Emmanuelle Fibert
Emmanuelle Fibert
03 Juil, 2017 - 16:43
Voyage au Chili : un séjour d’exception

Voyage au Chili : un séjour d’exception

Emmanuelle Fibert

Embarquez aujourd’hui pour un voyage au Chili ! Ce pays tout en longueur d’Amérique du Sud révèle une diversité de paysages incroyables.

Le Chili est un pays qui reste encore méconnu de l’Amérique du Sud mais qui réserve bien des surprises. Entre les paysages naturels à couper le souffle de la Patagonie, la mystérieuse île de Pâques, les intrigantes îles de Chiloé, les villes modernes et artistiques de Santiago et Valparaiso ou encore les paysages lunaires du désert d’Atacama, un voyage au Chili promet un émerveillement constant !

Les indispensables du Chili

Quand partir ?

voyage-au-chili-ile-de-paques

En raison de la longueur du pays et des variations extrêmes des climats selon les zones, un voyage au Chili demande d’être bien étudié. Les saisons sont tout d’abord inversées par rapport à l’Europe : les mois de juillet et août correspondent à l’hiver et ceux de janvier et février à l’été.

D’autre part, on trouve aussi bien au nord du pays des territoires désertiques, qu’un climat pluvieux et tempéré autour de la région des lacs dans le sud ou encore des températures froides accompagnées de vent parfois violent en Patagonie et en Terre de feu.

A l’inverse, l’île de Pâques au large du Pacifique jouit d’un climat subtropical chaud toute l’année. Si vous prévoyez un voyage du nord au sud, il convient de prévoir des vêtements adaptés à chaque région.

Il est généralement conseillé de partir au nord du pays entre les mois de décembre à mars, au printemps ou à l’automne au centre du pays, de fin novembre à début mars pour se rendre en Patagonie et de novembre à mai pour aller sur l’île de Pâques.

Recommandation

Le Chili est considéré comme un des pays les plus surs d’Amérique du Sud. Il convient cependant de faire preuve de prudence dans les grandes villes telles que Santiago et Valparaiso où des vols et des agressions envers les touristes sont recensés. Afin d’éviter tout désagrément, il est recommandé de ne pas exposer d’objets de valeurs et de garder son argent et ses papiers sur soi, dans une pochette intérieure.

Il n’y a pas besoin de visa pour rentrer au Chili si le séjour dure moins de 90 jours. Aucun vaccin n’est demandé mais il est préférable d’être à jour sur les vaccinations universelles et contre l’hépatite B. Si vous comptez vous rendre sur l’île de Pâques, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire si l’on provient d’une zone d’endémie.

Que vous veniez par voie aérienne ou par voie terrestre, sachez qu’il est strictement interdit de transporter dans ses bagages des denrées périssables comme le fromage ou les fruits sous peine d’amende.

Pour plus de recommandations pour un voyage au Chili, consultez le site du Routard.

Les immanquables

voyage-au-chili-desert-de-Atacama

Pour avoir un bon aperçu du nord au sud, il faudrait compter trois semaines à un mois de voyage au minimum. Si vous n’avez qu’une ou deux semaines devant vous, il vous faudra choisir entre le nord et le sud.

Si vous aimez la randonnée, le mythique trek W du parc Torres del Paine en Patagonie est à faire absolument. Pour optimiser votre visite, tous les campings et les refuges du parc sont recensés sur le site Fantasticosur.

Si vous rêver de découvrir l’ambiance culturelle et artistique dédiée au street art à Valparaison, une excellente adresse où dormir est le Casona Carampangue qui propose des chambres doubles à partir de 28€ la nuit.

Enfin, pour découvrir des panoramas à couper le souffle, mettez le cap sur le désert d’Atacama. Depuis le village de San Pedro prévoyez plusieurs jours d’excursions pour voir les paysages de l’altiplano, les geysers, les lagunes ou les déserts de sel. Pour en savoir plus sur cette destination, rendez-vous sur le blog Trace-ta-route.

A lire aussi