Acheter une voiture neuve ou d’occasion : les pour et les contre

La baisse des prix des véhicules sortant d’usine et le développement des marques low-cost rendent moins évident le choix d’une voiture neuve ou d’occasion.

Acheter une voiture neuve ou d’occasion : les pour et les contre
Voiture neuve ou d’occasion, les avantages et inconvénients !

La baisse des prix des véhicules sortant d’usine et le développement des marques low-cost rendent moins évident le choix d’une voiture neuve ou d’occasion.

S’il est toujours possible de mettre la main sur de très bons véhicules de seconde main, un regain d’intérêt pour les automobiles neuves semble se manifester. Faut-il choisir une voiture neuve ou d’occasion ? Nous allons voir que cette décision est beaucoup moins évidente qu’il n’y paraît ! Toutefois, en se basant sur certains paramètres, il est tout à fait possible de rendre ce choix plus facile.

Voiture neuve ou d’occasion : un choix difficile

Il est évident que le coût d’une voiture neuve est plus élevé à l’achat. Mais si l’on peut véritablement faire de bonnes affaires en investissant dans un véhicule de seconde main, on peut aussi tomber sur un vice caché. Dans ce cas, que faut-il choisir entre une voiture neuve ou d’occasion ? Et quel est le meilleur moment pour acheter une voiture neuve ? Nous vous assistons dans ce choix draconien.

Pourquoi acheter une voiture neuve ?

Acheter une voiture neuve ou d’occasion ? Hmm… Cela n’est pas facile à dire. Reste qu’un véhicule neuf vous fera bénéficier d’avantages dont ne dispose pas un véhicule de seconde main.

Le choix des couleurs et des options

Le premier avantage d’une voiture neuve, c’est que vous allez pouvoir le personnaliser à votre guise. Les couleurs de la carrosserie, la matière des sièges, la possibilité d’opter pour un certain nombre d’innovations technologiques, les voitures neuves vous offrent un confort supérieur car sur-mesure.

Pas de mauvaises surprises

En choisissant une voiture toute neuve, vous évitez les mauvaises surprises comme les vices cachés par exemple. Certaines voitures d’occasion pouvant être mal entretenues, le choix de se tourner vers un modèle flambant neuf est alors judicieux : c’est la garantie d’être serein pendant de longues années !

Plus facile à revendre

Si votre véhicule neuf ne vous a pas beaucoup coûté et que vous souhaitez vous en séparer dans le moyen terme, votre retour à l’investissement sera plus intéressant. En effet, vous pourrez revendre votre voiture plus cher que si vous l’aviez acquise de seconde main. Un élément décisif dans le choix d’une voiture neuve ou d’occasion !

Pourquoi acheter une voiture d’occasion ?

Nous allons maintenant vous expliquer les avantages d’un véhicule de deuxième immatriculation. Et vous allez voir qu’ils sont plus nombreux qu’on ne le pense.

Une décote maximale à l’achat

L’avantage d’une voiture vieille de deux ou trois ans, c’est qu’elle jouit d’une décote maximale. Elle peut même atteindre 40 % après la deuxième année écoulée. Les amoureux de jolis véhicules qui ne peuvent pas se permettre de se payer une auto neuve pour des raisons financières ont ici une opportunité formidable de se faire plaisir.

Des packages très intéressants

Si vous achetez un véhicule d’occasion chez un concessionnaire, ce dernier vous offrira généralement une garantie ainsi que d’autres avantages : crédits attractifs, assurance voiture, entretien offert durant une période limitée, etc. Tout cela vous permettra de réduire vos coûts.

L’assurance auto moins coûteuse

Pour terminer, si vous optez pour une voiture de seconde main, vous dépenserez moins en assurances. Bien que de nombreux critères doivent être pris en considération, vous bénéficierez d’une tarification plus avantageuse, notamment si vous êtes un jeune conducteur.

Quid des voitures d’occasion neuves ?

Cela dit, il existe une autre alternative pour laquelle l’acheteur est à même d’opter. En effet, les voitures d’occasion neuves, aussi appelées voitures d’occasion récentes, sont un très bon compromis car ces dernières sont vendues par des professionnels et ont une ancienneté inférieure à 18 mois.

Parmi les voitures d’occasion neuves, on trouve les véhicules revendus par les concessionnaires quelques mois après leur immatriculation (afin de réaliser leurs objectifs de vente), lesquels disposent d’un kilométrage insignifiant.

Pour l’achat d’une voiture d’occasion récente, l’automobiliste peut aussi se tourner vers les voitures de collaborateurs, des véhicules acquis par les salariés d’un constructeur, ces derniers bénéficiant d’une remise en tant qu’employés au sein de l’entreprise.

En proposant leur véhicule sur le marché de l’occasion, les collaborateurs ont la garantie de réaliser une plus-value. Pour terminer, un autre exemple de voitures d’occasion neuves sont les anciens véhicules de location. En effet, les loueurs ne conservent leurs véhicules que pendant 18 mois maximum.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Dans le cas des voitures d’occasion récentes, la décote est toujours très forte pendant la première année (en effet, le véhicule perd entre 20 % et 25 % de sa valeur). Par la suite, cette dernière s’affaiblit progressivement.

La décote d’un véhicule d’occasion neuf représente d’ailleurs le premier poste de dépense de l’automobiliste, et ce loin devant les frais relatifs à l’entretien, au carburant ou encore à l’assurance.

En effet, en France, la valeur moyenne d’une automobile neuve est de 25 828 €. Après un an d’utilisation, celle-ci perd 6 000 € de sa valeur. Le principe de la décote doit donc être pris en considération dans votre choix d’acheter une voiture neuve ou d’occasion.

Dès le début de la deuxième année suivant l’achat dudit véhicule, on assiste à un adoucissement de la décote : cette dernière passe de 18 % à 15 %, puis de 15 % à 12 %, avant de stagner aux alentours de 10 %. Ce qu’il faut retenir de cette analyse ? Toute voiture, neuve ou pas, se déprécie au fil du temps. Au bout de quatre ans d’usage, le véhicule a perdu plus de 50 % de sa valeur !

A lire aussi :