Tanguy Revault
Tanguy Revault
24 Oct, 2016 - 09:40
Hololens : le casque de réalité augmentée de chez Microsoft

Hololens : le casque de réalité augmentée de chez Microsoft

Tanguy Revault

L’Hololens, le casque de réalité augmentée de chez Microsoft a été testé, petit aperçu de ce qui en ressort.

L’article continue en dessous de cette annonce

Les casques à réalité augmentée mêlent hologrammes virtuels et monde réel. Qu’en est-il du modèle de chez Microsoft, l’Hololens ? Quelles sont ses spécificités ?


Microsoft Hololens : ce que l’on sait du casque de réalité augmentée


Qu’est-ce que la réalité augmentée ?

Il ne faut pas confondre casque à réalité augmentée et casque à réalité virtuelle. Dans le premier cas, il s’agit d’afficher des informations en 2D ou en 3D dans notre monde réel. Pour faire simple, cela permet de distinguer ce qui nous entoure réellement, mais en pouvant y intégrer des éléments virtuels (des images, des textes…). Les casques à réalité virtuelle plongent dans un monde donc virtuel, modélisé en 3 dimensions dans lequel il y a possibilité de se déplacer et d’interagir.

Particularités de l’Hololens

Parmi tous les casques qui ont vu le jour dernièrement, beaucoup se sont orientés avec la réalité virtuelle avec entre autres, les Google glass ou l’Oculus Rift.

Microsoft a voulu se distinguer en créant un casque à réalité augmentée en visant tout particulièrement le monde professionnel dans lequel elle pense pouvoir apporter un véritable outil de travail. Il y a possibilité de réaliser une présentation interactive en hologramme, observer tout objet utile en 3D ou encore discuter sur skype avec plusieurs collègues à la fois.

En plus du monde de l’entreprise, elle s’attache aussi à séduire les particuliers qui pourraient voir leur communication à distance avec autrui révolutionnée, par exemple en pouvant tchater et en même temps voir l’environnement complet de son interlocuteur.

Ainsi, imaginons le besoin de réparer une prise de courant, la personne avec qui vous êtes en communication verra l’objet et sera en mesure de vous guider dans les moindres détails, comme si elle était près de vous. Incroyable.

Un problème de confort et quelques soucis techniques persistent :

Si l’Hololens s’est attaché à réduire la sensation de nausée et de fatigue visuelle en proposant des images de qualité et des plus nettes possibles ainsi qu’ en permettant de bien voir l’environnement réel grâce à ses verres transparents, après deux heures, la fatigue est tout de même présente et le début de migraine également.

De plus lors du déplacement et suivant le mouvement de votre tête, certains hologrammes peuvent disparaitre ou ceux trop grands se couper en deux. Avec le casque de réalité augmentée Hololens, Microsoft avance à grands pas sur le sujet, mais la perfection devra patienter encore un peu.

A lire aussi :
Share Tweet Pin Email WhatsApp