Samantha Soreil
Samantha Soreil
29 Août, 2019 - 14:39
Apple Pay

Comment utiliser Apple Pay ?

Samantha Soreil

Comment utiliser Apple Pay ? Le service est-il fiable ? Quelles banques compatibles ? Voici ce qu’il faut savoir sur ce service de paiement sans contact.

L’article continue en dessous de cette annonce

Depuis 2016, le système de paiement Apple Pay est disponible en France. Il s’agit d’une technologie permettant aux détenteurs d’iPhone (à partir du 6) de régler leurs achats via leur téléphone mobile, sans avoir à utiliser de carte bancaire. Il s’agit d’un système similaire au paiement sans contact avec carte bancaire, à la différence près qu’ici c’est le portable qui est présenté devant le terminal de paiement.

Apple Pay, qu’est-ce que c’est ?

Apple Pay est un service de paiement sans contact. 

L’idée, c’est de vous faire ranger dans le tiroir votre portefeuille ou encore vos cartes de crédit et de vous aider à faire les achats via l’antenne NFC (Near Field Communication), en utilisant l’Internet de votre iPhone, iPad ou Apple Watch pour authentifier la transaction à partir du capteur biométrique de l’établissement où vous avez fait vos achats.

Apple Pay vous permettra ainsi de régler vos achats effectués dans les boutiques et magasins. Tout le processus d’utilisation d’une carte de crédit pour régler la note est tout simplement remplacé, accéléré et optimisé.

Ce système est-il fiable pour effectuer des transactions ?

Le système est très sûr car il est nécessaire que les empreintes digitales du propriétaire du téléphone soient détectées pour permettre à la transaction de se faire. 

Si l’appareil est volé, un tiers ne pourra donc pas l’utiliser pour régler des achats. Il est possible d’activer une sécurité supplémentaire en bloquant l’appareil en cas de perte ou de vol. Il suffit pour cela de se rendre sur son compte Itunes et de verrouiller les paiements. 

Comment utiliser Apple Pay ?

Vous pourrez utiliser ce service en entrant vos données bancaires sur vos appareils (iPhone, Apple Watch ou iPad). Si vous utilisez plusieurs cartes de crédit, la première à être enregistrée sera la principale forme de paiement par défaut, mais vous pourrez, toutefois, y apporter des changements dans les configurations d’Apple Pay.

Cependant, il faut reconnaître que la technologie NFC comporte des failles : les données échangées ne sont pas chiffrées, les informations bancaires peuvent donc être récupérées. Le laps de temps pour les récupérer reste tout de même trop court pour permettre les fraudes car la puce contenue dans l’iPhone se sera activée que sur la durée du paiement, soit une seconde. 

L’article continue en dessous de cette annonce

Un système de segmentation est utilisé : les informations bancaires sont converties à chaque utilisation et un numéro unique est généré, on ne peut donc pas utiliser les informations reçues pour effectuer une autre transaction. En ce sens, Apple Pay est plus sécurisée que le paiement sans contact que l’on peut utiliser avec des cartes bancaires classiques.

Tous les établissements accrédités ont un appareil qui fonctionne comme un lecteur de smartphone, qui peut lire vos données sans avoir à ouvrir une application ou déverrouiller l’écran.

Tout ce qu’il y a à faire, c’est de rapprocher l’appareil à ce lecteur et laisser l’antenne NFC faire tout le travail. Votre doigt doit être placé sur le bouton Home, qui contient le capteur biométrique pour l’identification. Une petite vibration sur l’appareil indique que la transaction a été approuvée. Le montant maximum de paiement autorisé est le même que celui de la carte bancaire enregistrée dans votre iPhone.

Apple Pay en pratique

Apple Pay sera aussi disponible pour les paiements en ligne, toujours avec les mêmes données déjà enregistrées. La validation de l’achat se fera via le capteur d’empreinte digitale, Touch ID, tout comme pour le paiement dans les établissements. Apple vient ainsi concurrencer PayPal, mais va bien plus loin en proposant la possibilité de payer instantanément, sans avoir de données à rentrer et sans contact.

Notez qu’il est possible d’utiliser Apple Pay à partir de son iPhone s’il est suffisamment récent, mais aussi à partir de la montre Apple, l’Apple Watch.

Les banques qui proposent Apple Pay

Pour qu’une banque soit en mesure de proposer le service Apple Pay à ses clients, il faut qu’elle ait conclu un accord avec l’entreprise Apple. Pour l’heure, les établissements suivants proposent ce service : Boursorama Banque, N26, C-zam, Fortuneo, la Banque Populaire, la Caisse d’Épargne, la Société Générale.

Vos données seront inaccessibles

Pour éviter que vos données ne soient accessibles, Apple a mis en place un seul compte, qui utilise le numéro de compte de l’appareil, qui est codé et stocké uniquement dans une puce de votre iPhone, spécialement consacrée au service d’Apple Pay.

Ce code est activé chaque fois qu’un paiement est traité, ce qui fait que les commerçants ou e-commerçants n’ont pas accès aux données bancaires des utilisateurs.

L’article continue en dessous de cette annonce
À lire aussi :