Hintigo
Hintigo
27 Juin, 2019 - 12:00
Déodorant aux sels d’aluminium : quels dangers ?

Les 5 erreurs que l’on fait tous avec son déodorant

Hintigo

L’utilisation du déodorant est, nous l’espérons, une habitude quotidienne. Découvrez quelques erreurs que vous pouvez commettre et corrigez-les.

L’utilisation de déodorant est tellement automatique que nous ne réfléchissons pas à l ‘appliquer de façon correcte et adéquate. Si vous sentez un certain malaise sur la peau, des démangeaisons durant la journée, des irritations, ou si vous détectez des odeurs en milieu de journée, c’est que vous commettez probablement quelques erreurs en l’utilisant.

5 erreurs usuelles dans l’utilisation du déodorant : Apprenez à les corriger

Dans un article du magazine américain, Women’s Health, le chirurgien plastique Mark Malek,  a énuméré les 5 erreurs les plus communs relatifs à l’utilisation quotidienne du déodorant.

1. L’utilisation d’un produit erroné

Beaucoup de personnes ne font pas la différence entre le déodorant et l’anti-transpirant. Chacun a une utilisation distincte : le déodorant doit être utilisé par les personnes qui veulent inhiber l’odeur de la sueur et l’anti-transpirant bloque les glandes qui produisent la transpiration. Ce dernier doit être utilisé seulement par les personnes qui suent beaucoup. 

2. Une application inadéquate

Autre point important et pertinent, la différence entre le déodorant et l’anti-transpirant.  Deux produits qui s’appliquent à des moments distincts. En effet, le déodorant doit s’appliquer sur une peau propre, mais à n’importe quel moment de la journée. A l’inverse, l’anti-transpirant doit aussi s’appliquer sur une peau propre mais plutôt le soir, quand nous transpirons moins. Le moment idéal pour son application. 

3. Une quantité erronée

Pour ce qui est du déodorant, il n’est pas difficile de choisir sa quantité : normalement, deux ou trois passages du roll-on suffisent. Alors qu’avec un anti-transpirant, l’application peut être différente en fonction de votre objectif ; si vous désirez bloquer une partie de la transpiration sur une journée normale, il vous suffit d’appliquer une couche fine, mais si c’est pour une journée un peu plus stressante ou avec plus d’activités physiques, vous devez appliquer une couche plus généreuse. 

4. Une utilisation de produits parfumés

Bien que les déodorants parfumés ne soient pas une erreur en soi, vous devez bien connaître votre peau afin de savoir comment celle-ci réagit aux parfums. Ainsi, si vous sentez des démangeaisons sous les aisselles ou détectez d’éventuelles irritations sur votre peau, le plus probable est que vous êtes en train de faire une certaine réaction au parfum du déodorant. Dans ce cas, optez pour des produits sans parfums. 

5. Une utilisation prolongée du même déodorant 

Ces rituels quotidiens, comme l’utilisation de déodorant, conduisent les utilisateurs à consommer toujours les mêmes marques, pensant que les bons résultats sont garantis. Cela peut être vrai, cependant, si vous remarquez que dernièrement vous transpirez plus ou si vous sentez des odeurs plus tôt dans la journée qu’habituellement, alors cela peut signifier que vos glandes se sont habituées au déodorant. Dans ce cas, il convient de changer de marque. 

En analysant correctement ces cinq erreurs les plus usuelles dans l’utilisation de votre déodorant, vous pourrez éviter certains embarras et vous sentir plus confiant tout au long de la journée. 

A lire aussi :