Helder Santos
Helder Santos
22 Nov, 2016 - 07:00
Smartphone modulaire : l’avenir du téléphone tactile ?

Smartphone modulaire : l’avenir du téléphone tactile ?

Helder Santos

Selon certaines rumeurs, Facebook pense à sortir un smartphone modulaire. Découvrez ici en quoi ça consiste.

Pour faire simple, un smartphone modulaire est un téléphone tactile que l’on peut personnaliser.

Ici, personnaliser ne signifie pas mettre une coque ou un fond d’écran qui nous plaît, il s’agit plutôt de personnaliser les composantes de l’appareil. Un peu à l’image des ordinateurs de bureau dont on peut configurer la tour avec des composants à la carte comme par exemple le processeur ou la carte graphique.

Smartphone modulaire : une utopie ? 


Le Phonebloks

L’une des premières idées de concept de smartphone modulaire dont on a entendu parler est celui appelé Phonebloks. En 2013, un designer hollandais a imaginé cette idée d’un téléphone tactile dont les composantes peuvent s’imbriquer comme des Lego.

Il est ainsi possible selon ses besoins d’ajouter des modules tels que : la batterie, l’écran, le capteur photo, la mémoire, la prise jack, les haut-parleurs, le Wi-Fi, le Bluetooth ou l’antenne réseau. Ainsi parmi ces choix et d’autres non cités, vous pourriez choisir leur taille et leur puissance, voire vous passer de ce qui n’est pas nécessaire. Le but est que vous ayez le téléphone qui vous intéresse : si vous désirez un appareil qui soit, par exemple, expert en photo ou ultra-autonome.

De plus, cela pourrait permettre au smartphone de durer plus longtemps, car chaque composante obsolète pourrait être remplacée par une plus récente. Cela vous éviterait ainsi de jeter votre téléphone à la poubelle, car derrière ce projet, il y a aussi un objectif écologique qui est de réduire les déchets électroniques.

Phonebloks ne fabrique pas de smartphone, c’est une organisation qui souhaite aider et inspirer l’industrie de la téléphonie mobile.

Le projet Ara

À l’heure actuelle, seuls des smartphones partiellement modulaires ont vu le jour, comme le FairPhone, le Lenovo Moto Z ou le LG G5 qui ne séduisent pas le grand public, ainsi qu’un concept finlandais appelé PuzzlePhone qui devrait être disponible en fin d’année 2016.

L’un des principaux espoirs d’avoir un téléphone complément modulaire comme le Phonebloks reposait sur le Projet Ara. Cette initiative a été lancée par l’un des spécialistes des projets révolutionnaires comme la voiture autonome ou l’intelligence artificielle : il s’agit de Google.

Malheureusement, c’est avec surprise qu’après 3 ans de travaux et une sortie repoussée, le projet a été arrêté pour une durée indéterminée. L’annonce a été faite en septembre 2016, les ingénieurs n’ayant pas réussi à dépasser la phase de prototype. Google souhaitait surement proposer un produit totalement abouti aux consommateurs afin d’éviter un échec commercial.

Facebook prend le relais ?

La dernière rumeur en date est celle qui affirme que Facebook compte se lancer dans le projet du smartphone modulaire. Cela est dû au fait que des anciens ingénieurs du projet Ara aient été embauchés par la société californienne. Ajoutons à cela le rachat de la société Nascent Objects qui avait développé la première plateforme modulaire grand public.

Il se dit que Facebook cherche à élargir sa division hardware et que ce concept de smartphone serait l’un de ses projets. Rien n’a été officiellement confirmé. L’avenir nous dira si finalement ce concept verra le jour à 100 %.

A lire aussi :