Comment préparer ses vacances avec bébé ?

Avec bébé, les vacances sont à repenser.

Comment préparer ses vacances avec bébé ?
Les vacances avec bébé demandent un peu d’organisation !

L’été est bien là et avec lui, la saison enfin attendue des vacances. Mais avec un bébé ou un jeune enfant de moins de 2 ans, de nombreuses choses sont à repenser, à revoir, à organiser !
Voici quelques conseils pour passer d’agréables vacances avec bébé.

Vacances avec bébé : quel type d’hébergement choisir

Pour prévoir des vacances avec bébé, l’une des premières questions à se poser est de savoir quel type d’hébergement on souhaite :

  • En camping, les choses sont faciles, on a de la place mais potentiellement peu d’installation sanitaire, peu d’intimité et une faible protection aux caprices de la météo (pluie, fortes chaleurs etc.)

 

  • En hôtel, c’est le confort ! Mais le risque est grand de passer ses journées enfermées. Certains hôtels disposent de mobilier d’accueil pour les bébés, mais il faut s’en assurer. Et bien sûr, cette solution est plus chère.

 

  • En location : c’est sans doute les vacances les plus faciles pour les jeunes parents. L’appartement en location garantit l’intimité, le confort et promet de passer des journées à son propre rythme.

Où partir ?

Le soleil est toujours très tentant l’été mais attention aux fortes chaleurs ! Vous risquez de passer vos journées en intérieur pour fuir le mercure trop élevé ou, pire, que votre bébé attrape une insolation.

Veillez à choisir un climat tempéré et une région où la nuit est plus fraiche.

Evitez les zones trop éloignées avec un fort décalage horaire : ce genre de désagrément est toujours difficile à gérer et encore plus pour un bébé.

 

Quel mode de transport privilégier ?

En fonction de la durée du voyage, certains paramètres sont à prendre en compte :

  • En voiture : veillez à l’hydratation du bébé, faites des pauses fréquentes et n’oubliez pas les repas qui sont de bonnes occasions de sortir sur une aire de repos, de faire une sieste, de se dégourdir les jambes.
  • En train : le bruit, les accoups et le confinement peuvent être difficiles à vivre pour un bébé qui commence à marcher. S’il pleure, il sera difficile de l’isoler. A défaut, vous pouvez vous promener avec lui dans les allées.
  • En avion : assurez-vous des conditions de vol des plus petits auprès de la compagnie. Beaucoup proposent des solutions particulières . Veillez à arriver au moins 2 heures en avance : vous aurez une bonne place, vous embarquerez en priorité etc. Dès 3 semaines, un bébé peut prendre l’avion, sauf s’il a une otite.

 

Les bons gestes pour tout préparer avant

Quelques réflexes sont à adopter pour passer un séjour en toute tranquillité :

  • Prévoyez une trousse à pharmacie adaptée qui permettra de répondre aux petits bobos et aux aléas de l’été. Un anti-douleur, un sirop pour faire baisser la fièvre, une crème pour les fesses irritées, des pansements etc.
  • Calculez la quantité de vêtements nécessaires… Et une marge de sécurité ! Pour éviter de chercher une machine à laver ou de faire la lessive à la main, assurez-vous de disposer de suffisamment de changes, notamment les bodies et vêtements légers.

Pour plus de sécurité, il est préférable d’appeler votre assureur et de s’assurer qu’une bonne couverture est prévue. Enfin, un appel au pédiatre vous rassurera sur les vaccins à prévoir et les éventuelles visites à anticiper.

A lire aussi :