Marine Boudsocp
Marine Boudsocp
10 Juil, 2017 - 13:43
Assurance annulation voyage : utile ?

Assurance annulation voyage : utile ?

Marine Boudsocp

S’assurer, c’est bien mais faut-il pour autant souscrire systématiquement à une assurance annulation voyage ? Voici quelques réponses…

Au moment de réserver ses vacances, qu’il s’agisse d’un vol sec ou d’un séjour tout compris, il y a de fortes chances que le voyagiste vous propose une assurance annulation voyage et ce, que vous soyez en agence physique ou sur internet. Cette protection est-elle véritablement utile ? Comment fonctionne-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une assurance annulation voyage ?

Au même titre qu’une protection pour d’autres types de risque (vol, protection juridique, incendie etc.), l’assurance annulation voyage est une protection qui vous garantit le remboursement total ou partiel des frais engagés pour un voyage si un ou plusieurs risques identifiés surviennent.

Qui peut fournir une telle assurance ?

Généralement, au moment de l’achat de votre voyage (sur internet ou dans une boutique), elle vous est proposée comme une option supplémentaire (elle n’est que très rarement incluse dans le prix). Vous devez alors accepter de payer un surcoût.

La plupart de ces assurances intégrées au voyage sont proposées en partenariat avec des compagnies classiques.

Vous pouvez également choisir de démarcher votre propre compagnie qui offrira peut-être des contrats plus avantageux, moins chers ou plus adaptés à vos besoins.

Par ailleurs, on y pense peu, mais certaines cartes de crédit offrent une protection automatique face à certains risques qui conduisent à annuler un voyage. Il s’agit de carte de crédit haut de gamme (Comme Visa Premier ou Gold Mastercard ). Pour pouvoir bénéficier de sa protection, il faut avoir réglé le voyage avec la carte.

Bon à savoir : généralement, le porteur de la carte est le seul bénéficiaire de l’assurance. Toutefois, certaines cartes couvrent également les proches voyageant avec lui et dans d’autres cas, les proches qui n’ont pas voyagé avec lui : un père qui a payé un aller-retour à Barcelone à ses enfants ; si ces derniers sont contraints d’annuler le voyage parce que l’un d’eux s’est cassé la jambe, en fonction de l’assurance intégrée à sa carte, le père pourra se voir remboursé.

Quelle est sa nature ?

Comme pour chaque contrat, il convient de connaître le périmètre de protection qu’offre l’assurance que l’on a déjà ou que l’on souhaite contracter.

De nombreux voyageurs souscrivent une assurance annulation voyage et pensent qu’ils sont couverts si, par exemple, ils ratent leur avion à cause de problèmes de circulation. Or, rien n’est automatique et en réalité, peu sont aussi prévoyantes…

Ainsi, mieux vaut lire les conditions générales de vente et le détail des contrats (y compris celui de sa carte de crédit).

Certaines assurances prévoient de nombreuses situations :

  • Maladie du voyageur ou d’un membre de la famille (enfants, parents etc.)
  • Décès du voyageur ou d’un proche
  • Mutations, licenciement etc.

Gardez à l’esprit que pour bénéficier de cette protection, vous devrez être en mesure de fournir tout document attestant de votre situation.
Dans certains cas, vous devrez vous acquitter d’une franchise, qui peut être très élevée…

Dois-je y souscrire ?

Demandez-vous d’abord si vous disposez d’une couverture (par votre carte de crédit notamment). Vous éviterez ainsi de payer deux fois la même prestation.

Ensuite, il vous faut évaluer le risque que vous avez de devoir annuler votre voyage : l’un de vos proches est-il malade ? Votre situation professionnelle est-elle fragile ?  En fonction de cet état des lieux, peut-être jugerez-vous préférable de vous couvrir.

Une fois la décision prise, vous pouvez accepter la proposition du voyagiste ou comparer les prix avec votre propre compagnie. Il est parfois plus simple de s’adresser à un prestataire avec qui l’on a déjà des relations plutôt qu’une plateforme inaccessible et difficilement joignable en cas de soucis.

A lire aussi :