Hintigo
Hintigo
24 Mai, 2019 - 00:00
7 symptômes du cancer qui passent inaperçus

7 symptômes du cancer qui passent inaperçus

Hintigo

Les maladies oncologiques sont la première cause de mortalité en France. Sachez comment interpréter certains symptômes du cancer qui passent facilement inaperçus.

Les types de cancer les plus communs sont le cancer du colon, de la peau, des poumons, de la prostate, et du sein. Il existe de nombreux symptômes du cancer qui passent facilement inaperçus, mais qui doivent être considérés avec attention, en ce qu’ils peuvent aider à faire un diagnostique précoce.

7 symptômes de cancer qui passent facilement inaperçus

La perte de poids

perte de poids

La perte de poids, sans raison apparente, doit être un motif de préoccupation, et c’est un élément auquel vous devez être attentif. Bien que ce soit un symptôme associé à plusieurs autres maladies comme, par exemple, l’hyperthyroïdie, c’est également, un symptôme du cancer très commun.
Ainsi, vous devriez consulter votre médecin dans le cas où vous n’auriez pas changé vos habitudes alimentaires ou ne pratiqueriez pas d’exercices physiques conséquents qui vérifieraient une perte de poids excessive.

Les tâches sur la peau

peau

Il est important de suivre toutes les recommandations importantes lors de la planification de nos vacances ou de quelques heures au soleil. La vérité est que ces conseils ne sont jamais de trop, prenant en compte que le cancer de la peau est le type de cancer le plus commun.

Ainsi, les changements et l’asymétrie de vos grains de beauté, nodules, et autres, sont certains symptômes qui peuvent indiquer que vous avez un problème de peau. Dans ce sens, vous devez prendre un ensemble de mesures pour éviter les changements ou les tâches d’apparences suspectes.

  • Parier sur une exposition solaire en sécurité
  • Eviter l’exposition aux rayons UV
  • Examinez votre peau une fois par mois

Changement dans la bouche

dents

Malheureusement, la majorité des formes de cancer de la bouche sont diagnostiquées tardivement, quand le cancer s’est déjà propagé, atteignant les ganglions lymphatiques de la mâchoire et du coup. Le résultat est alarmant : sur 25% des cas, le cancer de la bouche est mortel.

En générale, le cancer de la bouche se présente comme une lésion orale ulcérée, installée sur une muqueuse endurcie. En effet, vous devez faire très attention aux plaies blanches ou rouges qui ne cicatrisent pas très bien après quelques semaines.

Toux constante

poumon

Le cancer du poumon est le cancer le plus répandu avec un plus grand taux de mortalité. Bien que le nombre de victimes masculines ait diminué au cours des années, l’incidence chez les femmes a augmenté.
La probabilité de développer le cancer du poumon est réelle, même pour les non fumeurs, et augmente avec l’exposition régulière à la fumée ambiante de tabac, ou bien, à la fumée qu’il y a dans l’air.

Ainsi, vous devez faire très attention aux symptômes associés au cancer du poumon qui présente entre autres : une toux persistante, une toux accompagnée de saignements de la bouche, des changements dans la voix et des douleurs respiratoires.

Changements dans les seins

seins

Dans le monde entier, le cancer du sein est le plus commun chez la femme. Dans certains pays, ce nombre, bien qu’encore bas, tend à augmenter. L’une des principales recommandations médicales est de faire régulièrement des examens de prévention, l’auto palpation des seins, l’échographie et/ou la mammographie ; ce sont là, les meilleures façons de garantir un diagnostique précoce du cancer du sein.

Cependant, vous devez consulter votre médecin dans le cas où vous suspectez certains de ces symptômes : nodules, écoulement du mamelon, érythème cutané ou n’importe quel asymétrie entre les deux seins.

Problèmes pour uriner

maladie

Le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus commun chez l’homme. Sachant que cette maladie peut progresser lentement, les hommes doivent faire un check-up régulièrement.

Les symptômes les plus communs sont :

  • Difficulté ou incapacité à uriner
  • Nuits perturbées par des envies d’uriner
  • Douleurs ou ardeurs en urinant
  • Flux d’urine faible ou intermittents
  • Difficulté lors des relations sexuelles car il est difficile d’avoir une érection
  • Présence de traces de sang dans les urines ou dans le sperme

Sang dans les selles

estomac

Diarrhées fréquentes, sensations d’abdomen gonflé, flatulences, sang dans les selles, ou douleurs persistantes dans le ventre – ce sont les premiers signaux d’une maladie qui peut évoluer silencieusement.

La vérité c’est que beaucoup de ces symptômes sont pris à la légère par le patient malade, ce qui contribue souvent à retarder le diagnostique et aggraver ainsi, la maladie.

Dans la plupart des cas, la perte de sang dans les selles, est pris pour un symptôme autre, moins grave, comme par exemple, les hémorroïdes. Cependant, cela peut être un signal d’alerte pour le cancer de l’intestin.

Si vous avez plus de 50 ans ou si vous avez des antécédents familiaux, il est nécessaire de faire un examen qui consiste à collecter vos selles afin de les faire analyser dans un laboratoire.

A lire aussi :