Tout savoir pour voyager enceinte

Voyager enceinte est possible sous certaines conditions.
 

Tout savoir pour voyager enceinte

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous ne pouvez plus bouger ! Sous certaines conditions, il est possible de voyager, parfois même dans un pays étranger lointain.
Voici toutes les informations pour voyager enceinte sereinement.
 

Voyager enceinte : quelles sont les contrindications formelles ?


Ne rêvez pas, si votre médecin traitant ou votre gynécologue obstétricien vous a prescrit du repos, vous ne pourrez pas faire vos valises !
Encore pire s’il s’agit de rester allongée : interdiction totale de bouger…
De même, les grossesses gémellaires, considérées à risques parce que sujettes à un accouchement prématuré, sont un facteur à prendre en compte.

De manière générale, pour un long voyage (plus de 2 heures de trajet), demandez conseil à votre médecin. Pour les petits trajets, il vous avertira spontanément des contrindications.


 

Quelle est la période idéale ?


Vous pouvez voyager durant les 9 mois de votre grossesse mais il est recommandé :
  • De limiter les longs trajets durant le premier trimestre, le fœtus étant encore relativement fragile
  • De ne pas trop s’éloigner de la maternité au troisième trimestre, en cas d’accouchement prématuré
Vous l’aurez compris, le deuxième trimestre est considéré comme le plus sûr.
 

Puis-je voyager en avion ?


C’est tout à fait possible !
Anticipez votre voyage et contactez votre compagnie aérienne pour connaître les conditions. Certaines compagnies demanderont un certificat médical si le terme est proche (Air France le demande dès le 8e mois), d’autres refuseront de vous embarquer à quelques jours du terme…
Chaque compagnie dispose de ses propres règles : elles sont généralement disponibles sur leur site.
Si vous pouvez embarquez, n’oubliez pas de porter des bas de contention et de marcher dans le couloir de l’avion durant le vol pour vous dégourdir les jambes.
 

Puis-je voyager en voiture ?


Les voyages en voiture sont possibles avec, bien sûr, l’inévitable port de la ceinture.
Essayez tout de même de les limiter à quelques centaines de km avec des pauses fréquentes pour vous dégourdir les jambes, boire et faire quelques étirements.
 

Et en train ?


Le train est considéré comme le mode de transport le plus sûr pour les femmes enceintes : elles sont libres de leurs mouvement, le véhicule vibre peu et n’effectue pas de mouvements brutaux.
 
Bon à savoir : relisez votre contrat d’assurance (y compris celui de votre carte bancaire), certaines prises en charge d’urgence excluent parfois la grossesse !



A lire aussi :

Continuer à lire