Ida Macondo
Ida Macondo
05 Jan, 2017 - 10:08
Qu'est-ce que le mobbing au travail ?

Qu’est-ce que le mobbing au travail ?

Ida Macondo

Qu'est-ce que le mobbing ? Quelles sont ses conséquences et comment est-il traité ?

L’article continue en dessous de cette annonce

On parle de plus en plus du mobbing (ou harcèlement psychologique). Quelle est sa définition exactement ? Quelles sont ses conséquences et quelles solutions peut-on apporter pour le traiter, le résoudre ?

Qu’est-ce que le mobbing ?

Pour bien définir ce terme, qui signifie aussi harcèlement pyschologique, il peut être utile de dire ce qu’il n’est pas. En effet, comme le rappellent les experts, dans la notion de mobbing, il y a celle de conflit, cependant tout conflit ne peut pas être considéré comme étant du mobbing. Ainsi, on peut citer les colères, les disputes liées aux opinions divergentes, les débats conduisant à des disputes intenses, mais qui peuvent se résoudre, etc.

C’est le psychologue suédois Heinz Leymann, qui a utilisé en premier le terme de mobbing. En anglais, «to mob» signifie attaquer ou encore assaillir. Selon le psychologue, « Le mobbing est un processus de destruction, c’est un harcèlement psychologique systématique d’une personne sur son lieu de travail ».

Il faut donc retenir le caractère systématique de l’attaque, du comportement hostile envers une autre personne, qui devient une cible ou encore un bouc émissaire. 

Qui est concerné ?

Souvent, dans le mobbing celui qui attaque et celui qui est attaqué n’ont pas le même pouvoir dans l’entreprise. Selon les employés qui souffraient de cette situation, l’assaillant était souvent leur manager ou un supérieur hiérarchique. Dans des cas très rares, les études menées citent les autres employés comme auteurs des attaques.

Comment se manifeste-t-il ?

Il se manifeste de différentes façons. Les experts relèvent ainsi :

  • Des actions liées à l’organisation du travail

De nombreux contrôles, donner des tâches provoquant le bore-out, surcharger l’employé…

  • Des actions provoquant l’isolement 

Cela concerne la communication et les outils de communication (ne plus adresser la parole, faire en sorte que l’employé ne puisse pas s’exprimer, l’éloigner des autres (changement de bureau ou de place), etc.

  • Des actes mettant en danger l’intégrité de l’autre (aussi bien physiquement que moralement).

On compte ainsi des remarques à l’apparence banale, mais qui sont en réalité insultantes, des moqueries, des critiques lorsque la personne est présente ou lorsque celle-ci est absente. Tous ces comportements ont un impact négatif sur la santé morale du travailleur.

Comment traiter le mobbing au travail ?

Les experts indiquent que certains styles de management peuvent favoriser le mobbing au travail :

L’article continue en dessous de cette annonce

La loi protège les travailleurs du harcèlement moral au travail. Quant aux organisations, elles doivent non seulement mettre en place des mesures de prévention et de sensibilisation, mais aussi développer la communication au sein des équipes et de l’entreprise. En effet, le mobbing aura des conséquences directes sur la santé des employés et donc sur les résultats de l’entreprise, or c’est un secret connu de tous à présent : des employés heureux travaillent mieux.



A lire aussi :