Hintigo
Hintigo
17 Nov, 2014 - 17:00
Quelles sont les nouvelles tendances en matière d’'assurance auto ?

Quelles sont les nouvelles tendances en matière d’’assurance auto ?

Hintigo

L’usage de la voiture a bien changé ces dernières années. L’assurance auto s’adapte peu à peu à ces nouvelles exigences. Découvrez comment…

Notre relation avec l’automobile a changé, que ce soit d’un point de vue technique avec les technologies embarquées, qu’également d’un point de vue social (covoiturage, voitures en location de type Auto’lib, etc.). Autant d’aspects qui obligent l’assurance auto à se réinventer afin de suivre ces tendances.

Comme assurer la voiture du futur ?

Il est possible que votre voiture actuelle possède déjà des équipements informatisés tels que le régulateur de vitesse, le radar anticollision, le système de détection du franchissement de la ligne blanche, le contrôle de la trajectoire, etc. Sachez que dans les prochaines années, ces équipements vont se multiplier et transformer votre voiture en véritable ordinateur et, à termes, la conduite sera probablement entièrement automatisée.

Les assureurs vont devoir intégrer ces nouveautés dans leur base statistique et tarifaire. Une conduite sécurisée, qui réduit la fréquence et la gravité des accidents, pourrait diminuer le coût des assurances. Mais de nombreuses questions se posent : un pilote automatique peut-il être responsable d’un accident ? Si un robot et un humain ont une collision, à qui la faute ?

Comment assurer une voiture partagée ?

Ces dernières années, l’autopartage connait un bel essor en vous permettant de louer une voiture pour une courte durée. La location est proposée par des flottes commerciales, comme Autolib’ ou Mobizen, ou par des particuliers, notamment via des sites communautaires comme Ouicar ou Buzzcar. Ces opérateurs se sont associés à des assureurs pour assurer tous les utilisateurs du service. Le coût de l’assurance auto est automatiquement inclus dans le prix de la location. Gros avantage, en cas de sinistre, ceux-ci sont pris en charge sans occasionner de malus, ni au conducteur ni au propriétaire.

Dans le cas d’une voiture partagée, la couverture est plutôt large et inclut souvent la responsabilité civile, le vol, l’incendie, les accidents, les vandalismes, etc. . Les dommages corporels du conducteur sont couverts, mais à des niveaux faibles, souvent inférieures à 50 000 euros. Cependant, les franchises restent à la charge du locataire et celles-ci sont élevées, de l’ordre de 800 euros pour un accident et 2000 euros pour un vol. Il est prudent, surtout si vous louez à un particulier, de bien inspecter la carrosserie du véhicule avant la prise en main.

Une assurance auto adaptée à votre conduite !

Les boîtes noires et caméras embarquées arrivent en France, permettant à l’assureur de collecter des données sur votre conduite : kilomètres parcourus, heures de conduite, intensité des freinages et accélérations, force centrifuge, pression des pneus, etc. À l’aide de ce suivi, l’assureur pourra vous proposer une offre adaptée à votre conduite.

Des innovations techniques qui vont certainement faire débat dans les prochains mois car, bien souvent, elles impliquent des questions très importantes, notamment au niveau de l’accès à des données privées…