Hintigo
Hintigo
15 Jan, 2018 - 13:01
Comment réussir son entretien d'embauche ?

Comment réussir son entretien d’embauche ?

Hintigo

Un entretien d’embauche est un moment souvent redouté par un candidat. Pour passer le cap de façon sereine, voici quelques conseils…

L’article continue en dessous de cette annonce

Comment réussir votre entretien d’embauche ? Cette étape cruciale du processus de recrutement est souvent appréhendée par les candidats. Pourtant avec beaucoup de préparation, ce défi peut être relevé haut la main. Nous vous donnons des conseils pour préparer et réussir les différents types d’entretien. Nous aborderons aussi la question du style vestimentaire, de l’attitude à adopter et évoquerons les questions à poser pour briller. En somme, nous ferons le tour de la question avec vous.

Quels sont les différents types d’entretien d’embauche ?

II faut savoir qu’il existe différents types d’entretien. Vous préparerez donc votre entretien en prenant en compte ce paramètre. Voici les types les plus courants…

L’entretien téléphonique

Certaines entreprises vous appelleront avant de vous convoquer. Elles vous poseront quelques questions très basiques telles que : quelle est votre compréhension du poste (lisez donc bien le descriptif). Quelles sont les raisons pour lesquelles vous postulez ? Si vous n’êtes pas prêt, ne décrochez pas. Certains candidats ne réussissent pas l’interview téléphonique à cause de cela. Le recruteur laissera un message et vous invitera à le contacter dans tous les cas. Mais, si vous êtes prêt, brillez tout simplement !

L’entretien traditionnel

Dans ce type d’entretien, le recruteur souhaite savoir si vous êtes le candidat idéal. Il vous posera donc une série de questions afin de mieux cerner votre profil, votre expérience, vos aspirations et vos objectifs professionnels. Il s’intéressera aussi à votre connaissance de l’entreprise auprès de laquelle vous postulez.

Vous pouvez rencontrer un seul recruteur ou alors plusieurs personnes, à la chaîne. Dans les deux cas, il faut préparer vos réponses à l’avance : en effet résumer votre parcours professionnel, sans balbutier, parler de vos objectifs doit se faire de façon naturelle. Révisez donc à la maison.

Si vous devez rencontrer plusieurs personnes, l’une après l’autre, l’entreprise vous le dira également. Chez Facebook, c’est le cas et la chargée de recrutement vous donne à chaque le nom et le poste de la personne que vous rencontrerez. Trouvez son profil LinkedIn et renseignez-vous à son sujet : vous comprendrez mieux ses centres d’intérêt professionnels et pourrez mieux lier votre expérience à la sienne. En effet, les entreprises veulent savoir ce que vous pouvez leur apporterez. Vous devez pouvoir surligner cela lors de vos entretiens.

L’entretien face à un jury

Voici un type d’entretien d’embauche, où vous vous trouverez face à plusieurs personnes de l’entreprise. Ne soyez pas stressé, et ne vous laissez pas déstabiliser. Certains membres de ce jury très spécial vous apprécieront mais ne vous le montreront pas. Donc si vous avez bien préparé votre entretien (résumé de votre parcours, connaissance de l’entreprise, etc.), vous devriez pouvoir passer cette étape avec succès.

L’entretien collectif

Certaines entreprises comme Booking, organisent des entretiens de groupe. Ce type d’entretien permet aux recruteurs de voir plusieurs candidats en même temps. Le principal objectif est d’analyser vos performances et vos capacités quand vous êtes en équipe. L’entretien collectif comprend différentes étapes : présentation de l’entreprise, le candidat doit se présenter, jeux collectifs, mini entretien avec le ou les recruteurs. Il faut savoir se démarquer sans écraser les autres. Le sens de l’écoute, l’esprit d’équipe sont aussi importants.

L’article continue en dessous de cette annonce

L’entretien d’embauche sur Skype

Parfois lorsque vous postulez à un poste à l’étranger, les entreprises vous proposeront un entretien Skype. Ici, il faudra préparer le fond (vos propos, vos réponses) mais aussi la forme : la tenue vestimentaire et l’attitude comptent aussi, donc soyez professionnels. Assurez vous d’être dans un endroit au calme et lumineux. Enfin, n’oubliez pas tester votre logiciel avant pour vous vérifier qu’il fonctionne correctement.

Comment s’habiller pour son entretien d’embauche ?

Trouver la tenue qui convient n’est pas toujours évident : on est quelques fois trop habillé (costume ou tailleur) ou alors être trop décontracté. Comment se décider ?

Il existe une seule règle : il faut adapter son style vestimentaire au recruteur et au poste convoité. Ainsi, les spécialistes indiquent que le costume s’impose lorsque vous postulez dans les ressources humaines, la finance…Restez sobre et classique.
Vous avez le droit d’ajouter un peu de couleur si vous souhaitez vous démarquer mais attention à ne pas ressembler à Arlequin !

Dans l’hôtellerie et restauration, il faut aussi rester classique : du noir et du blanc. Vous allez être en contact avec la clientèle. Une bonne présentation est donc exigée.

Dans certains secteurs, le style est plus décontracté : la com, l’informatique, le design…Toutefois, soyez vous-même et portez une tenue dans laquelle vous êtes à l’aise. Les femmes de doivent pas être top maquillée pour ne pas paraitre vulgaire, les hommes doivent être rasés.

Adoptez la bonne attitude

Adopter la bonne attitude lors d’un entretien d’embauche est important. Dès votre arrivée, on vous jugera. Vous devez être à l’aise sans trop en faire.

  • Asseyez-vous correctement (ne vous avachissez pas en arrière).
  • Ne coupez pas la parole, ne criez pas, mais articulez bien.
  • Attendez que le recruteur vous tende la main. Souriez !

Conseils pour réussir son entretien

Tout les entretiens se préparent, que se soit un entretien traditionnel ou par skype. Pour commencer analysez l’offre, quel est le profil recherché ? Pourquoi l’entreprise recrute pour ce poste ?

Faîtes la liste des questions que le recruteur pourrait vous poser. Et c’est d’autant plus facile qu’il y a des classiques qu’il ne faut pas louper. Voici quelques exemples de questions :

L’article continue en dessous de cette annonce
  • Parlez-moi de vous ? Il ne faut surtout monopoliser la parole pendant 30 minutes même si le CV a de la substance. Il faut être clair, concis et résumer son parcours académique et professionnel en 2 ou 3 minutes.
  • Quels sont vos principaux défauts ? Quels sont vos principales qualités ? Il ne s’agit d’aller faire l’inventaire de tous les + ou les – de votre profil mais d’en sélectionner un ou deux, les plus pertinents par rapport au poste visé.
  •  Pourquoi avoir quitté votre dernier emploi ? Le but n’est pas de critiquer son ancien employeur. Vous pouvez par contre évoquer des projets professionnels qui ne pouvaient aboutir. Les recruteurs n’apprécient guère les profils problématiques.

Se connaître sur le bout des doigts pour répondre de manière fluide aux questions, c’est bien mais cela ne suffit pas. Partir à un entretien sans avoir un minimum d’informations sur l’entreprise, c’est un manquement qui peut vous coûter le poste. Imaginez un instant un candidat qui répondrait : je ne sais pas ce quelle est votre activité ou pire, je n’aime pas du tout le secteur dans lequel vous travaillez ». Des perles que les recruteurs ont certainement rencontrées. Prenez quelques minutes pour aller regarder le site internet de la société.

Entretien d’embauche : posez les bonnes questions

Quelles sont les questions à poser pour ne pas rater son entretien d’embauche ? La réponse est simple : il faut poser les bonnes questions. Lesquelles, justement ? Oubliez donc les questions relatives à vos congés et intéressez-vous aux éléments suivants pour marquer le recruteur :

  • le poste : s’agit-il d’un nouveau poste ? Qu’est-ce qu’une journée type ?
  • les équipes : l’équipe que vous rejoindrez si vous êtes retenu : quel est son rôle ? Quelle place a-t-elle au sein de l’entreprise ?
  • la performance : quels sont les KPI (les indicateurs de performance) ? Comment votre travail, votre succès sera-t-il évalué ? Qui sera votre N+1 ?
  • l’entretien d’embauche : quelles sont les prochaines étapes ?

A lire aussi :