Telligo recrute : envoyez votre CV sans tarder !

Telligo recrute. Découvrez leurs offres d'emploi pour l'année 2017.

Telligo recrute : envoyez votre CV sans tarder !
Telligo recrute pour l'année 2017

Et si pour la nouvelle année, vous changiez d'emploi ? Sachez que Telligo recrute. Pourquoi ne pas rejoindre cette entreprise spécialisée dans les colonies de vacances ?
 

Quelques mots sur le groupe

Depuis plus de 17 ans, Telligo propose des colonies de vacances "pas comme les autres", c'est-à-dire des séjours scientifiques, artistiques, linguistiques, etc.

Les enfants, entourés d'experts, peuvent par exemple étudier les dauphins, appendre les techniques de survie dans la nature, faire du sport ou découvrir un nouveau pays.

Le groupe propose plus de cent thèmes différents avec la possibilité de séjourner sur tous les continents.

Afin de continuer à proposer des vacances de qualité à tous les petits curieux, Telligo recrute de nouveaux talents.
 

Telligo recrute : les offres d'emploi 

Le groupe recrute de nouveaux collaborateurs toute l'année. Les postes sont basés au siège, mais aussi dans les centres où ont lieu les séjours.

Voici les postes disponibles :
 
  • Animateurs de colonie de vacances,
  • Directeur,
  • Cuisinier,
  • Agent technique.

L'entreprise recrute en outre un stagiaire :
 
  • Rédacteur web - charge de référencement H/F (stage)

Pour avoir une description détaillée de ces postes ainsi que les compétences demandées, visitez la rubrique Recrutement du site de Telligo.

N'attendez plus et faites parvenir votre candidature dans les meilleurs délais. Afin d'optimiser vos chances, parcourez les articles de notre rubrique emploi afin de voir les erreurs à ne pas commettre pour réussir son CV et pour écrire une lettre de motivation qui fera la différence. Vous retrouverez également comment vous préparer pour un éventuel entretien

Attention : Hintigo est un site informatif. Nous ne sommes pas recruteurs. Si vous souhaitez adresser votre candidature, rendez-vous sur le site ​Telligo recrute.

A lire aussi :