Telegram : une application secrète et polémique

Connaissez-vous Telegram ? Cette application a beaucoup fait parler d’elle. On vous en dit plus à son sujet.

Telegram : une application secrète et polémique
Telegram : une messagerie qui cache des secrets

Voici Telegram, une application de messagerie du même type que WhatsApp ou Viber. Cependant, elle a fait couler beaucoup d’encre au sujet de certains de ses utilisateurs. En effet, cette messagerie propose un système de conversations secrètes et certains l’utilisent pour des activités illégales et très dangereuses.

Toutefois, les concepteurs affirment tout faire pour lutter contre cela. Qu’est-ce que Telegram ? Présentations.
  

Telegram : qu’est-ce que c’est ? 


Son histoire

Cette messagerie a été créée en 2013 en Russie. Comparé aux autres applications comme WhatsApp ou Viber, elle a la caractéristique d’être plus sécurisée. Selon ses deux créateurs, son principe est de protéger la vie privée de ses utilisateurs. Ils ont eu l’idée de créer Telegram car ils étaient en froid avec le gouvernement russe et ils voulaient échapper à sa surveillance.

Pour cette raison, l’appli est utilisée par des dissidents, des reporters, et même des hommes politiques. En août 2016, le journal Le Canard Enchaîné avait révélé que cette messagerie était très utilisée par la classe politique française. Cette dernière voulant garder une certaine confidentialité dans sa communication.
 

Une messagerie classique et secrète

Telegram peut fonctionner comme un « chat » classique, ici les messages sont lisibles par différentes personnes.

Mais son utilisation la plus connue est celle des messages dits « secrets ». Lorsque cette fonctionnalité est utilisée, les messages sont totalement chiffrés de bout en bout. C’est-à-dire, que l’application crypte ou code le contenu des conversations pour les protéger et les rendre illisibles aux autres personnes. Seuls les deux interlocuteurs peuvent y avoir accès.

L’application utilise un cryptage du même style que celui utilisé par la NASA pour assurer la confidentialité des conversations ainsi que protéger la localisation des utilisateurs.

À noter que les messages secrets possèdent une fonction permettant qu'ils s’autodétruisent. Un peu comme le principe de Snapchat. Les messages peuvent s’effacer automatiquement des dispositifs après lecture par le destinataire, au bout d’un délai qui a été configuré préalablement.
   

Autres choses à savoir

 
  • L’application permet l’envoi de pièces jointes (vidéos, photos et autres documents) jusqu’à 1,5G ;
  • Il est également possible d’avoir des conversations de groupe, c’est-à-dire entre plusieurs interlocuteurs en même temps. Ils peuvent accueillir jusqu’à 5 000 personnes ;
  • Il y a la possibilité de suivre des « channels ». Il s’agit de forums de discutions ;
  • Environ 100 millions de personnes utilisent l’application. WhatsApp et Messenger comptent quant à eux plus d’1 milliard d’utilisateurs chacun.



A lire aussi :

Continuer à lire