Eric Lemattre
Eric Lemattre
16 Jan, 2017 - 10:58
Comment devenir ambulancier ?

Comment devenir ambulancier ?

Eric Lemattre

Transporter les personnes malades, âgées et blessées, tel est le rôle de l’ambulancier. Vous souhaitez devenir ambulancier ? On vous explique les points clés.

L’article continue en dessous de cette annonce

Sans ambulancier, les personnes malades, blessées ou handicapées pourraient ne pas recevoir leurs soins dans les temps. Aussi, leur rôle est essentiel ! Désireux de donner un petit peu de leur temps et de leur énergie au service des plus nécessiteux, bon nombre de personnes entament des démarches pour devenir ambulancier. Mais quelles sont les études, formations et diplômes exigés pour faire carrière en tant qu’auxiliaire de soins ?

Quelles sont les particularités du métier d’ambulancier ?

La fonction première de l’ambulancier est d’assurer le transport des personnes âgées, blessées et malades. Il assure également la surveillance du patient et est éventuellement amené à réaliser des gestes techniques : réanimation, massage cardiaque, défibrillation, entre autres.

Pour devenir ambulancier, il est nécessaire de maîtriser à la perfection le matériel de secours d’urgence, de connaître les protocoles d’hygiène mais aussi d’être capable d’observer, de communiquer et de réagir vite. L’auxiliaire de soins doit avoir une bonne condition physique car les journées de travail sont parfois difficiles. Il doit aussi avoir beaucoup de sang froid.

Un métier à la portée de tous et de toutes

L’avantage du métier d’ambulancier, c’est qu’aucun diplôme n’est requis pour pouvoir passer la formation. Toutefois, plus votre niveau scolaire sera important, plus les procédures seront simples. Il n’y a pas d’âge limite pour passer une formation d’ambulancier.

Néanmoins, certaines conditions doivent être réunies

:

  • Posséder le permis B et justifier d’une expérience d’au moins 3 ans en tant que conducteur,
  • Posséder une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance,
  • Avoir tous ses vaccins à jour,
  • Avoir un certificat médical d’aptitude,
  • Avoir une attestation de formation aux gestes d’urgence (premier niveau).

Devenir ambulancier : les formations disponibles

Deux types de formation d’offrent à vous. Dans un premier temps, vous pouvez réaliser une formation courte de quinze jours (elle coûte en moyenne 750 €) qui vous permettra d’exercer en tant qu’auxiliaire ambulancier. Pôle Emploi peut vous aider à financer cette formation.

Autrement, il existe aussi une formation longue qui dure près de cinq mois, laquelle est suivie d’un stage en entreprise. La formation consiste en des cours théoriques, des travaux pratiques et des mises en situation. À la clé, vous obtiendrez un diplôme d’ambulancier.

Comment faut-il s’y prendre concrètement ?

Pour travailler dans ce domaine, il conviendra de trouver une école (vous pouvez vous renseigner auprès du CHU ou du SAMU le plus proche), de vous inscrire, de réaliser un stage de découverte pré ou post-formation et de passer un examen écrit d’admissibilité !



A lire aussi :