Ida Macondo
Ida Macondo
05 Juil, 2019 - 09:38
L’aide à la mobilité internationale : financer ses études à l’étranger

Comment bénéficier de l’aide à la mobilité internationale ?

Ida Macondo

Présentation des conditions et démarches à suivre pour bénéficier de l’aide à la mobilité internationale.

L’article continue en dessous de cette annonce

L’aide à la mobilité internationale est destinée aux étudiants qui souhaitent s’exiler à l’étranger quelques mois dans le cadre de leurs études ou effectuer un stage à l’ international. On vous présente tout ce qui est bon à savoir pour en bénéficier.

Qu’est-ce que l’aide à la mobilité internationale ?

Destinée aux étudiants qui désirent faire un stage ou suivre une formation supérieur à l’étranger, dans le cadre de leur cursus d’études, l’aide à la mobilité internationale est accordée aux étudiants boursiers ou à ceux qui bénéficient d’une aide spécifique annuelle.

quels sont les étudiants concernés ?

L’aide à la mobilité internationale s’adresse aux étudiants souhaitant suivre une formation supérieure à l’étranger. Elle peut s’appliquer dans le cadre d’un programme d’échange ou lors de la réalisation d’un stage à l’international.

On distingue 3 catégories distinctes d’étudiants concernés :

  • les éligibles à une bourse sur critères sociaux
  • les bénéficiaires d’une aide d’urgence annuelle
  • ceux qui préparent un diplôme national relevant de la compétence du ministère de l’enseignement supérieur

Il faut bien noter que l’aide est limitée quantitativement.

Les critères suivants seront pris en considération :

  • La situation économique mais aussi sociale de l’étudiant (les critères sociaux) 
  • Le fait de bénéficier d’une allocation annuelle d’enseignement supérieur
  • Le fait d’être fiscalement indépendant
  • Enfin l’aide à la mobilité international s’adresse aux étudiants qui sont inscrits dans dans l’enseignement supérieur en France.

Quelles sont les démarches pour bénéficier de l’aide ?

Il faut contacter le secrétariat de votre établissement d’enseignement supérieur afin d’obtenir des informations quant à l’aide à la mobilité internationale mais aussi pour recevoir un dossier. C’est le service des relations internationales qui se charge de cela. 

L’étudiant doit remplir un dossier de demande d’aide à la mobilité au service des relations internationales de son établissement auquel il doit joindre un projet de séjour d’études ou de stage à l’étranger.

L’article continue en dessous de cette annonce

Ensuite, c’est le Président d’université ou le chef d’établissement, qui sélectionne les dossiers en fonction de la qualité des projets individuels de l’étudiant et de leur intérêt pédagogique.  

bourses pour étudier à l étranger
Voir aussi Quelles sont les bourses pour étudier à l’étranger ?

A noter : il faut que le projet soit conforme avec la politique internationale menée par l’université ou l’établissement. C’est également lui qui décide du nombre de mensualités qui seront accordées.

Voici les documents demandés pour constituer son dossier de candidature :

  • le dossier de demande d’aide  
  • Les diplômes obtenus par l’étudiant  
  • Les certificats de langue attestant du niveau de l’étudiant 
  • Une lettre de motivation : l’étudiant doit convaincre ses interlocuteurs de l’intérêt de son projet 
  • Un CV : celui-ci doit faire état des différentes expériences professionnelles de l’étudiant mais aussi de son parcours professionnel
  • La pièce d’identité (photocopie)
  • Le certificat de scolarité 

Il faut savoir que certains établissements peuvent également les relevés de note de l’étudiant. 

Qu’en est-il de la durée du séjour ?

La durée du séjour à l’étranger doit être au minimum de 2 mois consécutifs pour un maximum de 9 mois.

Au cours de ses études supérieures, l’étudiant peut bénéficier plusieurs fois de l’aide à condition de ne pas dépasser 9 mois au total.

C’est le président de l’université ou de l’établissement d’enseignement supérieur dans lequel vous étudiez qui décidera de la durée de l’aide mais aussi des mensualités qui vous seront versées.

Quel est Le montant de l’aide À LA MOBILITÉ INTERNATIONALE ?

Pour l’année 2019-2002, le montant de l’aide est fixé à 400 euros par mois, un montant qui prend en compte la durée du séjour et certaines spécificités du pays d’accueil comme le coût de la vie. C’est l’établissement qui verse directement la somme aux personnes concernées.

L’article continue en dessous de cette annonce

Un courrier sera adressé à l’étudiant, avant son départ, afin de lui annoncer le montant de l’aide qu’il obtiendra mais aussi les dates de versement. 

L’aide peut se cumuler avec une aide au mérite. Des bourses spécifiques pour étudier en Europe existent également.

S’informer

Afin d’en savoir plus sur les formalités pour un projet d’études en Europe ou dans le monde, ne pas à hésiter à consulter le site de l’enseignement supérieur et de la recherche.

L’aide à la mobilité internationale et le ministère de la culture

Selon le Crous de Créteil, le ministère de la culture peut attribuer une aide à la mobilité internationale aux étudiants qui souhaitent séjourner à l’étranger dans le cadre de leurs études en architecture.

Il s’agit d’une aide proposée à ceux qui étudient au sein d’une école d’architecture pour laquelle le montant s’élève à 400 euros. Les versements peuvent être effectués pendant six mois.

Le montant de l’aide sera basé sur divers critères tels que la durée du séjour, l’éloignement quant au pays de départ ou encore le coût de la vie dans la destination choisie. Renseignez-vous auprès du secrétariat de votre école. 

Un dernier conseil destinés à ceux qui souhaitent partir : renseignez-vous à l’avance car les démarches peuvent être longues !

À lire aussi
Share Tweet Pin Email WhatsApp