Eric Lemattre
Eric Lemattre
17 Avr, 2018 - 02:02
Comment vendre sa voiture à un garage ?

Comment vendre sa voiture à un garage ?

Eric Lemattre

Vendre sa voiture à un garage est un processus simple et compliqué à la fois car le fait d’être confronté à un professionnel de la vente peut vous déstabiliser. Nous vous donnons les clés pour réussir cette vente face à des clients souvent intransigeants.

L’article continue en dessous de cette annonce

Lorsque l’on doit se séparer de sa voiture, il existe deux options qui sont, soit de vendre sa voiture à un particulier, soit de vendre sa voiture à un garage. Chaque situation présente des avantages et des inconvénients que nous vous résumons ci-dessous. Dans ce guide, nous vous indiquons également la démarche à suivre pour optimiser votre vente face à un professionnel.

Vendre sa voiture à un garage : avantages et inconvénients

Quels sont les avantages et inconvénients d’une vente de voiture à un professionnel ? Eh bien pour commencer, vendre sa voiture à un garage est beaucoup plus rapide que vendre sa voiture à un particulier. Si vous êtes pressé, cela représente donc la meilleure solution, sans compter qu’il y a beaucoup moins de risques que l’acheteur subisse une arnaque face à un professionnel. Aussi, si vous êtes réellement dans l’urgence et que vous avez l’intention, par exemple, de vous servir de votre voiture dans le cadre d’une reprise auto qui vous permettra alors d’acheter une voiture neuve, n’hésitez pas à passer par un garage.

Du côté des inconvénients, il n’y en a qu’un seul : la vente de votre automobile auprès d’un professionnel vous rapportera probablement moins d’argent que si vous passez par un particulier. Toutefois, contrairement à un particulier qui se montrera bien souvent incertain, le professionnel sait ce qu’il veut : si votre voiture l’intéresse, il la rachètera et si ce n’est pas le cas, il vous le dira.


Vendre sa voiture à un garage : ce qu’il faut savoir

Il existe différents types de professionnels à qui vous pouvez vendre votre voiture : les concessionnaires, les garagistes et les mandataires auto. Il est important que vous soyez capable de différencier ces différents professionnels du monde automobile car leurs propositions peuvent sensiblement varier. Ci-dessous, nous faisons le point avec vous.

Les concessionnaires

Ce professionnel peut reprendre votre voiture contre l’achat d’une nouvelle dans sa concession. Les tarifs de reprise sont en général en dessous de la cote Argus avec des frais de remise en état. En contrepartie, le concessionnaire pourra vous faire bénéficier d’une réduction sur l’achat de votre nouvelle voiture. Passer par un concessionnaire peut être très intéressant, surtout si vous connaissez bien ce dernier ou que vous êtes fidèle à une marque en particulier. Qui plus est, en tant que revendeur, vous conservez toujours votre ancienne voiture en attendant que la nouvelle vous soit livrée.

Les garagistes

Tout comme les concessionnaires, certains garages peuvent également reprendre votre véhicule, suivant les mêmes règles que les concessionnaires. Ainsi, votre voiture servira d’argument commercial et financier dans le cadre d’une reprise liée à l’achat d’une nouvelle. En 2018, certains garages se sont spécialisés dans le secteur de la revente de voiture d’occasion. Ils sont donc tout à fait à même de reprendre votre véhicule et peuvent même vous formuler une offre encore plus attrayante que celle des concessionnaires.

Les mandataires auto

Dans ce cas, cet intermédiaire n’impose pas le rachat d’un véhicule par la suite et la reprise du véhicule est rapide et à un prix parfois équivalent de sa juste valeur. Bien sûr, cela dépendra de son état général, du modèle, de son année, etc. Passer par un mandataire auto peut être avantageux pour plusieurs raisons : tout d’abord, il s’agit d’entreprises spécialisées qui connaissent bien les attentes des particuliers à la recherche d’un véhicule d’occasion. Deuxièmement, les mandataires ont la possibilité de se déplacer sur votre lieu de domicile gratuitement afin d’inspecter le véhicule. Dans le cas d’une vente sèche (sans obligation d’achat d’une autre automobile), le vendeur peut faire de très belles affaires !

Le saviez-vous ? Dans tous les cas, veillez à présenter un véhicule impeccable afin de pouvoir négocier le prix de vente à la hausse. En effet, le professionnel utilisera la cote Argus comme base de travail, puis retirera une certaine somme à chaque fois qu’il trouvera un souci au niveau de la voiture (rayures sur la carrosserie, des jantes mal entretenues, un carnet d’entretien pas actualisé, etc.). Mettez donc toutes les chances de votre côté et, surtout, n’oubliez pas que si le prix ne vous convient pas, vous pourrez toujours consulter la concurrence.

L’article continue en dessous de cette annonce

Conclusion : pourquoi vendre sa voiture à un professionnel ?

Vendre sa voiture à un garage, à un concessionnaire ou à un mandataire auto demeure la solution la plus simple et la plus rapide pour vendre votre véhicule. De plus, contrairement à la vente de véhicule à un particulier, passer par un professionnel ne vous obligera pas à présenter un certificat de contrôle technique, cette étape n’étant pas obligatoire, tout comme la révision récente de votre automobile. Par ailleurs, les démarches sont ici simplifiées : pas besoin d’établir une déclaration de vente ou un certificat de non-gage, c’est le professionnel qui se charge de tout cela au moment de la reprise de votre véhicule !

A lire aussi
Share Tweet Pin Email WhatsApp