Quelles aides financières pour les jeunes sans emploi ?

Le chômage des jeunes de moins de 25 ans est toujours élevé en France. Quelles sont les différentes aides financières dont peuvent bénéficier les jeunes ayant récemment fini leurs études, à la recherche d'un premier emploi ? Le gouvernement propose différentes aides... Nous vous disons tout.

Quelles aides financières pour les jeunes sans emploi ?
Quelles sont les aides financières destinées aux jeunes qui sont en recherche d'emploi ?

Lorsque l’on finit tout juste ses études et que l’on n’a pas encore décroché son premier emploi, il est souvent difficile de joindre les deux bouts en attendant de trouver un travail. Il existe quelques aides financières qui permettent aux jeunes de s’en sortir, mais les dispositifs en place en France sont souvent mal connus.
Quelles aides financières les jeunes sans emploi peuvent-ils demander ?

Quelles aides financières les jeunes sans emploi peuvent-ils demander ?

Le RSA (Revenu de Solidarité Active)

Le RSA (Revenu de Solidarité Active) ne peut être perçu que si l’on est âgé de moins de 25 ans. De 18 à 24 ans, il est toutefois possible de bénéficier du RSA jeunes. Cela étant, les conditions d’attribution du RSA sont différentes pour les individus âgés de moins de 25 ans. Les conditions de nationalité et les dossiers sont identiques. Néanmoins, les personnes ayant moins de 25 ans doivent avoir déjà travaillé ou ils doivent assumer seule la charge d’un enfant né ou à naître.

Il faut savoir que si vous vivez en couple, même si vous n’êtes ni marié ni pacsé, les revenus de votre conjoint seront pris en compte dans le calcul de votre RSA.

Pour calculer le montant, on prend en compte votre situation de couple ainsi que les enfants que vous avez à charge. Vous bénéficierez d’une majoration si vous êtes un parent isolé.

Pour définir le montant exact de votre RSA, certaines de vos ressources vont être déduites comme il s’agit d’un montant forfaitaire :

Si vous êtes logé gratuitement, cela sera également pris en compte dans le calcul du forfait.

Des obligations

Vous avez certaines obligations avec le RSA :

  • Il vous faut être activement à la recherche d’un emploi (vous ne pouvez refuser plus de deux offres).
  • La création d’entreprise est acceptée.
  • La formation également : cela doit être défini avec votre conseiller Pôle Emploi

Vous touchez le RSA pendant un an, néanmoins l’aide est renouvelable. Un bilan est fait au bout de 3 mois. Le versement commence le premier jour du mois qui suit votre demande.

L’ARPE (L’aide à la recherche du premier emploi)

Ell a été créée pour améliorer l’insertion professionnelle et elle est versée pendant 4 mois.
Elle est destinée aux jeunes diplômés de l’enseignement supérieur qui entrent sur le marché du travail. Elle est aussi destinée aux diplômés par la voie de l’apprentissage.

Il peut s’agir :

  • D’une aide versée pendant 4 mois est d’un montant équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux (de 100 à 555 euros par mois)
  • Ou d’une aide de 300 euros par mois pendant 4 mois si l’on est diplômé du supérieur par l’apprentissage.

Public concerné :

  • l’ARPE concerne les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur en 2017 (B.T.S., D.U.T., licence, licence professionnelle, master, diplôme d’ingénieur, brevets de technicien supérieur agricole, etc.) qui sont boursiers durant la dernière année de leur cursus (échelon 0 bis à 7)

  • Elle concerne aussi les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur en 2017 par la voie de l’apprentissage et qui disposent de peu de ressources .

Les conditions :

  • il faut être à la recherche d’un premier emploi
  • être âgé de moins de 28 ans
  • avoir obtenu son diplôme depuis moins de 4 mois
  • ne plus être en formation

Pour en faire la demande, rendez vous sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur

Les aides de la CAF

La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) permet tout de même de bénéficier d’une aide pour payer son loyer. Le montant dépend de la situation personnelle et professionnelle ainsi que du montant du loyer hors charges.

Les aides financières accessibles à tous

Si les conditions d’octroi du revenu de solidarité active sont restrictives, il existe d’autres aides financières dont peuvent bénéficier les jeunes, notamment pour les aider à régler leurs factures ou à accéder à un logement.

Les aides pour payer les factures d’électricité

Le chèque énergie permet de bénéficier d’une aide financière pour régler sa facture d’électricité : vous n’avez aucune démarche particulière à effectuer, votre fournisseur d’électricité vous enverra un courrier récapitulant vos droits si vous remplissez les conditions pour recevoir cette aide.

Les aides financières pour payer les factures d’eau

En ce qui concerne les factures d’eau, une aide similaire existe : il faudra dans ce cas vous rapprocher du service social du Conseil Général ou de la CAF.

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL) est une aide permettant aux personnes en difficulté financière de recevoir le soutien du département pour régler les éventuelles factures d’eau ou d’énergie impayées.

Le FSL peut aussi être une aide précieuse lorsque vous vous installez dans un nouveau logement : en effet, le dépôt de garantie, le premier mois de loyer ainsi que l’assurance de votre logement peuvent être pris en charge.

L’octroi du FSL n’est pas automatique, cette aide financière est accordée au cas par cas, il faut donc vous rapprocher de votre Conseil Général afin de savoir si vous pouvez en bénéficier.

A lire aussi :