Ida Macondo
Ida Macondo
16 Jan, 2017 - 09:41
Comment annoncer sa grossesse à son employeur ?

Comment annoncer sa grossesse à son employeur ?

Ida Macondo

Annoncer sa grossesse à son employeur ne devrait pas être une source d'inquiétudes : quand le faire et comment ?

Avec la conjoncture actuelle, de plus en plus de femmes sont inquiètes à l’idée d’annoncer leur grossesse à leur employeur ; pourtant, cela peut les protéger et leur faire bénéficier de certains avantages selon leur contrat de travail et les conventions collectives. Que dit la loi ? Comment s’y prendre et à quel moment l’annoncer ?


Que dit la loi ?

Le code du travail n’oblige pas une employée à annoncer sa grossesse à son employeur, et cela, ni au moment du recrutement, ni plus tard. Selon la loi, l’employée est tenue de faire cette annonce seulement lorsqu’elle s’apprête à partir en congés maternité.

Toutefois, indiquer à son patron que l’on attend un bébé peut nous faire bénéficier de certains avantages légaux. Vous êtes ainsi protégée contre le licenciement. En outre, en cas d’absence dans le cadre d’examens médicaux, vous pouvez percevoir la même rémunération. Enfin, si des conventions collectives ou des accords existent au sein de votre entreprise, vous pouvez également bénéficier d’aménagement de poste…

Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de votre département des ressources humaines ou auprès de vos représentants du personnel.

À présent, comment et quand annoncer sa grossesse à son employeur ?

Comment annoncer sa grossesse ?


Si vous travaillez dans le privé

Comme la loi n’indique aucun délai à respecter pour annoncer votre grossesse, rien ne vous oblige à le faire lorsque vous commencez un emploi par exemple. N’oubliez pas cependant qu’il vous faut informer votre employeur de votre congé maternité, comme vous allez vous absenter. 

Néanmoins, afin que chacun puisse s’organiser, pour que l’ équipe ne soit pas surchargée, et pour conserver d’excellentes relations avec votre employeur, il est conseillé d’informer ce dernier suffisamment tôt, par lettre, e-mail ou de vive voix.

Parfois, il vous faudra adresser une lettre recommandée avec accusé de réception. Rapprochez-vous de votre département des ressources humaines.

Si vous travaillez dans le public

Si vous travaillez dans le secteur public, il y a un délai à respecter : il faut annoncer sa grossesse à son employeur avant la fin du troisième mois. 

Salariée enceinte : ce qu’il ne faut pas oublier

Le code du travail interdit de licencier une femme enceinte, une fois que la grossesse a été constatée par un médecin.

Avant d’annoncer sa grossesse à son employeur, il est préférable d’avoir les réponses à certaines questions qu’il risque de poser, par exemple les dates de votre congé maternité, etc.

Être enceinte est une bonne nouvelle, ne vous sentez pas coupable !



A lire aussi :