été précisés. Le tarif envisagé approcherait les 50 euros pour une prestation de 45 minutes, mais rien n’est encore arrêté à ce sujet.

Bénéficier d’une aide à la télédéclaration aujourd’hui

Indépendamment de ce nouveau service d’aide à la télédéclaration avec La Poste, il faut savoir que le Trésor Public propose lui-même cette aide à la déclaration d’impôts. Cependant, cet accompagnement ne se fait ni à domicile, ni au fur et à mesure de la saisie en ligne sur le site dédié.

Les conseillers fiscaux peuvent en effet apporter une aide personnalisée aux contribuables, mais uniquement dès lors que ceux-ci se déplacent au guichet d’une antenne du centre des impôts.

Cette assistance reste néanmoins très utile car elle permet de préparer la télédéclaration du contribuable en l’éclairant sur les informations à y mentionner au regard des particularités de sa situation personnelle.

Enfin, avant de se rapprocher des référents fiscaux, en cas de difficultés liées à la saisie en ligne de la déclaration de revenus, il est conseillé de consulter la foire aux questions accessible sur le site des impôts. Celle-ci est alimentée régulièrement par les interrogations des contribuables et reste un bon moyen d’obtenir une information de premier niveau claire et concise.

Conseils pratiques pour télédéclarer

Pour télédéclarer sereinement, tout est une question de préparation de la saisie et d’anticipation. La télédéclaration devra être finalisée entre le 23 mai et le 6 juin 2018 (en fonction des départements concernés), il est donc vivement recommandé de s’y prendre quelques semaines avant l’échéance.

Préparer ses documents

Dans un premier, il est conseillé de rassembler l’ensemble des pièces nécessaires à la déclaration de revenus, à savoir celles qui concernent :

  • les revenus (bulletins de salaires de l’année, revenus autres,…),
  • mais également les charges (pensions alimentaires, etc.),
  • les dépenses générant des crédits d’impôts (dons, etc.), …

Les informations relatives à l’évolution de la situation personnelle et familiale du contribuable seront également à saisir. Les dates de mariage, PACS, … doivent donc être à portée de mains.

Se familiariser avec les informations demandées sur le site de télédéclaration

Une fois ces éléments rassemblés, il est conseillé de se connecter, avec l’aide d’un proche si besoin, sur son espace de télédéclarant, puis de balayer les différents écrans qui seront à vérifier/compléter/modifier.

La saisie peut être éffectuée par étapes, c’est-à-dire que lorsque le contribuable saisit quelques informations, il peut ensuite enregistrer sa télédéclaration de façon temporaire, jusqu’à la prochaine modification, et ce, jusqu’à la validation définitive.

Questionner les services fiscaux sur les points de blocages en cours de saisie

L’astuce sera ici de noter les questions et difficultés relatives à la saisie et de se rendre au centre des impôts pour obtenir les informations nécessaires à la poursuite de la télédéclaration ou de consulter la FAQ si celle-ci suffit.

Pour en savoir plus : impots.gouv.fr

Enfin, pour ceux que le service d’aide à la télédéclaration avec La Poste intéresse, il convient de rester attentif à la mise en place effective de cette prestation pour y recourir en cas de besoin.

A lire aussi :

Continuer à lire