Murielle Colin
Murielle Colin
13 Fév, 2017 - 12:35
Control freak : comment lâcher prise ?

Control freak : comment lâcher prise ?

Murielle Colin

Être control freak signifie vouloir tout contrôler : au boulot, à la maison, en vacances,… C’est votre cas ? Quelques astuces pour vous aider à lâcher prise

Au-delà de l’exigence que vous portez à vous-même, vous êtes carrément “control freak“, c’est-à-dire dans le besoin de devoir maîtriser tous les détails de votre vie. Avant que cela ne prenne des proportions invivables pour vous et pour vos proches, on vous livre quelques conseils pour lutter contre vos démons.

Control freak : être ou ne pas être exigeant ?

Est-ce votre cas ?

Vous pensez peut-être ne pas l’être, tout simplement parce que vous ne vous considérez pas comme quelqu’un de maniaque, ou exigeant. Difficile d’avoir assez de recul sur soi-même pour s’auto-évaluer ! Vous pouvez très bien ne pas être accro à la propreté, mais avoir des exigences au travail, ou envers votre partenaire amoureux, ou vos enfants, auxquels vous souhaitez dicter leur comportement. Si vous planifiez à l’extrême votre vie sans laisser de place à l’imprévu, alors vous êtes peut-être control freak !

Le perfectionnisme moderne

Il y a quelques années, on parlait de comportement perfectionniste, aujourd’hui, on identifie un vrai syndrome que l’on nomme “control freak”, littéralement en anglais “un monstre du contrôle.” On constate malheureusement que ce mal touche davantage de femmes, qui souffrent aujourd’hui d’une hyper activité en raison du cumul entre leur vie professionnelle et l’héritage ancestral et machiste du devoir de bonne épouse et de ménagère hors pair. Cette hyperactivité génère chez ces femmes exposées un besoin de contrôle permanent, pour pouvoir maîtriser tous ces nombreux paramètres.

Pourquoi faut-il arrêter ?

Au cas ou cela ne serait pas évident pour vous, il faut prendre conscience du fait que cet état est un rôle qui vous enferme et vous coupe de toute vie sociale acceptable. Il s’agit d’ailleurs d’un véritable étau au sein duquel vous finirez par étouffer, tant cela finira par devenir un cercle vicieux !

Comment en sortir ?

Pour cela, il est nécessaire de se recentrer sur soi-même avant que tout cela n’empire. Dans un premier temps, il est très important d’abolir cette sacro-sainte importance que vous accordez au regard des autres. Sans cette peur du jugement, rien de tout cela ne serait possible.

Ensuite, arrêtez la course aux défis, aux challenges en tous genres… tant au boulot qu’à la maison. Posez-vous des questions avant d’accepter des charges de travail supplémentaires, et essayez de tout faire pour vous décharger le plus possible ! Ne plus être control freak, c’est aussi et surtout accepter que les autres puissent faire à votre place, et tant pis si ce n’est pas exactement comme ça que vous vouliez que ça se fasse ! Ce qui compte, c’est le résultat, et aussi de vous libérer d’un fardeau.

Prendre du temps pour soi

Le grand remède de ce 21ème siècle, pour beaucoup de personnes, est de s’octroyer du temps libre pour faire… rien. Ou en tout cas rien qui ne représente une obligation pour vous, mais plutôt du temps pour vous reposer, dormir, faire un sport qui vous plaît, lire un bon livre, faire un gâteau…

A lire aussi :