Tanguy Revault
Tanguy Revault
09 Nov, 2018 - 12:24
Comment écrire un bon mail de départ ?

Comment écrire un bon mail de départ ?

Tanguy Revault

Comment écrire un bon mail de départ ? Quels éléments doit-il contenir ? Voici tous nos conseils pour écrire un mail de départ réussi !

Voilà, le moment est arrivé de dire au revoir à vos collègues avant de vous envoler vers d’autres aventures professionnelles. Pas facile de résumer le temps passé dans une entreprise, surtout si la période en question a été longue. Voici quelques astuces pour écrire un bon mail de départ.

De quoi est constitué un mail de départ ?

Certains éléments sont indispensables à un email de départ : dire au revoir bien sûr, faire des remerciements, évoquer quelque peu son futur projet, ajouter une petite blague et laisser son contact.

Bien cibler les destinataires

Pour ce point, cela dépend bien sûr de la taille de l’entreprise. Il faut veiller à bien rester dans son réseau de proximité, c’est-à-dire les personnes avec lesquelles vous avez été en contact direct.

Dans les multinationales, rien ne sert de joindre en copie le PDG ou des personnes qui n’auraient pas été présentes directement sur le lieu de travail.

Cette démarche doit avoir du sens et l’au revoir doit donc cibler celles et ceux avec qui on a partagé des dossiers, des moments, des groupes de travail.

Dire au revoir

L’objet du mail doit être clair et indiquer que c’est un au revoir. Ne soyez pas négatif et adoptez un ton léger avec un titre tel que “ce n’est qu’un au revoir” ou “c’est fini”. Jouer la carte de l’humour fonctionne bien, en général.

Pour ce point, cela dépend bien sûr de la taille de l’entreprise. Il faut veiller à bien rester dans son réseau de proximité, c’est-à-dire les personnes avec lesquelles vous avez été en contact direct.

Dans les multinationales, rien ne sert de joindre en copie le PDG ou des personnes qui n’auraient pas été présentes directement sur le lieu de travail.

Cette démarche doit avoir du sens et l’au revoir doit donc cibler celles et ceux avec qui on a partagé des dossiers, des moments, des groupes de travail.

Remercier l’équipe

Après avoir travaillé au sein d’une entreprise, on a certainement appris de choses, développé de nouvelles compétences sur le plan professionnel mais aussi humain. On oublie les moments difficiles et autres rancoeurs pour focaliser sur le positif, ce qui reste, ce que cette expérience nous a apportés. Faites donc part de votre gratitude, de la façon la plus simple qui soit comme il s’agit d’un email et non d’un roman. Remerciez l’équipe pour ce qu’elle vous a apportée et pour les bons moments vécus avec elle.

C’est bien le but ultime de ce dernier message : dire merci à ces collègues avec qui on a travaillé en étroite collaboration tout ce temps et peu importe comment cela s’est déroulé, le temps passé auprès de ces personnes est significatif.
En clair, ce n’est pas le moment de régler ses comptes. Il ne faut pas aborder les sujets qui ont pu être à l’origine de débats houleux par exemple…

On peut y mettre de l’humour, de l’émotion, un mélange des deux. Ce qui est sûr, c’est que le texte est un point final à une expérience qui a forcément compté avant de repartir sur des bases solides. Il est donc important de mettre en avant ce que ce temps passé vous a apporté et comment il a enrichi votre expérience personnelle.

Une petite blague pour votre départ ou une vanne

Un bon email de départ doit avoir une petite blague ou une vanne. Pourquoi ne pas rappeler à chacun de vos collègues tout ce qu’ils vous doivent : Julien, 2 cafés, Émilie, 3 stylos à bille, etc.

Attention à ne pas tomber dans des « private jokes », c’est bien l’ensemble des collègues qui doit être ciblé et non certaines personnes en particulier. Cependant, rien ne vous empêche d’envoyer d’autres mails séparés à certains membres du personnel avec lesquels vous avez eu une complicité particulière.

Quelques mots sur la suite

Même si tout le monde est informé de la suite votre aventure, il est toujours apprécié de le rappeler, pour les absents, pour ceux qui ont la mémoire courte et pour confirmer que ce qui attend une fois que vous aurez quitté ce bel endroit. Inutile de vanter la nouvelle entreprise et de dénigrer celle que vous quittez ! On oublie les rancoeurs et on part le coeur léger, sur une note positive !

Laissez votre contact

Dans un bon email de départ, il faut laisser vos coordonnées afin que ceux qui souhaitent rester en contact avec vous puissent vous joindre. En général, peu de personnes l’utilisent mais pensez à votre réseau : certains voudront peut-être bien vous ajouter dans LinkedIn ou encore Facebook ou bien même Twitter ou Instagram. Les réseaux sociaux sont un bon moyen de garder contact avec les anciens collègues donc n’hésitez pas !

Quitter une entreprise ne veut pas dire que l’on ne recroisera jamais les membres de l’ancienne équipe. On ne sait jamais ce qui peut arriver alors il est important de laisser un contact en fin de message.

Quand rédiger le mail de départ d’une entreprise ?

S’il faut y réfléchir plusieurs semaines avant le départ, l’envoie du mail doit se faire au dernier moment, c’est-à-dire le dernier jour, les dernières minutes auxquelles on a accès à son adresse mail.

En effet, cela n’aurait pas trop de sens de l’envoyer quelques jours avant de s’en aller, puis de recroiser ses collègues dans les couloirs. Les réponses, s’il y en a, doivent vous êtes retournées par e-mail, à moins que certains ne préfèrent par la suite envoyer un texto ou passer un coup de fil.

Pour ce qui est de la rédaction, il peut être très utile de l’écrire dans un cahier ou sur une page que l’on garde dans son ordinateur plusieurs jours à l’avance. Cela vous laissera l’occasion de le relire, le perfectionner et de corriger les fautes.

A lire aussi :