Hintigo
Hintigo
11 Fév, 2015 - 10:55
Comment pallier à un besoin de trésorerie professionnelle

Comment pallier à un besoin de trésorerie professionnelle

Hintigo

Toute entité professionnelle doit faire face à un besoin de trésorerie. Et voici les solutions pour y faire face.

C’est connu ! Entreprendre n’est pas un long fleuve tranquille. Parmi les soucis auxquels est confronté régulièrement un professionnel, celui du besoin de trésorerie. Et les conséquences peuvent être lourdes pour l’entrepreneur.

Que faire lorsqu’un professionnel à besoin de trésorerie ?

Qu’entend-on par besoin de trésorerie ?

Un besoin de trésorerie nait lorsque le compte professionnel d’un entrepreneur est ou va être dans le rouge, autrement dit à découvert. Dès lors, difficile de faire face aux obligations récurrentes d’une entreprise, à savoir le règlement des tiers (fournisseurs, Urssaf, etc.). De préciser que cette situation n’est pas forcément imputable à une mauvaise gestion interne.

Elle peut aussi résulter d’un manquement extérieur. Un client qui règle sa facture au-delà de l’échéance ou pas du tout. La créance se transforme alors en créance irrécouvrable. Bref, les charges vont devenir nettement plus importantes que les produits (recettes). Il peut s’agir aussi d’une baisse d’activité saisonnière. Les situations qui amènent à avoir besoin de trésorerie sont légions et font partie intégrante de la vie des entreprises.

L’anticipation

Mieux vaut prévenir que guérir ! Cette expression est souvent utilisée en parlant de santé mais elle a aussi du sens dans le monde de l’entreprenariat. Alors pour anticiper efficacement ses besoins en trésorerie, quelques règles s’imposent :

  • Etablir un budget prévisionnel, et ce, quelle que soit la taille de la structure. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’entreprise n’est pas soumise à une obligation de documents comptables. C’est le cas des auto-entrepreneurs.
Un crédit renouvelable ? Si vous souhaitez comparer les différents crédits renouvelable en ligne, c’est par ici.

Le recours à la banque

Les banques ou certains organismes financiers offrent des solutions permettant de répondre aux besoins de l’entrepreneur, comme :

  • La facilité de caisse est un crédit à court terme non formalisé. Contrairement au découvert autorisé qui stipule le taux et l’échéance, la facilité de caisse est le plus souvent accordée à des entrepreneurs solvables ayant un besoin de trésorerie exceptionnel et ponctuel (quelques jours).
  • L’affacturage des créances clients consiste à « vendre » ses factures à une société spécialisée afin de percevoir, dès la facturation, la créance.
  • L’escompte effets de commerce permet d’obtenir une avance de trésorerie en échange d’un billet à ordre remis à la banque.

A retenir si vous avez besoin de trésorerie

Le meilleur moyen de ne pas mettre la clé sous la porte prématurément est d’anticiper le besoin en trésorerie tout en gardant une relation de confiance avec son établissement bancaire.

A lire aussi :