Helder Santos
Helder Santos
27 Juin, 2017 - 08:38
Firefox Focus : un navigateur qui protège la vie privée

Firefox Focus : un navigateur qui protège la vie privée

Helder Santos

Le navigateur Firefox Focus est à présent disponible pour les dispositifs sous Android. Venez en savoir plus à son sujet !

L’article continue en dessous de cette annonce

Firefox Focus est un nouveau navigateur proposé par Mozilla. Alors qu’il était déjà disponible sous iOS depuis la fin de l’année 2016, plus précisément pour iPhone et iPad, il est désormais proposé aux appareils qui fonctionnent sous Android. Son but est de protéger la vie privée de ses utilisateurs. Voyons voir ensemble ce qu’il nous réserve.

Ce qu’il faut savoir sur Firefox Focus

Comme Google Chrome ou Safari, Firefox Focus est un navigateur internet. Il est principalement destiné aux smartphones et tablettes. Toutefois, pour ce dernier, il ne s’agit pas d’une simple application pour naviguer sur internet : il permet à ses utilisateurs d’accéder au web tout en protégeant leur vie privée.

Focus signifie « concentré » en anglais et la confidentialité des internautes étant un thème dont se soucient de plus en plus de personnes, on peut estimer que Mozilla s’est totalement et uniquement concentré sur cet élément qui est en train de prendre toute son importance auprès du grand public.

Comment ça marche ?

Son utilisation est assez simple, après avoir téléchargé l’application, il suffit de l’installer sur son appareil et de surfer avec sur internet.

Le navigateur se charge de :

  • Bloquer les scripts, les cookies et les trackers (les statistiques, publicitaires et de réseaux, entre autres),
  • Bloquer les polices d’écritures web téléchargée depuis un autre serveur,
  • Bloquer la prise de captures d’écrans si l’option est activée
  • Envoyer des notifications afin de proposer d’effacer son historique,
  • Proposer un outil de suppression rapide (historique, cookies etc.),
  • Prévenir si l’application est toujours active en tâche de fond,
  • Recenser le nombre de publicités et de trackers bloqués par lui.

Il est aussi possible de désactiver temporairement le bloqueur si celui-ci empêche le chargement de certaines pages. D’ailleurs on peut choisir le type de trackers que l’on souhaite désactiver.

Autres avantages :

  • Le blocage fait économiser de la data,
  • Il est possible de choisir le moteur de recherche.

Les utilisateurs apprécieront peut-être aussi la rapidité d’exécution de l’application et son style épuré : un menu simple et une simple barre d’adresse.

L’article continue en dessous de cette annonce

Toutefois, certains peuvent la trouver également trop simple et par conséquent ne pas apprécier l’absence de certaines fonctionnalités.

Un navigateur parfait ?

Avec une moyenne d’environ 4,7 sur l’App Store de Apple et de 4,6 sur le Play Store de Google, on peut y voir un indicateur de satisfaction de la part des utilisateurs.

Cependant, il possède quelques spécificités qui pourrait déranger quelques internautes :

  • Pas d’onglet, donc une page ouverte à chaque fois et non en même temps,
  • Pas de bookmarks (signets ou marque-pages en français),
  • Pas d’extensions.

Certains spécialistes de l’informatique affirment même que son utilisation est plutôt bonne comme solution de dépannage mais qu’au quotidien mieux vaut utiliser un navigateur classique accompagné d’un bloqueur en extension et ayant recours à des moteurs de recherche comme DuckDuckGo ou Qwant. De plus, les internautes les plus aguerris privilégieront peut-être juste l’utilisation d’un VPN.

Disponible pour tous les appareils ?

Firefox Focus est gratuit. Pour l’installer, il faut avoir un dispositif qui tourne au moins avec :

Est-ce vraiment utile ?

Lorsqu’ils surfent sur la toile avec un navigateur classique, les internautes laissent des traces que ce soit sur leur appareils (historique, cookies etc.) ou sur les serveurs des différents sites web visités. On appelle cela l’empreinte numérique. On peut alors dire qu’ils peuvent être marqués, localisés et ainsi pistés.

Quand une page internet est visitée, celle-ci peut éventuellement collecter des informations concernant l’utilisateur et laisser un cookie sur son ordinateur. Un cookie est un fichier que les sites mettent sur les appareils qui s’y connectent afin d’enregistrer les préférences et certaines habitudes de navigation des internautes. À priori cela est fait pour améliorer le confort d’utilisation.

Cependant, ce n’est pas toujours la seule utilité du cookie et ce n’est pas le site visité qui est le seul à disposer de ces données. D’autres intervenants peuvent savoir ce que vous avez fait sur internet et ce que vous aimez. La page consultée peut abriter des éléments d’une entreprise tierce (via une publicité par exemple) et ainsi déposer dans la machine de l’internaute des cookies, des mouchards ou des pisteurs (appelés aussi trackers) qu’ils soient statistiques, publicitaires ou de réseaux sociaux et cela à son insu.

L’article continue en dessous de cette annonce

De plus il faut savoir que parfois certaines de ces informations collectées bien qu’étant au départ anonymes (c’est l’adresse IP, un type d’identifiant de l’ordinateur qui est surtout identifié) peuvent devenir encore moins privées. En effet, elles pourraient être associées à des données beaucoup plus personnelles, entre autres via des formulaires, des enquêtes en ligne ou des applications.

Mozilla propose donc aux utilisateurs de tenter de garder le contrôle de leurs données personnelles.

A lire aussi :

Share Tweet Pin Email WhatsApp