Marine Boudsocp
Marine Boudsocp
19 Sep, 2017 - 16:39
Le radis noir : bienfaits et nutriments

Le radis noir : bienfaits et nutriments

Marine Boudsocp

Le radis noir possède des vertus surprenantes.

Le radis noir est bien moins connu que son concurrent le plus proche, le radis rose. Si nous consommons ce dernier avec délice en salade ou en apéritif avec du sel et du beurre, le radis noir est bien moins attrayant ! Sa couleur et sa forme en découragent plus d’un. Pourtant, il possède de nombreuses vertus !
Tour d’horizon des bienfaits du radis noir.

D’où vient le radis noir ?

Le radis noir vient de Chine. Il n’est arrivé en Europe qu’au XVIIIe siècle via l’Europe de l’Est. Il a été très tôt utilisé pour ses propriétés médicinales, notamment en médecine chinoise traditionnelle.
Aujourd’hui, il est cultivé facilement sous tout type de climat. On le redécouvre sous différentes formes en cure intensive.

Quels sont les nutriments apportés par le radis noir ?

On retrouve dans le radis noir des nutriments importants et assez rares (qui pour certains sont également présent dans la moutarde), notamment :

  • Des isothiocyanates
  • Des glucosinolates

Ce légume est également gorgé de :

  • vitamine C2
  • potassium

Quels sont ses bienfaits ?

On prête au radis noir des propriétés :

  • antibactériennes : il aide à combattre les petites attaques du quotidien que subit le corps
  • antifongiques : aide à lutter contre les champignons que l’on peut croiser partout
  • anticarcinogènes : cette affirmation est bien sûr à prendre avec mesure mais le radis noir contribue à lutter contre les cellules cancéreuses
  • antimutagènes : il contribue à empêcher l’ADN de muter et donc de laisser la porte ouverte aux virus agressifs

Pourquoi consommer du radis noir au quotidien ?

Sans même parler de ces bienfaits de fond, le radis noir est connu pour stimuler la fonction biliaire : la bile est indispensable au bon fonctionnement du système digestif. Elle aide à la digestion des aliments. Le radis noir est donc particulièrement indiqué pour les personnes souffrant d’une mauvaise digestion.

Il est aussi un antioxydant naturel, particulièrement recommandé pour les personnes ayant un cœur fragile (ou pour celles qui souhaitent protéger leur colon). Il aide même à faire baisser les taux de cholestérol et de triglycérides, responsables d’un mauvais fonctionnement du cœur et potentiellement d’accidents cardio-vasculaires aux lourdes conséquences. .

Il aide à détoxifier le foie. En plus de faire sécréter de la bile, il nettoie le foie en profondeur. Une cure intensive est donc particulièrement indiquée à chaque changement de saison par exemple. Le foie est un organe vital et qui joue un rôle clef au quotidien dans l’organisme.

Le radis noir aurait également certaines vertus pour les personnes souffrant de diabète : il pourrait faire diminuer les concentrations de glucose et d’insuline dans le sang.

Comment en consommer ?

  • Vous pouvez consommer le radis noir tel quel. Attention, sa peau très dure doit être épluchée. Choisissez-le bio et faites-le dégorger. Il peut être consommé cru (coupé à la mandoline et intégré dans une salade) ou cuit. Il peut être râpé et accompagné d’une cuillère de crème ou de mayonnaise, façon colewslaw.
  • On peut facilement consommer du radis noir en jus. On en trouve en herboristerie et dans les magasins diététiques associé à d’autres plantes. Il est aussi possible d’en faire soi-même avec un extracteur de jus. Dans ce cas, il est recommandé de choisir des radis noirs bio… Ou pourquoi pas de les faire pousser soi-même ?
  • En ampoules ou en gélules dans ce cas, il est particulièrement adapté à une consommation en cure intensive. Respectez les recommandations !

A lire aussi :