Hintigo
Hintigo
14 Juil, 2015 - 16:54
Renault Talisman, la remplaçante de la Laguna ?

Renault Talisman, la remplaçante de la Laguna ?

Hintigo

La nouvelle Renault Talisman a récemment été dévoilée pour succéder à la vieillissante Laguna. Est-ce une réussite ? Que vaut ce nouveau modèle ? Saura-t-il concurrencer les Allemandes ?
 

Le secteur de l’automobile est un univers passionnant et curieux à la fois, où la concurrence fait rage. Cependant, il est toujours possible de créer des partenariats. Et c’est justement ainsi qu’est née la Renault Talisman, fruit d’une collaboration entre la marque au losange et Daimler. Le but de ce partenariat est simple : augmenter le niveau de qualité et monter en gamme !

Essayez votre future voiture !Avant d’acheter, essayer votre future voiture, c’est gratuit et c’est par ici !

Nos premières impressions concernant la Renault Talisman

Vous souvenez-vous de l’insipide Laguna ? Oubliez donc cela et découvrez les nouvelles lignes de la Renault Talisman. Indépendamment du style qui est toujours quelque chose de compliqué à évaluer, force est de constater que ce partenariat entre Renault et Daimler a été bénéfique. En effet, sans même entrer à l’intérieur de l’auto, il est déjà visible que la marque a voulu monter en gamme grâce aux chromes, aux feux Full LED et aux jantes. En jetant un coup d’œil à l’intérieur, cette impression se confirme avec une vraie sensation de confort et de modernité qui se dégage.


Un changement de cap esthétique mais pas seulement…

Si l’on compare la Renault Talisman avec la Laguna, il existe des différences évidentes aussi bien en termes de taille, de qualité perçue, de motorisations que de confort en général. En effet, ce nouveau modèle a grandi pour offrir plus de place au conducteur et à ses passagers. Du coup, avec 4,85 m, la Renault Talisman se positionne près de l’Insignia d’Opel ou encore de la Ford Mondeo.

En matière d’esthétique, Renault poursuit l’évolution de son image qui arbore les nouvelles lignes qui construisent l’identité de la marque au losange. La face avant ou encore l’arrière en imposent, histoire de bien comprendre qu’il s’agit bel et bien d’une Renault. Mais cette évolution du style va également plus loin car, pour la première fois depuis 1965, Renault abandonne l’idée du hayon. Du coup, la Renault Talisman n’est qu’une 4 portes. Un choix curieux lorsque l’on sait que les concurrentes allemandes font exactement le choix inverse…

Enfin, en matière de mécanique pure et dure, Renault a fait le choix de reconduire les 4 roues directrices grâce notamment à une amélioration de ce système qui sera associé à un amortissement piloté et à la technologie multi-sense qui propose 5 modes de conduite paramétrables. Le tout sera propulsé par des motorisations de nouvelle génération comme le 1,6 TCe essence de 150 et 200 chevaux et trois blocs diesel de 110, 130 et 160 chevaux.

Notre bilan…

La Renault Talisman a pour but de faire oublier la Laguna mais, au final, malgré son esthétique avantageuse, le confort revu à la hausse, les motorisations modernisées et une montée en gamme certaine, il n’est pas sûr que ce nouveau modèle séduise les actuels propriétaires de la Laguna. En effet, la Renault Talisman s’est embourgeoisée et n’a plus grand-chose à voir avec l’esprit de la Laguna. Un positionnement assumé de la part de Renault qui rebâtit une nouvelle gamme au fil des mois et qui espère, à termes, concurrencer nos voisins d’outre-Rhin.

Suivez l’actu auto ! 

A lire aussi :