Marine Boudsocp
Marine Boudsocp
27 Sep, 2017 - 14:38
Que faire avec du panais : des idées recette

Que faire avec du panais : des idées recette

Marine Boudsocp

Le panais offre de nombreuses options de menus.

Le panais a longtemps été boudé par les cuisines françaises. Légume d’autrefois, il était jugé difficile à cuisiner et peut-être trop monotone. Il est clairement synonyme du retour au froid et de la perspective de l’hiver !
Voici toutes les infos à connaître sur le panais et en prime, de bonnes idées recettes !

Qu’est-ce que le panais ?

panais-recette

Le panais est ce légume blanc veineux qui ressemble à une grosse carotte. C’est un légume racine qui est originaire d’Europe. On en retrouve la trace au Moyen-Âge, époque où il était associé à la carotte. Aujourd’hui, les cultures de panais se sont raréfiées, hormis en Grande-Bretagne et en Afrique du Nord.

Délaissé depuis quelques décennies, il revient sur les étals des marchés et apporte une alternative intéressante aux légumes de base. Il plait aux enfants avec sa saveur douce et légèrement sucrée.

Quelles sont ses qualités nutritives ?

Le panais possède de nombreuses ressources : il est riche en fibres, bonnes pour le système digestif. Il possède également des vitamines et des minéraux. C’est aussi une bonne source de glucides, le carburant de l’organisme pour être en forme toute la journée.

Cuisiner le panais : des idées de recette

Choisissez des panais de saison, c’est-à-dire l’automne ou le début de l’hiver. Privilégiez des panais européens et si possible, issus de l’agriculture biologique, ils n’en seront que meilleurs.
Avant de les déguster, passez-les sous l’eau pour retirer la poussière et les résidus de terre (le panais étant un légume racine, il est normal qu’il soit recouvert de terre). Coupez les extrémités dures et épluchez-le.

Le panais pour remplacer les pommes de terre

panais-recette-puree

Le panais est très facile à préparer ! Il peut remplacer des pommes de terre en accompagnement d’une viande par exemple.

  • Vous pouvez dans un premier temps le faire cuire à la vapeur à l’aide d’une cocotte-minute ou dans une casserole d’eau bouillante salée et ensuite le faire dorer dans une poêle avec du beurre ou de l’huile d’olive.
  • Au même titre que la pomme de terre, il peut être aussi délicieux en gratin : dans ce cas, il faudra le trancher finement (idéalement à l’aide d’une mandoline), l’arroser de crème, de le saupoudrer de gruyère râpé et de laisser cuire au four à couvert au moins 45 minutes. Il peut être agrémenté avec des lardons, du persil etc.
  • En purée : cuisez les panais dans une casserole d’eau bouillante ou une cocotte-minute : la pointe d’un couteau doit s’enfoncer sans résistance. Passez-les ensuite au moulin à légumes et ajouter du beurre ou de la crème à votre convenance.
  • En frites : épluchez les panais et veillez à les disposer sur un torchon propre ou un morceau de papier absorbant pour qu’ils restent bien au sec. Taillez ensuite les frites dans le sens de la longueur bien sûr et passez-les dans l’huile chaude. Lorsqu’ils prennent une couleur dorée, ils sont prêts ! laissez-les égoutter quelques instants sur une autre feuille de papier absorbant, salez et dégustez aussitôt !

Déguster le panais cru !

panais-recette-salade-cru

C’est assez inattendu, et pourtant, le panais est délicieux consommé cru !

  • En salade : dans une salade composée, vous pouvez ajouter de fines lamelles (coupées à la mandoline)
  • Façon carottes râpées : passez les panais dans une râpe électrique ou, si vous êtes patients, à la râpe manuelle. Arrosez d’un généreux trait de citron et d’huile d’olive. Croquant et doux !
  • En coleslow : variez les plaisirs du coleslow en détaillant carottes, choux, pommes et panaix en fines lanières et assaisonnez d’une mayonnaise maison bien citronnée. Dégustez aussitôt.

A lire aussi :