Enfin l’arrivée du Wi-Fi dans les TGV !

Avez-vous entendu parler de l’arrivée du Wi-Fi dans les TGV ? Si vous voulez en savoir plus, venez par ici !

Enfin l’arrivée du Wi-Fi dans les TGV !
Avec le Wi-Fi certains voyages en train seront moins ennuyeux !

Le lancement du Wi-Fi dans les TGV est un bel effort effectué par la SNCF. En effet, la Société Nationale des Chemins de Fer Français cherche à améliorer le confort des voyageurs, mais aussi à retrouver du crédit auprès d’eux. Il est vrai que la SNCF a une réputation pas toujours très positive auprès de plusieurs usagers.

Appelé TGV Connect, ce service Wi-Fi peut-il suffire à redonner un regain de confiance aux mécontents ?
 

Wi-Fi dans les TGV : ce que l’on sait


Attendu depuis longtemps

Depuis plusieurs années, quelques voyageurs réclamaient l’apparition du Wi-Fi dans les trains pour les voyages nationaux. Surtout que les Thalys qui relient Paris à Amsterdam, en passant par Bruxelles le proposaient depuis un moment. Annoncé par la SNCF en 2015, c’est enfin chose faite. Le Wi-Fi débarque dans les TGV.

La période, où certains passagers étaient un peu frustrés de devoir attendre pour avoir un signal internet sur leur smartphone, est censée être enfin terminée. Ils vont finalement pouvoir consulter leurs e-mails, des pages internet et les réseaux sociaux, le temps d’un voyage.
 

Comment ça marche ?

Sur le papier, le fonctionnement du Wi-Fi parait facile à comprendre : les trains sont équipés d’antennes 3G et 4G. Les passagers à l’intérieur peuvent se connecter au Wi-Fi grâce à des bornes reliées à ce système extérieur. De plus, afin de consolider le réseau, des antennes-relais ont été installées le long des voies.

Pour se connecter, les usagers devront :
 
  • Activer la fonction Wi-Fi d’un appareil,
  • Se connecter au réseau TGV Connect,
  • Ouvrir un navigateur web,
  • Rentrer leur numéro de billet sur la page d’accueil du service,
  • Pas besoin d’entrer d’adresse e-mail (pour le moment en tout cas),
  • Le dispositif est connecté.


Un usage illimité ?

Bien que ce service soit supposé être gratuit, la SNCF a mis en place certaines restrictions. La quantité de data dont disposera le voyageur dépendra du prix de son titre de transport. Un passager possédant un billet en 1ère classe aura droit à 1Go alors que celui qui en aura acheté un en 2ème classe devra se limiter à 200Mo. Une fois que l’usager aura atteint la limite, la connexion ne sera pas interrompue, mais elle sera bien plus lente.
 

Sur quels trajets ?

Ce service a été lancé le 15 décembre 2016 lors d’un voyage Paris-Lyon. Le Wi-Fi est donc déjà disponible sur les TGV voyageant entre ces deux villes. D’autres trajets devraient bénéficier d’internet durant l’année 2017 : Paris-Lille, Paris-Bordeaux, Paris-Marseille, Paris-Strasbourg et Paris-Rennes.



A lire aussi :