Quelle assurance auto choisir ?

Découvrez toutes les informations nécessaires pour bien choisir son assurance auto, aussi bien en termes de prix que de garanties.

Quelle assurance auto choisir ?
Nos conseils pour bien choisir son assu auto

Quelle assurance auto choisir ? Comment trouver une assurance moins chère ? Comment comparer toutes les offres existantes ? Voici des exemples de différentes questions qu’il est normal de se poser lorsque l’achat d’un véhicule est envisagé. S’assurer lorsque l’on possède une voiture est une obligation légale et il est important d’être en règle sans pour autant se ruiner ou souscrire à une offre non adaptée.

Découvrez les meilleures assurances voitures grâce à une présentation des choix les plus courants proposés par les assureurs.

 

Quelle assurance auto choisir : les différents choix

 

L’assurance auto au tiers ou responsabilité civile

Commençons par l’offre la plus basique : l’assurance au tiers connue également sous le nom d’assurance responsabilité civile. Il faut savoir que la loi oblige tout propriétaire d’une auto à avoir pour celle-ci une protection qui inclue au moins une garantie permettant en cas d’accident responsable (c’est-à-dire causé par lui et par son véhicule) d’indemniser les personnes victimes pour les dommages corporels et matériels subis.

Par conséquent, ce type d’assurance ne propose que cette garantie minimale obligatoire.

À savoir sur l’assurance au tiers :

  • C’est l’une des formules les moins chères,
  • Elle est recommandée pour les véhicules d’occasion ou peu récents (de plus de 8 ans voire 5 ans),
  • Les dégâts corporels soufferts par l’assuré et matériels subis par l’auto responsable ne seront pas dédommagés,
  • Il existe des assurances au tiers modulables, appelées parfois « assurance auto intermédiaire ». Par exemple, afin d’être lui aussi indemnisé en cas d’accident responsable et pour couvrir d’autres types de sinistres (vol, bris de glace, incendie etc.), l’assuré peut ajouter des garanties supplémentaires.

 

L’assurance auto tous risques

Bien plus complète que la formule au tiers, pour la plupart il s’agit même de la meilleure assurance auto. Alors que l’assurance minimale obligatoire couvre et indemnise les dommages matériels et corporels causés aux victimes lors d’un accident responsable, la formule « tous risques » inclue une garantie du conducteur et du véhicule. En résumé, si par exemple le conducteur cause un accident qui ne soit pas volontaire avec l’auto assurée, lui ainsi que les victimes seront dédommagées pour les dégâts matériels et corporels.

À savoir sur l’assurance tous risques :

  • Elle n’inclue pas toujours des garanties comme le vol, le bris de glace, l’incendie, etc. Il est donc possible de devoir ajouter certaines d’entre-elles au contrat,
  • C’est la formule idéale pour couvrir un véhicule neuf, de valeur ou assez récent (moins de 5 ans),
  • C’est l’un des types de contrat les plus chers,
  • Il est presque inutile de choisir une assurance tous risques pour un véhicule de plus de 8/10 ans,
  • Si suite à un accident le véhicule est déclaré comme étant une épave ou irréparable, il est possible qu’il soit intégralement remboursé selon la VRADE (Valeur de Remplacement A Dire d’Expert).

L’assurance auto jeune conducteur

Comme son nom l’indique, voici une assurance réservée aux jeunes conducteurs. Le terme « jeune conducteur » n’est pas toujours clairement défini, ce sont les assureurs qui spécifient généralement le type de personnes pouvant souscrire cette offre.

Il peut s’agir de quelqu’un faisant de la tranche des 18-24 ans, mais elle peut également être destinée à ceux qui ont leur permis depuis moins de 3 ans, ceux qui n’ont jamais conduit ou qui n’ont jamais été assurés pour la conduite d’une automobile et même ceux qui ont dû repasser leur permis après une annulation de celui-ci.

Très souvent, ces types d’offres sont proposés à des tarifs assez élevés, à un point qu’il n’est pas rare de voir les personnes concernées se demander : « Quelle assurance auto choisir pour jeune conducteur ? ». Effectivement, les assureurs sont assez méfiants avec ce genre de profil, mais il existe certaines solutions pour obtenir l’assurance la moins chère possible.

 

L’assurance auto au kilomètre

Il s’agit d’une offre destinée aux personnes qui utilisent très peu leur véhicule et qui par conséquent veulent dépenser moins pour assurer leur auto.

L’assurance auto au kilomètre existe principalement sous deux formes :

  • L’assurance auto au forfait, ici un nombre maximal de km est fixé à l’année. L’assuré détermine plus ou moins la distance qu’il pense parcourir pendant cette durée, si à la fin de l’année il dépasse la quantité de km inscrite sur le contrat, il devra payer au prix fort tout dépassement kilométrique.
  • L’assurance « Pay As You Drive » qui est plus flexible et qui correspond au nombre exact de kilomètres parcourus. D’habitude le calcul est fait par un boîtier électronique installé dans le véhicule.

À savoir sur l’assurance au kilomètre :

  • Idéale pour ceux qui parcourent entre 4 000 et 8 000 km à l’année,
  • Adaptée pour les personnes qui ont un véhicule d’appoint ou qui est peu utilisé,
  • Parfait pour ceux qui ne conduisent que pendant les week-ends ou les vacances,
  • Destinée aussi aux propriétaires de plusieurs autos qui ne peuvent pas rouler avec chacune d’elles régulièrement.

 

L’assurance auto temporaire

Ce type de contrat permet d’assurer un véhicule pendant une durée limitée comprise entre 1 et 90 jours. Elle propose l’incontournable assurance au tiers et afin de bénéficier d’autres garanties, il faudra les ajouter au contrat, car elles sont en option.

 

À savoir sur l’assurance temporaire :

  • Adaptée pour ceux qui utilisent qu’à de rares occasions leur véhicule,
  • Idéale pour les personnes qui doivent s’assurer ponctuellement le temps de trouver un meilleur contrat d’assurance auto, ou bien en raison d’un voyage ou si la voiture vient d’être importée en France,
  • Peut servir à assurer un véhicule qui nous a été prêté lorsque l’on n’est pas inscrit parmi les conducteurs autorisés par l’assurance du propriétaire,
  • La majorité des assureurs permettent aux assurés de conduire à l’étranger après 3 jours de validité du contrat,
  • L’assuré doit souvent avoir plus de 21 ans pour pouvoir souscrire.

 

Et la franchise en cas de sinistre ?

Si vous vous demandez aussi « Quelle franchise auto choisir ? », deux types sont souvent proposées :

  • La franchise simple appelée aussi « franchise relative » qui permet à l’assuré d’être entièrement remboursé si le montant des dommages est supérieur à la valeur de la franchise fixée dans le contrat.

La franchise absolue où l’assuré ne règle que le montant de la franchise, l’assureur prenant en charge la somme des dédommagements restants à payer.

A lire aussi :