Quelles sont les voitures les moins polluantes du marché en 2018 ?

Vous aimeriez changer de véhicule par conscience écologique ou simplement pour ne pas être pénalisé par les mesures visant à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre ? Nous vous proposons de découvrir le palmarès des voitures les moins polluantes du marché, qu'elles soient essence, diesel, ou hybride.

Quelles sont les voitures les moins polluantes du marché en 2018 ?
Le classement 2018 des voitures les moins polluantes

Chaque année, différents organismes comme l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) publient leur palmarès des voitures les moins polluantes du marché. Ces classements ont pour but de référencer les véhicules selon leur type de moteur, leur consommation et le taux de CO2 émis. Le premier comparateur de véhicules de l’ADEME (appelé Car Labelling) tenant compte de ces critères a été publié en 2012.


Les critères pris en compte pour établir le classement

La dernière actualisation du palmarès ADEME date de fin avril 2017 et il est divisé en trois sections :

  • Palmarès des véhicules essence ;
  • Palmarès des véhicules diesel ;
  • Palmarès des véhicules hybrides non-rechargeables.

Bon à savoir :  Créée en 1991, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie a pour mission de sensibiliser la population par rapport aux questions climatiques. Elle encourage, organise, coordonne et facilite les opérations visant à protéger l’environnement et à mieux maîtriser l’énergie. Chaque année, l’ADEME bénéficie d’un budget de 690 millions d’euros.

Près de 9 000 véhicules sont classés par Car Labelling. Selon l’ADEME, l’utilisation de la voiture a une importance sur le futur de notre planète et de son environnement. En effet, l’émission des gaz à effet de serre est responsable du réchauffement climatique, lequel provoque bien des catastrophes aux quatre coins du globe (cyclones, séismes, tsunamis, montée du niveau des eaux). Il est donc très utile de savoir quelles sont les voitures les moins polluantes du marché. L’agence met d’ailleurs en évidence trois enjeux :

  • L’enjeu du climat ;
  • L’enjeu de l’air ;
  • L’enjeu du bruit.

Le classement des voitures les moins polluantes par catégories

Les véhicules essence

Au palmarès des véhicules essence, la Suzuki Celerio 1.0 est numéro un. À noter que Citroën est le constructeur le plus présent du Top 5 avec 3 différents modèles C1, preuve que le constructeur est à cheval sur les questions environnementales.

Suzuki Celerio voitures les moins polluantes

1. Suzuki Celerio 1.0
2. Alfa Romeo Mito 0.9 Twin Air (105ch) S/S
3. Citroën Nouvelle C1 3P e-Vti (68ch) BVM5
4. Citroën Nouvelle C1 3P e-Vti découvrable S&S (68ch) BVM5
5. Citroën Nouvelle C1 5P e-Vti (68ch) BVM5

Les véhicules diesel

En ce qui concerne le palmarès des véhicules diesel, Citroën est toujours aussi bien représenté. Les modèles français occupent ces 5 premières places. La domination de Citroën est donc totale.

Citroën C3 BlueHDi voitures les moins polluantes

1. Citroën C3 BlueHDi (100ch) BVM
2. Citroën C3 PureTec (75ch) BVM
3. Citroën DS3 Blue-Hdi S&S (100ch) BVM6
4. DS DS3 Blue-Hdi S&S (100ch) BVM6
5. Peugeot 208 3P 1.6 BlueHDi FAP (75ch) BVM6

Les véhicules hybrides non-rechargeables

Et pour finir, voici les 5 premiers modèles du palmarès des véhicules hybrides non-rechargeables. Le constructeur Toyota occupe à lui seul les 5 places du classement. On notera l’absence de véhicules américains, allemands, italiens et nordiques.

Toyota Prius voitures les moins polluantes

1. Toyota Nouvelle Prius (122h) Dynamic 15” – Essence
2. Toyota Yaris Hybride (100ch) 5P 100h France et Dynamic – Essence
3. Toyota Nouvelle Prius (122h) Dynamic 17” – Essence
4. Toyota Nouvelle Prius (122h) Lounge – Essence
5. Toyota Nouvelle Auris Hybride (Tendance) – Essence

Pour rappel, ces trois classements concernent les véhicules particuliers neufs vendus en France. Par ailleurs, ils sont mis à jour tous les ans au début du printemps.

Le classement Hintigo des voitures les moins polluantes en 2018

Le classement 2018 de l’ADEME ne sera disponible qu’à la fin du mois de mars 2018. Cela dit, techniquement, en 2018, comme l’indique le dernier dossier de presse du Ministère de l’Écologie, tous les nouveaux véhicules électriques, hybrides ou utilisant le diesel ou l’essence en guise de carburant qui émettent moins de 130 grammes de CO2 par kilomètre sont considérés comme peu polluants. Pour l’achat de ces véhicules, une aide de l’État sera octroyée à l’acheteur.

Les 4×4 les moins polluants

1. Alfa Romeo Stelvio 2.2 diesel (180 ch)
2. Audi Q7 3.0 TDI (204 ch)
3. Audi Q3 2.0 TDI (120 ch)
4. Citroën C4 Aircross 1.6 HDI (115 ch)
5. Honda HRV 1.6 iDTEC (120 ch)

Les monospaces les moins polluants

1. BMW Serie 2 Active Tourer 225xe hybride (224 ch)
2. Citroën C3 Picasso 1.6 HDI (100 ch)
3. Ford Galaxy 2.0 TDCI (120 ch)
4. Opel Meriva 2 1.6 CDTI (95 ch)
5. Peugeot 5008 1.6 HDI (120 ch)

Les berlines les moins polluantes

1. Alfa Romeo Giulia 2.2 Diesel (136 ch)
2. Audi A6 2.0 TDI  (150 ch)
3. BMW Serie 5 GT 520d (184 ch)
4. Citroën C5 1.6 HDI (110 ch)
5. Opel Insignia Grand Sport 1.6 Diesel Ecotech (110 ch)

Les compactes les moins polluantes en 2018

1. BMW Serie 1 116d EfficientDynamics (116 ch)
2. Citroën C4 1.6 HDI (120 ch)
3. Honda Civic 1.6 iDTEC (120 ch)
4. Hyundai i30 1.4 CRDI (90 ch)
5. Hyundai Ioniq Electrique (141 ch)

Les citadines les moins polluantes

1. Citroën C3 III 1.6 HDI (75 ch)
2. Kia Rio 1.4 Diesel (90 ch)
3. Nissan Micra V 1.5 dCi (90 ch)
4. Renault Clio 4 1.5 dCi (75 ch)
5. Suzuki Swift 1.3 DDIS (75 ch)

Pour acheter une voiture peu polluante en 2018, il convient également de bien analyser ses besoins. En effet, si vous comptez transporter votre famille avec vous dans de longs trajets, vous aurez typiquement besoin soit d’un monospace, soit d’une compacte. Or, ces deux véhicules, de par leur poids et leur volume conséquents, consomment davantage de carburant qu’une citadine par exemple. Qui plus est, il est important de saisir une nuance : un véhicule qui consomme beaucoup de carburant n’est peut-être pas aussi polluant qu’une automobile qui en consomme peu. En effet, tout dépend de la motorisation du véhicule, de la présence d’équipements permettant l’utilisation d’énergies hybrides et, cela va de soi, de la manière de conduire de l’automobiliste.

Comment trouver un véhicule qui pollue moins ?

Afin de trouver un véhicule qui émet peu de dioxyde de carbone, les consommateurs peuvent se rendre sur le site web de l’ADEME. Il faut dire qu’une section entièrement dédiée à l’automobile y est intégrée, si bien que les internautes ont la possibilité de comparer les meilleures offres en matière de véhicules écologiques. Qui plus est, une large gamme de typologies sont proposées : berline, break, véhicule tout terrain, coupé, cabriolet, monospace et même minibus.

L’ADEME informe notamment les internautes des classes énergétiques relatives à chaque véhicule. Pour établir son classement, l’ADEME s’est basé sur un critère d’importance : l’existence ou non d’un bonus ou malus écologique. Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pourrez confronter les différentes marques et comparer les divers rapports sur les émissions de CO2 (gramme par kilomètre, classe CO2, bonus/malus). D’autres informations précieuses telles que la consommation de carburant et les émissions de gaz polluants sont inscrites sur la fiche de chaque véhicule.

Des aides pour acheter des voitures moins polluantes

Vous voulez acheter l’une des voitures les moins polluantes ? Dans ce cas, sachez que vous pouvez tirer profit de ce que l’on appelle le « bonus écologique », une aide financière accordée par l’État à tous les particuliers qui souhaitent faire la transition vers un véhicule plus respectueux de l’environnement. Toutefois, il peut être bon de savoir que cette aide n’est versée qu’aux personnes qui font l’acquisition d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. À titre d’exemple, pour l’achat d’une voiture ou d’un fourgon 100 % électrique, le particulier bénéficie d’un bonus écologique d’un montant de 6 000 €.

A lire aussi :