Eric Lemattre
Eric Lemattre
03 Mar, 2017 - 11:44
DS7 Crossback : le premier SUV de DS symbole de renouveau

DS7 Crossback : le premier SUV de DS symbole de renouveau

Eric Lemattre

Avec ses allures nobles et ses composants raffinés, le DS7 Crossback va permettre au groupe PSA Peugeot Citroën de marquer un tournant dans son histoire !

Le groupe français PSA Peugeot Citroën a d’ores et déjà marqué les esprits. Avec son tout nouveau DS7 Crossback, premier SUV de DS, mais aussi premier modèle de sa nouvelle génération de véhicules, le constructeur nourrit de grandes ambitions !

Fraîchement dévoilé, il sera lancé au premier trimestre 2018 en Europe et en Chine.

DS7 Crossback : glamour, équilibre et harmonie

C’est tout d’abord visuellement que le nouveau SUV de DS épate. S’il ne provoquera pas forcément de gros coups de coeur, on appréciera les proportions équilibrées de ses formes et le sentiment d’harmonie qui s’en dégage. Qui plus est, DS semble avoir le souci du détail, comme en témoignent les finitions, qui sont quasi-parfaites et qui démontrent que le DS7 Crossback sera un ton au-dessus par rapport aux précédents modèles proposés par le constructeur.

La calandre hexagonale arrondie similaire à celle de Divine lui donne un petit côté glamour et les feux verticaux situés aux extrémités du bouclier surenchérissent volontiers sa jolie dégaine. Les optiques à l’arrière du véhicule s’étirent à l’horizontale, leur motif en 3D renforçant leur exubérance.

Un gabarit plus généreux qu’à l’accoutumé

ds7-crossback-gabarit

Bénéficiant des innovations de la plateforme EMP2, le DS7 Crossback partage certaines des caractéristiques des Peugeot 3008 et 5008, à commencer par la superficie. Les places à l’arrière sont particulièrement spacieuses, probablement pour répondre aux attentes d’une clientèle chinoise de plus en plus exigeante. On notera que les dossiers sont inclinables, ce qui permettra d’augmenter le volume du coffre, qui est de 555 litres sans changement d’agencement.

Long de 4,57 mètres, large de 1,89 mètres et haut de 1,62 mètres, le DS7 Crossback est suffisamment ample et équipé pour se frotter à la concurrence. Les Range Rover Evoque, Audi Q3 et autres BMW X1 n’ont qu’à bien se tenir !

UN SUV made in DS lourdement armé !

Le DS7 sera, en effet, ultra-équipé. Non seulement les trois optiques seront capables de pivoter à 180 degrés lors de l’ouverture des portes du véhicule, mais en plus de cela, ils se déclineront en six modes différentes. Totalement adaptatifs, les phares pourront moduler les faisceaux qu’ils émettent de manière autonome, et ce, en fonction des conditions climatiques et de l’état de la route.

ds7-crossback-interieur

Le SUV de DS prévu pour 2018 intégrera aussi un système d’assistance au parking ainsi que la technologie « Night Vision », laquelle repose sur une caméra infrarouge capable de détecter la présence d’obstacles sur la route.

La liste des innovations ne s’arrête pas en si bon chemin : alerte anti-somnolence, correcteur de direction, système de conduite autonome, suspension pilotée… Le DS7 Crossover, on a qu’une envie : c’est de l’essayer !

A lire aussi :