Ida Macondo
Ida Macondo
24 Juin, 2017 - 07:00
Travailler au Luxembourg : avantages, salaires,...

Travailler au Luxembourg : avantages, salaires,…

Ida Macondo

Comment travailler au Luxembourg ? Quels sont les secteurs qui recrutent ? Comment réussir son expatriation dans ce pays ?

Vous souhaitez travailler au Luxembourg ? Avec un PIB supérieur à la moyenne des pays européens, d’environ 40 %, le Grand-Duché de Luxembourg attire de plus en plus de travailleurs, qui décident d’être frontaliers, c’est-à-dire résidant en France et travaillant au Luxembourg, ou expatriés. Comment réussir sa recherche d’emploi dans ce pays ? Quels sont les profils recherchés ? Quel salaire peut-on espérer gagner ?

Les travailleurs français au Luxembourg

Selon le Journal du Net, quotidiennement 78 000 personnes passent la frontière pour aller travailler au Luxembourg, notamment depuis la Lorraine. Et la communauté française dans le Grand-Duché compte pas moins de 35 000 ressortissants. Par ailleurs, dans ce pays, on compte 150 entreprises françaises, réparties dans les secteurs suivants : les services, la distribution agro-alimentaire, le commerce et la finance.

Les Français qui travaillent au Luxembourg évoluent surtout dans le secteur financier et celui des assurances, l’immobilier, les transports, les services administratifs, mais ils sont également présents au sein des institutions européennes et organismes internationaux situés dans le pays.

Le Luxembourg affiche une croissance beaucoup plus forte que la France : 4,2 % en 2016 contre 1,1%. Parmi les secteurs qui recrutent le plus, il y a bien sûr la finance, mais aussi l’informatique ou encore la logistique.

Travailler au Luxembourg : les secteurs qui recrutent

Si vous souhaitez travailler au Luxembourg, vous pouvez saisir votre chance dans le commerce, la finance, la construction mais aussi certaines “activités spécialisées, scientifiques et techniques de la finance.”

Ce sont les secteurs qui recrutent le plus de frontaliers selon le portail de l’emploi du gouvernement du Luxembourg.

Les secteurs qui recrutent le plus d’étrangers (résidents) sont la restauration, le commerce, la construction et l’hébergement.

Le secteur bancaire

Le Luxembourg, ce très petit pays (563 000 habitants) comptait environ 141 banques en décembre 2016, selon le CSSF (Commission de Surveillance du Secteur Financier ). Dans le secteur bancaire, qui représente 46 % du Produit Intérieur Brut (PIB), de nombreux emplois sont à pourvoir.

En outre, les salaires sont extrêmement intéressants dans cette branche. Selon le journal L’Essentiel, Un «conducting officer» doté de plus de quinze ans d’expérience, un cadre commercial peut être rémunéré 150 000 euros bruts par an.

L’informatique

L’informatique est un secteur pourvoyeur d’emploi dans le monde, et le Luxembourg ne déroge pas à la règle. Un directeur peut gagner entre 40 000 et 250 000 euros bruts annuels. C’est le secteur qui rémunère le mieux avec la finance.

La logistique

La logistique est un secteur en pénurie de candidats, pourtant les salaires sont également intéressants pour les managers : entre 150 000 et 200 000 euros brut par an.

Attention, les salaires donnés sont ceux de cadres et directeurs. La réalité pour les employés, est parfois différente. Dans de nombreux forums, certains employés indiquent toucher environ 3 500 euros brut par mois, ce qui est toujours intéressant mais il faut savoir que le coût de la vie est également élevé au Luxembourg. Quelle que soit votre décision, il est important de préparer au mieux votre projet d’expatriation.

S’expatrier au Luxembourg : ce qu’il faut savoir

Les diplômes

Le Luxembourg recrute des candidats diplômés. Dans certains secteurs il vous faudra faire une équivalence de diplôme. Dans le Registre des titres de formation, vous trouverez la liste des diplômes français qui sont reconnus.

Le pays est également touché par le chômage (environ 6,3 % en décembre 2016, selon Eurostat), toutefois cela concerne surtout les individus les moins diplômés. Si vous n’avez aucun titre mais souhaitez tenter votre chance, sachez que la poste du Luxembourg (Post Luxembourg) recrutent souvent des candidats sans diplômes.

L’emploi

Au Luxembourg, la durée légale du travail est de 40 heures, et on bénéficie de 5 semaines de congés payés. Les lois sont plus flexibles qu’en France en matière de licenciement. Néanmoins, le chômage est plus bas et le SMIC plus élevé, à savoir 1 998,59 EUR brut par mois, selon Eurostat. Si vous trouvez un emploi extrêmement bien payé, l’expatriation pourra être une bonne option.

Voici quelques sites de recherche d’emploi au Luxembourg :

Les démarches administratives

Comme le Luxembourg fait partie de l’Union Européenne, aucun visa ou permis de travail n’est nécessaire. Il faudra tout de même vous enregistrer auprès du bureau de la population de l’administration communale, trois mois suivant votre arrivée.

A lire aussi :