Comment rédiger son CV en anglais ?

Le CV anglais n’obéit pas aux mêmes règles que le CV français. Comment rédiger un bon CV en anglais ? Nous vous disons tout.

Comment rédiger son CV en anglais ?
Nos conseils pour rédiger votre CV en anglais

Le CV  est un outil marketing qui vous permet de présenter votre parcours professionnel et ainsi obtenir un emploi. De quoi se compose un CV en anglais ?

CV en anglais : les différentes rubriques

État civil et coordonnées : personal details

En haut à gauche, doivent être indiquées vos données personnelles :

  • Prénom, nom ;
  • Coordonnées (adresse postale, téléphone, email) ;
  • Photo : le CV anglais ne contient pas de photographie. Les informations telles que l’âge et le statut marital ne doivent pas apparaître afin de limiter les discriminations.

Formation et diplômes : Education and qualifications

L’intitulé complet de votre formation ou du diplôme obtenu ainsi que le nom d’université et l’année d’obtention du diplôme doivent apparaître dans cette rubrique.
Les informations relatives au Baccalauréat  (A levels) doivent également être indiquées. Si vous avez eu une mention, précisez-le !

Expériences professionnelles : Work experience

Comment indiquer vos expériences passées ? Il faut mentionner les dates, le poste occupé, le nom de la société et la ville. Vous devez donner davantage de détails sur le poste notamment si l’entreprise n’est pas connue à l’étranger.

La langue anglaise aime les verbes d’actions. Il est donc conseillé ici d’insister sur ce que l’on a accompli et sur les résultats obtenus : I managed a team of 5 people (j’ai dirigé une équipe de 5 personnes et non formation d’une équipe de 5 personnes). Insistez sur les éléments liés au poste convoité. Soyez pertinent !

Hobbies : Interests and achievements

Dans cette section, indiquez des loisirs qui vous permettront de vous démarquer.

Langues et Informatique : Skills

Les compétences en langue sont très importantes :

  • Native French (français : langue maternelle),
  • Fluent English (anglais courant),
  • Basic German (allemand basique),
  • Etc.

N’exagérez jamais vos compétences linguistiques car le recruteur voudra certainement tester votre niveau. Les compétences informatiques apparaissent aussi dans cette rubrique. Il s’agit d’indiquer les logiciels maîtrisés et le niveau de maîtrise (par exemple : Advanced Microsoft Excel skills)

Les références : References

Les recruteurs anglais demandent des références : une lettre de recommandation. Quelques fois, cela peut prendre la forme d’un coup de fil. Ils joindront alors votre contact par téléphone afin de discuter de vos compétences, votre personnalité, etc. Les « referees » sont en général d’anciens employeurs ou professeurs. Vous pouvez indiquer les noms de vos contacts sur le CV ou inscrire ceci : « References are available on request ». Cela signifie que vous communiquerez les coordonnées de vos références à tout moment, à la demande du recruteur.

Cela étant, les CV modernes tendent à supprimer cette partie. En effet, certaines grandes entreprises n’exigent plus de références mais demandent à une société spécialisée de réaliser un “background screening” sur vous. Vous devrez donc donner les coordonnées de tous vos anciens employeurs afin que ces derniers soient contactés pour confirmer les dates de votre contrat de travail, la raison de votre départ.

On contactera aussi vos universités et écoles de commerce afin de vérifier vos titres et diplômes. Un seul mensonge peut faire annuler votre candidature.

Nos conseils pour réussir un CV en anglais

  • Un bon CV en anglais ne dépasse pas 2 pages.

À moins que vous ne soyez médecin et deviez fournir des détails sur vos diplômes et vos spécialisations, il faut faire tenir votre CV sur une ou deux pages. Les recruteurs lisent de nombreux CV par jour. Si le votre est interminable, il finira directement à la poubelle. Le CV en anglais doit être informatif mais concis.

  • Il utilise des verbes d’action

Mettez l’accent sur ce que vous avez réalisé ou sur les résultats obtenus. Pour ce qui est des verbes à utiliser, le site Glassdoor donne la liste suivante :

Developed, implemented, directed, supervised, created, invented, facilitated, supplied, initiated, streamlined, provided, solved, guided, trained, taught, tracked, conducted.

Les recruteurs anglais veulent des preuves de vos réalisations : j’ai formé 5 personnes, j’ai traduit le site Internet de l’entreprise, j’ai réalisé le plan de communication, etc.

  • Il est dépourvu de fautes de grammaire ou d’orthographe.

Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, il est conseillé de demander à un anglophone de vous relire et d’utiliser un correcteur de grammaire et d’orthographe. Grammarly est une application qui a fait ses preuves.

  • Il n’est pas le résultat d’une traduction automatique.

Traduire un CV n’est pas recommandé. Les traducteurs automatiques se trompant souvent de contexte risquent de mal traduire certains mots. Résultat ? Votre CV devient incompréhensible. Évitez donc cette option.

  • Consultez des exemples de CV en ligne

Avant de rédiger votre CV en anglais, parcourez les sites spécialisés pour trouver quelques exemples intéressants. Ils pourront vous servir de modèles ou de base.

Le site anglais prospects.ac.uk vous donne de très bons exemples de CV. Cliquez sur « view example » pour les afficher. N’hésitez pas à vous en inspirer. Visitez également le site anglais-pratique : CV et lettres de motivation en bon anglais. Bon courage !

A lire aussi :