Protéger ses cheveux du soleil : le bon réflexe de l’été

Vous prenez soin de votre peau à la plage mais n’oubliez pas de protéger vos cheveux…

Protéger ses cheveux du soleil : le bon réflexe de l’été
Quels sont les moyens efficaces pour protéger les cheveux du soleil ?

Les cheveux sont bien souvent les grands oubliés du plan de protection de l’été face aux rayons du soleil. Pourtant, il est assez facile de prendre conscience des dégâts causés par une exposition prolongée sur ses cheveux quand on pense aux coups de soleil et autres brûlures sur notre peau… Quelles sont les solutions pour protéger les cheveux du soleil ?

Pourquoi doit-on protéger ses cheveux du soleil ?

Cheveux naturels, colorés et bien sûr décolorés peuvent vite devenir le pire ennemi de nos cheveux après une exposition excessive au soleil !

En effet après une exposition, le soleil dessèche notre cuir chevelu et en modifie le pH. Notre cuir chevelu réagit de la même manière que notre peau lorsqu’elle se brûle, après un coup de soleil, elle aura tendance à peler, ce qui provoquera l’apparition de pellicules. Il faut savoir que les rayons du soleil traumatisent également l’évacuation des acides gras présents dans le sébum, cette substance obsolète et pourtant si précieuse à la repousse de nos cheveux et à la reconstruction de la fibre capillaire. Ces acides gras, se transforment donc en toxines et dégradent les racines. Les cheveux deviennent donc fragiles, plus fins et risquent facilement de tomber plus que dans le quotidien. Dans le cas de cheveux colorés, il bouleverse l’équilibre chimique et peut faire virer la couleur, le brun devient roux et votre blond jaune.

Toutefois, à faible dose, le soleil a des effets positifs, car il donne des reflets aux cheveux, il stimule la circulation des vaisseaux qui irriguent le cuir chevelu, ce qui augmente la vitesse de croissance du cheveu. L’été est donc la saison parfaite pour se laisser pousser les cheveux !

L’exposition au soleil s’accompagnant bien souvent de baignades, les méfaits du sel ou du chlore s’additionnent et vos cheveux s’abîment.

L’eau de mer

Un fait scientifique sur lequel nous pouvons nous appuyer, c’est que le sel absorbe l’eau et donc notre fibre capillaire se déshydrate. L’eau de mer cause effectivement des contraintes qui ne sont pas négligeables pour l’entretien de ses cheveux, plus particulièrement sur ceux qui sont déjà sensibilisés par une coloration. L’utilisation d’appareils chauffants ou de toute autre manipulation au cœur de la fibre aussi bien sûr un cheveux naturel que colorer est fortement déconseillé et accentue énormément le risque de casse ainsi qu’un effet élastique sur le cheveu.

Le chlore

Si vous vous baignez fréquemment, sachez que le chlore élimine toutes les huiles naturelles de vos cheveux, ce qui les rend poreux élastiques et cassants. La teinte verdâtre que l’on voit parfois dans les cheveux et en particulier sur les cheveux blonds et cet orange ne vient pas essentiellement du chlore de l’eau de la piscine. La décoloration vient en fait de métaux oxydés dans l’eau.

Produits et geste à bannir

Les appareils chauffants aussi bien lisseurs, que séchoirs et surtout boucleurs, la chaleur augmente le risque de cassage.

La laque raidie le cheveu et assèche énormément.

l’Application d’une l’huile non adaptée, même processus que le monoï sur la peau (brûlures)

La graisse à traire, nombreuses penseront à une fonction hydratante pour leurs cheveux et retiendra l’eau salé , il faut savoir mesdames que l’un des composants principaux de ce produit est le pétrole, il va dénaturer votre cheveu et augmenter le risque de casse.

Attention au Blond naturel et coloré le chlore décolore votre pigment et tourne au vert pensez à bien les rincer après chaque baignade.

Plusieurs formules s’offrent à vous afin de protéger vos cheveux du soleil.

Similaire à des protections solaires pour la peau, les protections pour cheveux son également conçues pour faire barrière aux filtres UV, elles constituent un meilleur bouclier.

Attention de choisir une protection conforme à sa nature de cheveux : version légère en brume pour les cheveux fins ou plus compacte pour les cheveux plus épais. Pour une protection maximale, l’application sera à renouveler après chaque baignade tout au long de la journée.

Les cosmétiques a privilégié pendant l’exposition

Le Spray de chez Phyto Plage, c’est une Huile capillaire haute protection pour cheveux ultras secs et abîmés 13,50 euros. Se trouve dans votre parapharmacie / Pharmacie

Le Spay de chez Desert Essence Soins cheveux, anti-frizz et protecteur de chaleur à la noix de coco, 250 ml : 14,39 €

La brume bio de chez Acorelle 100ml 16,90

Le spray protection de chez Wella Care 150ml 10,76 €

Réparer après l’exposition au soleil

Après avoir utilisé une protection ou non, il est très important de rincer sans attendre ses cheveux à l’eau claire. 2 à 3 fois par semaine, un shampoing doux et un masque réparateur permettront de maintenir une bonne qualité du cheveu.

Soins et shampoing doux à privilégier

Le shampoing ultra doux de chez Garnier au monoie, Élimine le sable, le sel, le chlore et protège 3€50 pour 250 ml

Le Masque Réparateur Après-Soleil Ultra doux Garnier, pour une hydratation intense 5€ pour 300 ml

Les Masques au beurre karité 100% a laissé poser 3 heures voir une nuit complète suivant votre assèchement

Des solutions bio moins coûteuses et accessibles à toutes

Il est parfois inutile d’investir au rayon cosmétique ! Vous pouvez par exemple vous concocter un masque à base d’huiles naturelles : posé sur cheveux humides et protégés par du film alimentaire, laissez-le agir toute la nuit avant de rincer abondamment.

  • Le Gel d’aloe vera
  • Le Gel de lin
  • L’Hydrolat
  • L’Huile de coco
  • L’Huile d’avocat
  • L’Huile de Germe de Blé
  • L’Huile de Framboise

Une autre option très nourrissante est le mélange miel/avocat.

Le bon look peut aussi protéger !

Et pourquoi ne pas opter pour les accessoires ? Le meilleur moyen de se protéger est encore de la cacher du soleil :

Avec un chapeau : version XL, c’est une capeline (qui a également l’avantage de couvrir les épaules), en plus petit format, un panama fera très bien l’affaire

Avec un foulard : noué façon hippie ou en bandeau, esprit début du siècle, rien de tel que de l’assortir à son maillot… Découvrez des dizaines de tutoriels pour apprendre à accessoiriser votre tête.

A lire aussi :