Morgane De Abrantes
Morgane De Abrantes
27 Avr, 2017 - 10:22
Location de vacances entre particuliers : comment ça marche ?

Location de vacances entre particuliers : comment ça marche ?

Morgane De Abrantes

Connaître les règles et méthodes pour trouver une location de vacances entre particuliers et s’assurer un séjour réussi.

L’article continue en dessous de cette annonce

La location de vacances entre particuliers est devenue une pratique très répandue. Pour trouver le logement adéquat et éviter les mauvaises surprises, le rappel de la réglementation et quelques recommandations peuvent être utiles.

Location de vacances entre particuliers : de quoi parle-t-on ?

La location de vacances entre particuliers est un mode de séjour qui présente de nombreux avantages.

Le premier est le coût.

Moins chers que les hôtels, pour des surfaces de logement souvent plus grandes, le prix est généralement ce qui amène les futurs vacanciers à choisir cette option.

Le second avantage résulte de la démocratisation de cette pratique : le choix.

De nombreux propriétaires proposent leurs logements vacants en location saisonnière et l’offre s’est ainsi sensiblement étoffée ces dernières années. De quoi avoir l’embarras du choix !

S’ajoute au volume de logements disponibles la possibilité de choisir du « sur-mesure » : de la grande maison pour 10 personnes à la chambre privative, le panel est large !

Comment trouver son logement ?

  • Par internet

L’offre de locations entre particuliers est principalement accessible via les plateformes internet de mises en relation. Ce sera le cas notamment de airbnb.frhomelidaysabritel.

L’article continue en dessous de cette annonce

Des sites plus généraux, comme Le Bon Coin par exemple, peuvent également proposer des locations saisonnières.

  • Par des voies plus classiques (Bouche à oreille, relations, petites annonces, … ).

Les spécificités du contrat

Le contrat de location saisonnière est un contrat de bail particulier mais les grands principes restent les mêmes.

Le contrat devra ainsi :

  • être écrit
  • préciser les dates pour lesquelles il est conclu
  • mentionner le montant de la caution éventuellement versée par le locataire
  • être complété par un état des lieux d’entrée (le jour d’entrée dans le logement) et de sortie (le jour de restitution des clés).

A savoir : le locataire devra s’assurer auprès de son assureur d’être couvert au titre de l’assurance habitation s’il séjourne en dehors de sa résidence principale.

Quelles garanties ?

Comme pour tout achat de prestations, le client n’est pas toujours satisfait.

Le recours aux plateformes de mises en relation entre particuliers peut, sur ce volet notamment, présenter certaines garanties.

Garantie liée à la qualité du logement

Les plateformes proposent la consultation des avis des voyageurs ayant séjourné dans la location et donnent un aperçu sur les conditions de logement, les services de l’hôte, etc. Sans être une garantie sans faille, ces retours clients permettent de faire un premier tri dans les logements sélectionnés.

L’article continue en dessous de cette annonce

Garantie liée à la mise à disposition du logement

Les sites web spécialisés formalisent la mise en location du bien. Dès lors que l’acheteur et le vendeur se sont accordés sur les prix et dates, le paiement de la prestation génère le plus souvent un contrat de location type. Ce contrat engage les parties et régit les conséquences de leur annulation éventuelle (somme partiellement rétrocédée, dédommagement, etc.).

Garantie via le paiement en ligne
Le paiement en ligne sécurise la transaction et évite les litiges relatifs au versement du loyer (date et montant).

A lire aussi :