Cécilia Dos Santos
Cécilia Dos Santos
23 Juil, 2019 - 08:42
cancer chez les enfants

Quels sont les cancers les plus communs chez les enfants ?

Cécilia Dos Santos

Découvrez les formes de cancers les plus communs chez les enfants, à savoir les tumeurs avec une plus grande prédominance chez les enfants et les adolescents.

Le cancer chez les enfants et les jeunes est rare. Cependant, les sortes de cancers les plus répandus chez les enfants peuvent être différents de ceux qui affectent les adultes et tendent à se produire dans des zones différentes du corps. Pour ce qui est du taux de guérison, il est également plus élevé chez les enfants que chez les adultes, enregistrant, aujourd’hui, les 80%.

Cancers chez les enfants 

D’une manière générale, nous pouvons dire que le cancer est une maladie qui affecte les cellules qui composent les organes et les tissus du corps. La division incontrôlée des cellules peut provoquer un nodule appelé tumeur. 

Les tumeurs peuvent être bénignes ou malignes. Dans une tumeur bénigne, les cellules ne s’étalent pas vers les autres parties du corps, et ne deviennent donc pas cancérigènes. Dans le cas d’une tumeur maligne, les cellules cancérigènes réussissent à s’éparpiller au delà des zones originales du corps.

Les causes

L’origine du cancer infantile, et particulièrement, les formes de cancers les plus répandus chez les enfants, est encore méconnue. On sait, cependant, que son origine n’est ni génétique ni héréditaire, étant donné qu’il est rare de trouver plus d’un cas de cancer infantile dans une même famille. 

Il est important de rappeler que le cancer n’est pas infectieux, ni même contagieux, étant donné qu’il ne se transmet pas aux autres, adultes ou enfants, qui sont en contact avec le patient. 

Les types de cancers les plus communs chez les enfants

1. Leucémie

La Leucémie est un cancer de la moelle osseuse, moelle responsable de la production des cellules sanguines. Chez les enfants, les sortes les plus communes de leucémie sont la leucémie lymphoblastique aiguë et la leucémie myéloïde aigüe. 

Dans la leucémie lymphoblastique aigüe par exemple, les lymphocytes immatures (lymphoblastes) ne fonctionnent pas correctement, grandissent très vite, et ainsi, empêchent la production des cellules normales, au-delà de pouvoir envahir les organes et tissus comme les ganglions lymphatiques, le foie, la rate, le système nerveux central, les testicules et la peau. 

2. Tumeur dans le système nerveux central

C’est le second type de cancer le plus commun chez les enfants. Les tumeurs du Système Nerveux Central qui affectent le cerveau et la moelle épinière sont également appelées Néoplasies solides.

Les types les plus fréquents chez les enfants sont les gliomes, qui peuvent être de faibles degrés ou bénignes (astrocytomes pilocytiques) ou à fort degrés ou malignes (glioblastomes ou tumeur du tronc cérébral).

D’autres tumeurs malignes communes sont les médulloblastomes, épendymomes ou tumeur de cellules germinatives. Dans le cas d’apparitions de métastases, elles se répandraient surtout sur les méninges. 

3. Sarcomes

Les sarcomes peuvent surgir dans n’importe quelle partie du corps et se développent à partir des tissus, comme les os ou les muscles.

Le rhabdomyosarcome est une tumeur maligne développée à partir du tissu musculaire strié squelettique. Il est surtout plus fréquent dans la tête et le cou, le système excréteur de l’urine et le système génital, les membres et le tronc.    

4. Tumeurs embryonnaires

Les tumeurs embryonnaires se développent à partir du tissu vu uniquement sur l’embryon en développement, et peuvent surgir sur différentes parties du corps. 

5. Lymphomes

Le lymphome est un cancer du système lymphatique pouvant surgir sur n’importe quel tissu lymphatique. Il existe deux formes distinctes : le lymphome Hodgkinien et le lymphome non Hodgkinien.

Le lymphome Hodgkinien surgit quand les cellules lymphatiques se modifient et grandissent de façon anormale. Il y a le lymphome classique (sclérose nodulaire, cellularité mixte et riche en lymphocytes et déplétion lymphocytaire) et le lymphome nodulaire. 

Le lymphome non Hodgkinien surgit quand les cellules lymphatiques se modifient et grandissent de façon anormale. Il existe quatre types : le lymphome de Burkitt (le plus commun), le lymphome de grandes cellules B, le lymphome lymphoblastique et le lymphome anaplasique. 

Traitements

Actuellement, il existe divers traitements disponibles pour soigner le cancer infantile. Beaucoup peuvent être combinés et leurs administrations dépendent de différents facteurs. Certains traitements possibles sont :

  • Chirurgie : suppression de la tumeur
  • Chimiothérapie : administration de médicaments anti-cancérigènes (cytotoxiques) capables de détruire les cellules cancérigènes
  • Radiothérapie : utilisation de la radiation pour détruire les cellules cancérigènes
  • Transplantation de cellules souches et de moelle osseuse : après la chimiothérapie, on administre des cellules souches du sang ou de la moelle osseuse
  •  Immunothérapie: utilisation de médicaments spécifiques pour les cellules cancérigènes 
  • Thérapie dirigée : utilisation de médicaments spécifiques qui visent les protéines et les gènes des cellules cancérigènes. 
A lire aussi :